Recherche avancée       Liste groupes



      
GRUNGE ?  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1990 Facelift
1992 Dirt
1995 Alice In Chains
1996 Mtv Unplugged
  Mtv Unplugged (dvd)
2001 Music Bank
2009 Black Gives Way To Bl...
2013 The Devil Put Dinosau...
2018 Rainier Fog
 

- Style : The Rock Alchemist , NÄppograd
- Membre : Ozzy Osbourne , Slash's Snakepit , Mad Season, Heart, Giraffe Tongue Orchestra
- Style + Membre : Jerry Cantrell
 

 Site Officiel De La Communauté Aic (1037)

ALICE IN CHAINS - The Devil Put Dinosaurs Here (2013)
Par BIONIC2802 le 27 Mars 2016          Consultée 1179 fois

Un sang faux (la pochette, tiens !)
Un sans faute (?) … et, en tout cas,
Un sans fausse note, aussi :
A nouveau, qu’attendons-nous d’ALICE ? Un style, une patte, un retour prolongé.

Cette façon de poser les voix est tout bonnement incroyable ; entre la fausse note et l’émotion vacillante. Ok, le côté Grunge reste sympa mais ici, il est encore plus subtil. Je veux dire que la maîtrise du son n’est plus à faire mais que les compos s’embellissent de plus en plus (et donc s’encrassent de moins en moins !).

A la première écoute, selon que l’on ne soit pas vraiment attentif, nous pourrions délaisser ce "The Devil Put Dinosaurs Here". Grave erreur, moi j’dis ! Oui, il est plus difficile (tout est relatif, hein) que l’excellent "Black Gives Way To Blue" (2009). Cependant, lorsque l’univers des Enchaînés se déploie devant vous, vous ne pouvez qu’adhérer, pour autant que le groupe vous attire un minimum.

Des fois, nous pourrions dire que telle ou telle chanson pourrait être un single potentiel. Tantôt, c’est plus l’envie d’être aux côtés d’ALICE - le temps d’une heure, 7 minutes & 16 secondes – qui prime.

Aah, et puis, cette ambiance glauque passée, comme le propose mon pote FENRYL "le triptyque des débuts", nous voilà plongés à fond dans leur délire. Excellent !

Mention spéciale pour "Low Ceiling" qui dénote (un peu, il est vrai) de l’album : plus léger, presque dansant ; soli intense sans esbroufe mais ôh combien accrocheur - Staley, tu nous fais une farce ? … Dis, tant que j’y pense, est-ce que Kurt a laissé des enregistrements dans son bordel terrestre ? Et toi ? … Gamin, va ! Cesses de rire, je sais que t’es déjà en train d’en fumer une ! Bon, reste dans tes nuages alors ; de toute façon, vu comment ça tourne ici bas, on va te rejoindre peut-être plus tôt que prévu… Nous te bisons mais nous voulons rester encore un peu : rien que pour les faire chier : ça te plaît ça, hein ! Ouais, on savait. Ciao man !

Personnellement, "Phantom Limb", "Hung On A Hook" et "Choke" - soit la fin de l’opus - sont de trop sur ce long album. C’est pas mauvais en soi, c’est juste… anecdotique, non ?!

-------

Et par ces temps graves, tristes et froids
On supporte bien sa p’tite (pensée pour) Layne.

A lire aussi en GRUNGE :


BUSH
The Sea Of Memories (2011)
Le retour




SCREAMING TREES
Sweet Oblivion (1992)
Nous, on est dans le vent


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- William Duvall (chant, guitare)
- Jerry Cantrell (guitare, chant)
- Mike Inez (basse)
- Sean Kinney (batterie)


1. Hollow
2. Pretty Done
3. Stone
4. Voices
5. The Devil Put Dinosaurs Here
6. Lab Monkey
7. Low Ceiling
8. Breath On A Window
9. Scalpel
10. Phantom Limb
11. Hung On A Hook
12. Choke



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod