Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (12)
Questions / Réponses (6 / 29)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Eternal Gray, Cancer, Burden Of Grief, Necrowretch, Sinners Bleed, Gruesome, Horrendous, Control Denied, Insidious Disease, No Return, Morbid Angel
- Membre : Dark Angel, Zimmers Hole, Tenet, Monstrosity, Cynic, Iced Earth, Testament, Illwill, Strapping Young Lad, Autopsy, Nattravnen
- Style + Membre : Sadus, Massacre

DEATH - The Sound Of Perseverance (1998)
Par MEFISTO le 19 Juin 2010          Consultée 1457 fois

Il y a de putain de bombes sur cet album, et pas seulement parce que c'est le testament de Chuck. "Flesh", "Scavenger", "Spirit Crusher", "Story To Tell", font partie de ses compos les plus torturées, les plus intenses.

Et rares sont les albums de DEATH, à part peut-être "Symbolic" sur lesquels la technique est aussi développée et le son aussi cristallin. Et ça adonne bien, car "TSOP" est une avalanche de gros riffs mabouls qui roulent comme un rocher en bas d'une montagne. Et c'est super que le son soit aussi immense, car Chuck est en voix ! Ah si, peu importe ce qu'on en dira, il offre ici une de ses meilleures performances au micro. Bien sûr, les goûts et les couleurs, mais lorsqu'on prend tout cela au deuxième degré (pas celui des détracteurs qui qualifie le frisé de porc étripé), ce chant est porteur d'un message humain fragile et dur à gober à la fois. C'était le début de la fin, bordel. Chuck hurle sa hargne pour une des dernières fois.

Pas facile à aborder, de par sa noirceur et sa lourdeur infinie, "TSOP" est possiblement un des meilleurs albums de DEATH. Loin d'être un de mes préférés, il marque cependant au fer rouge quiconque lui porte attention. Que cette personne soit médusée d'admiration ou choquée d'entendre ces vociférations infâmes.

Oui, c'est bel et bien le « son de la persévérance », l'aboutissement d'une carrière extrême, un feu roulant de qualité, de repoussage de limites.

A lire aussi en DEATH METAL par MEFISTO :


CANNIBAL CORPSE
A Skeletal Domain (2014)
On peut être sévère, mais là, non.

(+ 2 kros-express)



VADER
Dark Age (2017)
VADER etron sathanus


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   FENRYL
   LATIMUS
   MEFISTO
   POSITRON
   POSSOPO

 
   (6 chroniques)



- Chuck Schuldiner (guitare, chant)
- Shannon Hamm (guitare)
- Scott Clendenin (basse)
- Richard Christy (batterie)


1. Scavenger Of Human Sorrow
2. Bite The Pain
3. Spirit Crusher
4. Story To Tell
5. Flesh And The Power It Holds
6. Voice Of The Soul
7. To Forgive Is To Suffer
8. A Moment Of Clarity
9. Painkiller



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod