Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Enforcer, Steelwing, White Wizzard
 

 Chaîne Youtube (65)
 Facebook (70)

SKULL FIST - Way Of The Road (2018)
Par JEFF KANJI le 14 Septembre 2019          Consultée 346 fois

Il n'y a qu'une seule chose qui intéresse Zach Slaughter et ses potes de SKULL FIST : jouer de la guitare, du Heavy Metal et s'éclater le plus possible en concert ! Seulement voilà, quand on commence à un peu insister sur la fiesta à mesure que le rythme devient soutenu, il peut devenir délicat de garder ses esprits, et surtout de conserver une bonne santé. Zach l'a bien compris à ses dépens, sa voix ayant mal supporté les abus en tous genre.

Donc après quelques années de silence, SKULL FIST nous revient plus apaisé, avec un Zach qui a lâché l'alcool et la clope (Kai Hansen devrait peut-être en prendre de la graine d'ailleurs) et entrepris de prendre un peu plus soin de sa voix ; une attitude somme toute très pro surtout si l'on considère que le bougre a toujours et avant tout préféré jouer de la guitare (et ça s'entend sur "Don't Cross Me" qui ne brille pas par la justesse de ses vocaux).

Sur "Way Of The Road", de la guitare vous allez en trouver ! Lui et son compère Jonny s'éclatent toujours, et leur jeu lead débridé et complémentaire reste un régal ("I Am A Slave"). Alternant mid-tempi (ça on est pas trop habitué avec SKULL FIST) et usines à headbang speedées (ça on aime), ce troisième album studio ressemble déjà à celui d'une certaine maturité ou tout du moins de l'âge de raison, car il alterne les rythmes et les intentions sans toutefois trouver la formule ultime. Je m'explique.

Sur les titres speed, aucun problème, et la maîtrise grandissante de SKULL FIST tend à les rendre de plus en plus redoutables (l'ouverture "You Belong To Me" avec ses fills de batterie façon Cozy Powell, ou encore le débridé "I Am A Slave" avec son tempo de folie). Les quelques titres speed, qui sont en minorité sur "Way Of The Road", nous en mettent une pleine tronche et le caractère jouissif que l'on prête généralement à la musique des Canadiens est toujours de la partie. Et parfois il parvient même à l'associer au mieux avec ses nouvelles velléités plus mesurées ("Better Late Than Never" touche au but même si on pourra regretter des lignes vocales qui manquent de panache, exception faite du refrain).

Le mid-tempo est en train d'être apprivoisé par les Canadiens (à l'image des deux reprises réussies de Neil YOUNG et Tom PETTY sur l'édition japonaise), se tournant vers un Heavy plus classique, approfondissant son ancrage dans la NWOBHM, à l'image de la pièce-titre, qui possède ce charme so 1980, quand tout un tas de formations anglaises donnaient un nouveau souffle au Heavy Metal. En revanche, il n'y a pas besoin d'écouter des dizaines de fois l'album pour constater que cet art nécessite d'être encore parfait, tant les titres peinent à se faire une place durable. La vitesse est toujours l'un des grands atouts de SKULL FIST, de même que sa générosité guitaristique. Qu'il commence à explorer d'autres voies apparaît néanmoins comme une évolution somme toute logique et inéluctable. Car, et heureusement on en est pas encore là, le quartette arrivera sans doute au bout de cette approche à un moment donné. Et "Stay True" montre qu'il y a de belles perspectives dans un style plus mesuré, les vocaux de Zach s'approchant d'un Klaus Meine sans avoir l'air d'y toucher.

Savourons donc ce Heavy Metal franc, honnête, débridé et terriblement authentique, jusque dans sa production que le groupe a voulu plus organique que pour "Chasing The Dream", en acceptant ses imperfections et en prenant notre pied sur ces hymnes fédérateurs et défouloirs que nous offre SKULL FIST.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


MOTÖRHEAD
Under Cöver (2017)
Testify

(+ 1 kro-express)



NIGHTMARE
The Burden Of God (2012)
Transition réussie


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Zach Slaughter (chant, guitare)
- Jonny Nesta (basse, guitare)
- Casey Guest (basse)
- Jj Tartaglia (batterie)


1. You Belong To Me
2. No More Runnin'
3. I'm A Slave
4. Witch Hunt
5. Way Of The Road
6. Heart Of Rio
7. Better Late Than Never
8. Don't Cross Me
9. Stay True
- Bonus Japonais
10. Rockin' In A Free World [cover Neil Young]
11. Need To Know [cover Tom Petty & The Heartbreakers]



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod