Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
23 commentaires notés  
[?]



Iced Earth
Framing Armageddon : Something Wicked Part I
Page  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

le 22 Avril 2019 par THORPEDO


Plutôt d'accord avec les commentaires, un bien meilleur album qu'il n'y paraît.
Y'a une couleur qui ne me laisse pas indifférent sur ce disque.
Ripper y est parfait ou presque. Pas autant que sur "Gettysburg" mais excellent tout de même.
Puis rien que pour "The Clouding"...
3 étoiles qui auraient pu être 4, j'ai longtemps hésité.

le 11 Août 2018 par MR G


Voilà un album qui divise les fans, certains y voient le début d un déclin et les autres un album très abouti ! Certes, l'album manque légèrement de folie ou de titres speed mais à l opposé il est très travaillé et les choeurs sont très justement utilisés donnant de l'ampleur aux refrains ! Le meilleur morceau de l'album reste à mon avis "Ten Thousand Strong", ce dernier mélangeant lyrisme et puissance, des morceaux comme "A Charge To Keep", "Setian Massacre", "Retribution Through The Ages" font mélodiquement le boulot tout comme le très bon "Infiltrate And Assimilate" ! On sent que certaines longueurs sont la juste pour servir l'histoire, ce qui se fait un peu au détriment de l'efficacité ! Mention spéciale a Tim Owens qui fait un très bon boulot au chant, le reste du groupe étant quand meme en-dessous de ce qu ils sont capables (pilotage automatique) ! Disons que 3,5 serait la note idéale !

le 10 Mars 2018 par PILGRIMWEN

Meh...

Ce disque est S-E-N-S-A-T-I-O-N-N-E-L !!! Je n'aime guère l'ère Tim Owens au sein de JUDAS PRIEST, même si j'admets que le bonhomme avait du talent à revendre ! J'ai trouvé plat son album solo "Play My Game". A vrai dire, j'ai l'impression que, sans un excellent compositeur à ses côtés, l'Américain alterne pièces médiocres ou correctes.

Jon Schaffer n'est pas un idiot. S'il a fait appel au service de Tim Owens, c'est qu'il a senti le potentiel inexploité de ce dernier. Et "Framing Armageddon : Something Wicked Part I" est le fruit d'un long labeur entre les deux musiciens.

Ca m'écorche encore la bouche de l'admettre : Tim Owens n'a jamais été aussi bon que sur cet album. Il sait se faire agressif, insuffler une bonne dose d'émotions et surtout me faire voyager ! Car "Framing Armageddon : Something Wicked Part I" est avant tout un voyage. J'adore ces histoires musicales brillamment brodées et narrées ! Cet opus en fait clairement partie !

Je n'aurais jamais repris l'exploration discographique d'ICED EARTH (entamer avec "The Dark Saga") sans ce "Framing Armageddon : Something Wicked Part I".

Un put*** de déclic que cet album !

le 22 Juin 2011 par JUDAS


I can see cleary now, a painfull vision indeed...
Painfull? non. Joyfull plutôt.
Ce disque est pour moi, à ce jour, la meilleure offrande du groupe. Rien que cela.
Tout y est. Violence, passion, ambiance travaillée, émotion, etc...
Chose rare pour moi, j'ai attendu ce disque et plus, je l'ai espéré. Trop de déceptions au fil des ans m'avaient refroidi.
Mon Ripper maintenu dans un de mes groupes préférés, en voila un menu alléchant. Le single "Ouverture Of The Wicked" nous avait donné un bon titre et une refonte sympathique du concept "Something..." avec toutefois, une production moyenne. Rien de bien grave.
Que trouvons-nous dans cette galette? Un merveilleux compromis entre l'album du originel du concept et "Horror Show", un concentré d'ambiances alambiquées et bien retranscrites. Nous sommes portés dans l'histoire tout du long et, je me sens, à la fin du disque, l'envie de faire souffrir la race humaine pour leurs actions envers "nous". C'est grandement appréciable d'écouter de la musique et de voyager autant, que ce soit une histoire de vengeance ou tout autre sentiment, du moment que l'ensemble nous parle.
Donc oui, j'aime ce disque. Il me fait passer par divers états, ceux racontés par l'histoire, et cela sans m'attarder sur les paroles ou la lecture du concept à proprement parler. Je suis simplement porté par la musique.
Les riffs pleuvent, les ambiances naissent et nous entraînent avec elles.
Rien de tout cela serait possible sans le travail de Ripper, qui n'a jamais autant modulé sa voix, tantôt vindicative, touchante, agressive... Il donne vie à l'album sur des refrains géniaux et des couplets riches.
J'avoue que cela peut paraitre pompeux, c'est "juste" ICED EARTH. Mais voilà, je suis aux anges en écoutant l'album et c'est tout ce qui compte. Un album aussi long qui s'écoute d'une traite, c'est suffisamment rare chez moi pour que j'en parle.
Les interludes ? Rien de grave, elles sont là pour faire beau, il ne faut pas se focaliser dessus. Vous parlerais-je de l'album de BLIND GUARDIAN qui donne son nom au site et qui abuse d'interludes soporifiques ? non pas.
Dans tout cet océan de subjectivité, je laisse derrière les deux titres faibles du disque, "Infiltrate And Assimilate" et "Retribution Throught The Ages" ; ils sont vraiment en dessous du reste et me font passer sur la piste n°15, interlude fort jouissive et sa suite sauvage. Quand j'ai envie de me mettre du violent, je lance "Domino Decree/Framing Armaggedon" et en voiture Simone ! Dieu que ça fait du bien. Toute la violence contenue au fil de l'album se lâche ici, ça va chier pour les humains !
"Part1" qu'ils disent ? Mais qu'est-ce qu'il va nous trouver le père Jon pour la suite ? Hélas, que du moisi et du frelaté. C'est aussi grâce à la "Part 2" ratée que la "Part1" m'apparaît comme unique dans la disco du groupe. Un OVNI qui n'aura malheureusement pas d'équivalent, Ripper se voyant encore bougé de force.
5/5.

le 21 Mars 2009 par LAIHOVARIUS


Un très bon album du IE nouvelle génération (surtout quand on voit la suite nullissime donnée à ce premier volet).
Le chant de Tim colle parfaitement à la musique et cet album reste relativement cohérent bien qu'inférieur selon moi au Glorious Burden.
Un bon disque de Heavy Metal que je recommande chaudement.













1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod