Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cancer
- Membre : Benediction
- Style + Membre : Memoriam

BOLT THROWER - Those Once Loyal (2005)
Par DARK MORUE le 18 Juin 2014          Consultée 1623 fois

Non, sérieusement, je m'étrangle à la vue des notes et appréciations accordées jusque là à cet album par notre webzine. Je ne sais même pas comment il est possible et humainement envisageable de ne pas le porter aux nues. Après sa sortie, les Anglais ont même décidé d'arrêter de sortir des opus car jamais plus ils ne seraient capable d'atteindre un tel niveau, comme l'avait fait AT THE GATES. Et à l'écoute, on comprend. On veut du BOLT THROWER, ben putain on en a, et pas du petit. On ne veut pas de réorientation. On veut se faire écraser la gueule par un Panzer. Et on a sonné à la bonne porte.

Non le groupe n'évolue pas. Mais alors, bon sang, quelle force. Certes ceux d'avant étaient rigoureusement identiques dans le fond, mais là on a juste le déballage de tout ce qui peut se faire de mieux en Death Metal guerrier et carré, le meilleur album presque sans équivalent du meilleur groupe de Death qu'on ait jamais vu en Europe. Grosse mise en bouche sur "At First Light", morceau le plus rapide jamais écrit par le groupe avec "Entrenched", riffs éternels de partout, et absolument que des hits en puissance, chaque morceau pris séparément pouvant être le meilleur de toute la discographie de n'importe quel autre combo. Et vas-y qu'on a le gimmick habituel pour introduire "The Killchain" et son riff principal meurtrier, que le titre éponyme amène une ambiance crépusculaire de baroud d'honneur, et qu'absolument toutes les compos défoncent en long, en large et en travers (mes préférées restant "Granite Walls" qui ne s'arrête jamais de nous dévisser la nuque, ainsi qu'évidemment "Anti-Tank" et "Salvo"). Tout respire la perfection du Death de guerre, que ce soit cette production surpuissante avec une Jo Bench qui bourdonne comme toujours, respirant la poudre et le sang, dans une atmosphère héroïque et porté par un Karl Willets au top faisant totalement oublier la performance plus terne d'Ingram sur son prédécesseur.

Non sérieusement, pour moi il est inconcevable de ne pas être à genoux devant cet album, d'aimer le groupe et de ne pas le vénérer, car c'est juste son rejeton le plus parfait, irréprochable, et que se plaindre de l'absence d'évolution d'un groupe unique est une infamie car on veut qu'il reste unique. De loin mon préféré, l'un de mes albums de chevet, juste devant "Warmaster" et "Mercenary", l’œuvre la plus aboutie d'une des formations les plus puissantes que le monde du Metal ait engendré. Et en concert je vous en parle même pas. Je foutrais 6/5 si je le pouvais. Parce que BOLT THROWER est grand. Et que cet album représente BOLT THROWER dans sa forme la plus pure. Merci.

A lire aussi en DEATH METAL par DARK MORUE :


DYING FETUS
Reign Supreme (2012)
Neuf ! Neuf bordel de merde !




SKINLESS
From Sacrifice To Survival (2003)
Plus travaillé, toujours aussi meurtrier


Marquez et partagez







 
   MOX

 
   DARK MORUE
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Karl Willetts (chant)
- Gavin Ward (guitares)
- Barry Thomson (guitares)
- Jo Bench (basse)
- Martin Kearns (batterie)


1. At First Light
2. Entrenched
3. The Killchain
4. Granite Wall
5. Those Once Loyal
6. Anti-tank (dead Armour)
7. Last Stand Of Humanity
8. Salvo
9. When Cannons Fade



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod