Recherche avancée       Liste groupes



      
SLUDGE ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2005 2 Mass III
2008 Mass Iiii
2012 1 Mass V
2017 Mass VI
 

 Site Officiel (9)
 Myspace (4)
 Chaîne Youtube (6)

AMENRA - Mass Iiii (2008)
Par ENENRA le 5 Mai 2013          Consultée 1662 fois

Noir. Aride. Noir. Sans aspérité. On aurait aimé d'ailleurs qu'il en ait plus, des aspérités, sur ce nouveau cru d'AMENRA. L'aridité étant un des objectifs de ce "Mass IIII", on leur pardonnera aisément. Quoique.
Entrée en matière express pas le temps de poser le décor, une légère brume se ballade sur la galette, on la sent, mais retranscrire cette chose, ce sentiment froid sur lequel on aimerait mettre un féminin : colère, amertume, vous connaissez le registre, est quelque chose de plus prégnant. Malgré encore une fois cette mise en place lente et bien entendu foncièrement menaçante dans les faits.

Remis du tourbillon d'émotions à couper au couteau de "Mass III", nous voilà partis avec "Mass IIII" qui ne lui tient malheureusement pas la dragée haute, tout en sachant surprendre où il faut. AMENRA reste ce qu'il est : un ami de la camisole de force, un fou qu'on n'aurait jamais du libérer, cette chose mouvante et boiteuse à la fois. Un méchant garçon à batte trop désespéré pour infliger les coups à ses adversaires. Voilà, un gamin qui a trop vu de jours gris et qui n'en peut plus. Il voudrait que tout soit noir, qu'il puisse se repaître sans remords de son désespoir. Après tout, la vie est absurde. Et Colin de nous gueuler amoureusement à la tronche, toujours rongé par la musique, même plus qu'auparavant en fin de compte.

Car quand je parle d'aridité, c'est pas pour faire joli et t'as vu comment j'évoque des trucs qui n'ont globalement rien à voir avec la musique. Non. Ce disque EST aride. Bien qu'on retrouve les mêmes gus que sur "Mass III" derrière la table de mixage, le son de cette nouvelle galette est loin d'être aussi dense que celui de son grand frère (qui était en réalité plus étouffé qu'autre chose, en comparaison), et nous donne l'impression de réaliser un Cinnamon Challenge pour peu que notre esprit ne soit pas encore très frais. Si une chose frappe c'est d'une part l'épuration du son mais également, et c'est là où le bât blesse, le rendu beaucoup lisse qui en ressort. N'oublions pas toutefois à qui nous avons affaire et rajoutons sans plus attendre le caractère acide, loin de s'être fait la malle. Ces deux caractères superposés vous donne donc une merveilleuse sensation de se taper une plaque en acier trempé sur le front. Froid, métallique, sec et franc.

Ce rendu tout à fait spécial, et déroutant avouons-le, fait de "Mass IIII" un album moins porté sur les émotions que le précédent effort de la formation belge. N'occultons cependant pas le duo "Razoreater" (paie ton titre explicite) / "Aorte. Nous Sommes Du Même Sang", le moment phare de l'album, avec cette tension exacerbée (comme si on pétait pas déjà sous la pression le reste du temps), ces riffs typés bûcherons, ces sentiments - pour le coup - à fleur de peau et surtout cette putain de fatalité. Pas la peine d’espérer qu'un jour tout ira mieux pour ta gueule, ce que t'as pas encore compris mon gars c'est que ta vie est une downward spiral, à toi de voir à quelle vitesse tu la descends, point.

Noir. Le disque, la pochette, le livret vide de tout. Tout est noir ici. Sur ce second opus, AMENRA ne laissera encore personne indifférent. Délivrant un tableau tragique, où le brouillard, la poussière et le sordide trempent dans la même eau viciée. On regrettera juste encore une fois un son un peu trop lisse, qui a du mal à vraiment nous conquérir, nous emmener avec lui, comme il l'avait pourtant fait sur la précédente offrande.

I will beat you without anger and I will draw from your eyelid a tear

Note réelle : 3.5

A lire aussi en POST-HARDCORE par ENENRA :


NEUROSIS
Souls At Zero (1992)
Apocalypse now




LIGHT BEARER
Lapsus (2011)
Lucifer Act. I


Marquez et partagez




 
   ENENRA

 
  N/A



- Colin H. Van Eeckhout (chant)
- Lennart Bossu (guitare)
- Mathieu J. Vandekerckhove (guitare)
- Maarten P. Kinet (basse)
- Bjorn J. Lebon (batterie)


1. Silver Needle / Golden Nail
2. Le Gardien Des Rêves
3. De Dodenakker
4. Terziele
5. Razoreater
6. Aorte. Nous Sommes Du Même Sang
7. Thurifer, Et Clamor Ad Te Veniat



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod