Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (16)
Questions / Réponses (1 / 7)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Arch Enemy, World Under Blood, Gardenian, Rise To Fall, Blood Stain Child, Amaran, Sdreamexplorers, After Earth, Senescere, The Absence , For I Am King, At The Gates, Raintime, The Sons Of Talion , Degradead, Children Of Bodom, Witchery, The Duskfall, Nightrage, Callenish Circle
- Membre : Jag Panzer, Cyhra, Hammerfall, Passenger, Mercury Tide, Tiamat
- Style + Membre : The Halo Effect, Dark Tranquillity, Sacrilege
 

 Mysweetforum (forum - News - Bio Etc...) (1759)
 Site Officiel (2145)
 Myspace (1161)
 Chaîne Youtube (1460)

IN FLAMES - A Sense Of Purpose (2008)
Par FREDOUILLE le 17 Septembre 2022          Consultée 2653 fois

Ah mais carrément ! Je remercie sincèrement les auteurs des trois derniers commentaires à date sur cet album. Cela m'a bien motivé à venir écrire ici (enfin !) cette Kro-X concernant "A Sense Of Purpose", disque qui mérite bien évidemment une réhabilitation, car franchement il ne mérite certainement pas d'être fustigé comme j'ai pu lire ici ou ailleurs.

Assurément "A Sense Of Purpose" est un excellent album et d'ailleurs c'est certainement le disque d'IN FLAMES que j'ai le plus éprouvé depuis sa sortie en 2008. Car oui et je l'assume haut et fort ce disque m'a accompagné une très longue période en 2008 (certainement le disque que j'ai le plus écouté cette année là, je m'en rappelle encore sur les routes du Graspop d'ailleurs), et si je l'ai beaucoup écouté c'est qu'il possède incontestablement de grandes qualités !

Personnellement, je trouve qu'il n'y a vraiment pas grand chose à jeter sur ce disque. Des tubes à la pelle assurément que ce soit le rapide et entrainant "I'm The Highway" avec ses quelques petites trouvailles rythmiques (idem sur "Sober And Irrelevant"), l'opener "The Mirror's Truth" qui est absolument magistral avec son riff d'entrée, presque génial, "Sleepless Again" imparable avec sa mélodie ou bien encore "Alias", son superbe passage acoustique et dont le refrain fabuleux est à reprendre à tue-tête. Tueries tout simplement !

Alors oui, on pourra toujours regretter la période "Jester Race/Whoracle", incontestablement plus agressive (plus virile ?), plus Death Mélo, et reprocher à IN FLAMES de devenir Pop, de s'américaniser, de se la jouer Neo Metal ("Move Through Me", "Condemned" plutôt bien fichu celui là) ou de la musique de djeuns (que sais-je encore ?), je peux comprendre le ressenti, mais sans déconner "A Sense Of Purpose" continue tout simplement la voie tracée par "Come Clarity", et lui est finalement nettement supérieur d'ailleurs. IN FLAMES poursuit tout simplement sa mue (et il l'assume franchement), fait preuve d'audace et innove encore une fois tout en gardant quelques racines bien reconnaissables qui lui sont propres.

"A Sense Of Purpose" est une sacrée dose de fraicheur, pas mal énergique mine de rien ("March To The Shore"), avec le retour des leads, il collectionne donc les hits et chaque chanson possède un "Truc", une trouvaille qui fait qu'on y accroche irrémédiablement. Même un titre élaboré comme "The Chosen Pessimist" surprenant au prime abord pour du IN FLAMES, forcément, mais au final elle est superbe cette chanson, émouvante qui plus est, et a ce petit quelque chose de spécial (ce coté atmosphère planant, j'adore !), ce petit truc donc qui touche mon petit cœur de Metalleux ! Chouette et belle chanson en tout cas sur laquelle Anders Friden est tout simplement magistral et occupe des registres qu'on ne lui connaissait pas forcément (parfois proche du registre vocal de MUSE oui !). Il n'en reste pas moins que sur cet album chant clair et chant rugueux se côtoient magnifiquement et avec un assez bel équilibre !

Alors oui, je le revendique haut et fort, j'adore ce disque et lui reconnait d'immenses qualités dont un sens de la mélodie imparable et des refrains absolument marquants. N'en déplaise à ses détracteurs, "A Sense Of Purpose" est un petit joyau avec lequel on passe décidément un très agréable moment (et en quatorze ans il n'a pas pris une seule ride en plus). Vous l'avez compris, je rejoins complètement l'avis des trois derniers commentaires mais aussi celui de FIGHTFIREWITHFIRE auteur de la chronique principale.

4,5/5 (car mon album de l'année 2008) que j'arrondis à 4/5. Réhabilitation effectuée !

A lire aussi en DEATH MÉLODIQUE par FREDOUILLE :


ARCH ENEMY
War Eternal (2014)
Pan ! Dans les gencives !

(+ 2 kros-express)



SCAR SYMMETRY
The Singularity (phase I Neohumanity) (2014)
SCAR SYMMETRY et le post humanisme !


Marquez et partagez



Par FIGHTFIREWITHFIRE




 
   FIGHTFIREWITHFIRE

 
   FENRYL
   FREDOUILLE
   POSSOPO

 
   (4 chroniques)



- Anders Friden (chant)
- Jesper Strömblad (guitare)
- Björn Gelötte (guitare)
- Peter Iwers (basse)
- Daniel Svensson (batterie)


1. The Mirror’s Truth
2. Disconnected
3. Sleepless Again
4. Alias
5. I'm The Highway
6. Delight And Angers
7. Move Through Me
8. The Chosen Pessimist
9. Sober And Irrelevant
10. Condemned
11. Drenched In Fear
12. March To The Shore



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod