Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY ROCK   |  STUDIO

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : MÖtley CrÜe
- Style + Membre : Brides Of Destruction
 

 Site Officiel De Nikki Sixx (652)
 Site Du Projet (916)

SIXX: A.M. - Prayers For The Damned Vol.1 (2016)
Par METALINGUS le 5 Juillet 2018          Consultée 111 fois

Dieu que je déteste les double-albums : peu nombreux sont les groupes qui ont livré la marchandise. Je sais, la mode en est pourtant à ce genre d’exercice : METALLICA l’a fait deux fois plutôt qu’une avec des résultats plus que mitigés, sans parler du grand MAIDEN qui s’est laissé aller à ce type d’essai. Il y a aussi les sales gamins de FIVE FINGER DEATH PUNCH qui n’ont pas pu sans empêcher non plus. C’est maintenant au tour de SIXX: A.M. de se laisser tenter. Bien sûr, officiellement, il s’agit de deux albums sortis à des moments différents, mais personne ne se laisse leurrer, les deux parties ayant été composées et enregistrées au même moment.

La première partie donc, arrive dans les bacs quelques moins avant la deuxième. On commence donc avec « les prières pour les condamnés ». Sixx et compagnie, après deux albums plus Rock/Pop, décide de retourner vers des racines plus Heavy. Les fans de la première heure vont être réjouis tant la musique composée se rapproche de "The Heroin Diaries". On entend de nouveau la guitare de DJ Ashba et Nikki semble beaucoup plus inspiré. Si la plupart des titres sont bien Metal, quelques morceaux varient les plaisirs. On a donc un "Better Man" qui fait un retour vers des sonorités plus légères, alors que "Belly Of The Beast" vire vers le mid-tempo (un brin ennuyant). Michael est toujours autant en voix et signe un parcours pratiquement sans faute avec des envolées lyriques absolument sensationnelles ("Everything Went To Hell").

"Prayers For The Damned" est une première moitié pratiquement sans faute qui renvoie le groupe vers des destinations plus couillues que sur les deux derniers méfaits. Empreint de promesses, ce quatrième album montre tout le potentiel du groupe. Étant un premier volume, reste à savoir si les gars vont avoir la capacité de maintenir la cadence.

Morceau préféré : la chanson-titre.

A lire aussi en HARD ROCK :


MAMA'S BOYS
Mama's Boys (1984)
Heavy rock




NASHVILLE PUSSY
Say Something Nasty (2002)
Heavy rock


Marquez et partagez






 
   FENRYL

 
   METALINGUS

 
   (2 chroniques)



- Nikki Sixx (basse)
- Dj Ashba (guitare)
- James Michael (chant, guitare, claviers)
- Dustin Steinke (batterie)


1. Rise
2. You Have Come To The Right Place
3. I’m Sick
4. Prayers For The Damned
5. Better Man
6. Can’t Stop
7. When We Were Gods
8. Belly Of The Beast
9. Everything Went To Hell
10. The Last Time (my Heart Will Hit The Ground)
11. Rise Of The Melancholy Empire



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod