Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 11)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Enforcer, Steelwing, White Wizzard
 

 Chaîne Youtube (10)
 Facebook (10)

SKULL FIST - Head Öf The Pack (2011)
Par JEFF KANJI le 23 Décembre 2018          Consultée 128 fois

Zach Slaughter est un sacré personnage, dont la vision jusqu-au-boutiste du train de vie Rock'N'Roll nécessite d'être bien entouré. C'est pourquoi on a une évolution de personnel sur ce premier longue-durée, qui fait suite à une tournée des plus réussies en première partie de BULLET et ENFORCER. Quelle affiche ! Le groupe plus soudé que jamais ne compte pas laisser les gens oublier les compos de "Heavier Than Metal" qu'il préfère, donc on aura déjà droit à "Ride The Beast" et "False Metal" en plus des huit compositions enregistrées au retour de tournée par les trois acolytes, parachevées par une reprise de TOKYO BLADE.

SKULL FIST est tombé amoureux de l'Europe, qui lui a démontré une ferveur d'une intensité bien supérieure à ce que son public nord-américain lui donnait. Le groupe consacre tout son temps libre à sa passion, faisant tenir la baraque tant bien que mal avec leur boulot en parallèle. Mais je parie fort que le groupe n'aura peut-être plus autant à s'en inquiéter d'ici quelques temps s'il poursuit son ascension fulgurante, car il faut bien le dire : son inspiration ne s'est pas fait la malle, et le nouveau duo que forme Zach avec Johnny Nesta fait plus que ses preuves, les soli incendiaires garnissant cet album et ce, dès l'ouverture speedée de "Head Öf The Pack" où les progrès vocaux de Zach sont également plus que sensibles, mais où les riffs sont une nouvelle fois la grande force du combo ("Commanding The Night").

N'approchant pas la perfection, l'énergie déployée par les Canadiens nécessiterait peut-être d'être parfois canalisée, car tant que ça suit musicalement c'est jouissif, mais on peut en arriver aussi à très vite s'emmerder quand l'inspiration n'est pas au rendez-vous. Et "Head Öf The Pack" aurait sans problème accroché une étoile supplémentaire s'il n'avait pas accusé son ventre mou (ou plutôt quelques titres qui ont tendance à brasser dans le vide style "Commit To Rock"), et ces mélodies vocales moins accrocheuses que d'autres. Mais ça le groupe s'en moque éperdument pour le moment et met les couilles sur la table, perpétuant avec vigueur l'état d'esprit de cette NWOTHM qui s'affranchit de ce côté policé et easy-listening des formations Heavy actuelles, qui pour beaucoup, se prennent désormais bien trop au sérieux pour laisser passer cette spontanéité qui donne envie de réécouter encore "Head Öf The Pack" et ce malgré ses imperfections.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


The UNITY
Rise (2018)
Henjo et Michael en pleine bourre




SATAN JOKERS
Psychiatric (2013)
Psychose confusionnelle


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
   JEFF KANJI

 
   (2 chroniques)



- Alison Thunderland (batterie session)
- Casey Slade (basse)
- Jackie Slaughter (chant, guitare)
- Jonny Nesta (guitare)


1. Head Of The Pack
2. Ride The Beast
3. Commanding The Night
4. Get Fisted
5. Cold Night
6. Tear Down The Wall
7. Commit To Rock
8. Ride On
9. Like A Fox
10. No False Metal
11. Attack Attack (tokyo Blade Cover)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod