Recherche avancée       Liste groupes



      
GRUNGE/HARD ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : The Rock Alchemist
- Membre : Ozzy Osbourne , Slash's Snakepit , Mad Season
- Style + Membre : Jerry Cantrell
 

 Site Officiel De La Communauté Aic (850)

ALICE IN CHAINS - Music Bank - The Videos (2002)
Par FENRYL le 11 Février 2008          Consultée 4545 fois

« Music Bank » ou comment offrir en image un premier best-of vidéo à ses fans...
Recette simple : rassemblez ce que vous pensez avoir fait de mieux, en tout cas en terme visuel, et compilez le tout sur un support super porteur pour l'époque (dans les faits, collectez l'ensemble de vos singles ayant fait l'objet d'un court métrage !) ... Car il faut bien reconnaître qu'en cette année 2000, le DVD musical à le vent en poupe.

ALICE IN CHAINS nous délivre ainsi de façon chronologique l'ensemble de sa vidéographie. On ouvre le bal avec 3 titres de « Facelift », sans doute les meilleurs, puis 5 du sublime et intemporel « Dirt » (entrecoupés par un extrait inédit de la B.O.F de la daube « Last Action Hero »), 2 de « Jar of flies », 3 de leur album éponyme couplés à une version tirée du bouleversant MTV Unplugged et un p'tit inédit pour la route (**). Le « meilleur de » eux, en somme.
Effets de style, ralentissements, couleurs sombres et/ou glauques, noir et blanc utilisé... comme autant de techniques d'illustrations de l'œuvre mélancolique, dépressive et écorchée vive de nos natifs de Seattle. Une succession de clips nécessaires, tous autant que les autres. Aucune production n'apparait bâclée : là où nombres de groupes ont mis du temps à percevoir l'intérêt et l'avantage de cet outil (l'exemple de METALLICA restera sans aucun doute le plus fameux de l'histoire), AIC nous assène une succession d'images créatives, originales. Quelques exemples parmi tant d'autres : « Would ? » (*), titre exceptionnel à bien des égards (et notamment celui d'être mon morceau fétiche), qui alterne images sous forme de diaporama en noir et blanc sur les passages musicaux et plans en couleur du groupe sur les parties chantées ; « Them bones » ultra malsain mais dont chaque plan caméra n'excède quasiment pas la seconde (rythme effréné parfaitement adapté à ce titre rageur), tandis qu’« Angry chair » dans des tons pastels nous délivre un clip au rythme des plus lents pour un titre lancinant. Je vous le disais, le parfait accord entre musique et images... Un fondement ici, mais surtout une réussite tant le pari de vouloir illustrer les textes sombres et durs était des plus coriaces à réussir.
Mention toute particulière pour « Rooster » et son court-métrage illustrant le drame du Vietnam... Un des nombreux temps forts de ce DVD.
Au final, c'est une certaine homogénéité qui se dégage de cette succession de clips vidéo : on retrouve la même « patte » tant au niveau de la production (de belle facture) qu'au niveau de la mise en scène (on retrouve systématiquement des mouvements de caméra faisant référence aux sorties précédentes : les couleurs et les ralentis de « No excuses » ne vous rappellent-ils rien ?).
Putain, comme ce « Down in a hole » aurait pu constituer un dernier hommage à Layne... sic...
Attention, ne me faite pas dire ce que je n'ai pas écrit : pas de redondance ni d'ennui. Même si on arrive à déceler un fil conducteur, comme une trame en filigrane à notre histoire, on découvre à chaque fois une touche d'originalité (« Heaven beside you » totalement bleuté)...

On se délecte avec les évolutions drastiques du look de Layne, en comparant le groupe à ses débuts (« We die young »... un signe ? Enchainé avec « Sea of sorrow »), et le duo Layne « gominée » Sanley / Jerry « grunge » Cantrell sur « Would » par exemple (vidéo graphie sélective). Mais deux vidéos d'un même titre nous illustrent parfaitement l'expression « se chercher »... Jugez plutôt avec « We die young »:
- Version 1 : look de thrasher avec jeans moulants et baskets montantes... Difficile d'affilier le groupe au mouvement grunge ! Cantrell affiche même un cuir noir et un T-Shirt de MOTORHEAD ! Le groupe sur scène sans fond... Entracte avec Staley et Cantrell en studio.
- Version 2 : look RED HOT CHILI PEPPERS ! Davantage de couleurs mais ensemble glauque de la prestation du groupe autour d'une piscine dans laquelle une personne se noie, prise au piège par une bâche... Effectivement, « We die young ».

C'est finalement l'arrivée des dernières vidéos qui soulève le malaise car on y voit un Layne Staley de plus en plus prostré, replié sur lui même... L'irrémédiable prend forme et même si à l'époque on le redoutait sans oser l'imaginer, on sait désormais que le terrible destin qui semblait attendre le chanteur a eu raison de lui (le MTV Unplugged en guise de testament en somme).
Autre très grosse satisfaction : le son. Nécessaire et indispensable, me direz-vous très justement pour ce type de produit. Ici, Dolby Digital au 5.1 parfaitement utilisé pour peu d'avoir en sa possession un matériel de base adéquate, vous en aurez pour votre argent : guitares puissantes à souhait, voix superbe à en perdre la raison (oui, bon je sais, quand je parle de Layne, je suis un peu dithyrambique !)...
Terminons ce tour d'horizon par les classiques bonus. Et bien de ce côté, rien, nada, queutchique, pas une miette. Ah, si ! Si des images amateur de Mike Starr jouant avec une mygale, de douches, de répétitions, d'images backstage qui entrecoupent les titres, j'en passe et des meilleurs, sont votre tasse de thé, alors vous allez être gâtés... Sinon, eh bien passez votre chemin : un écran titre superbe, avec le choix du son, la sélection des chapitres et la discographie (qui plante systématiquement le DVD en ce qui me concerne) et c'est tout. Bref, grosse désillusion.

Verdict: 4/5 car...
Images, son, setlist : ++++
mais bonus : - ...
Mais il est vrai que les adeptes des sites de partage de vidéo en ligne pourront trouver l'intérêt de ce DVD des plus limités (pas totalement faux) d'où un 3/5... Les fans adoreront. Ne faites pas la fine bouche et ne sous-estimez pas ce groupe majeur...

(*): le groupe obtiendra pour cette vidéo, en 1993, le MTV Awards de la meilleure vidéo pour le film « Singles ».
« Man in a box » (en 1991 dans la catégorie « Meilleure video Heavy Metal/Hard Rock ») et « Again » (dans la catégorie « Meilleure vidéo » en 1996) seront nominées toujours au MTV Awards.
(**): ce titre « Get born again » était initialement prévu pour l'album solo de Cantrell et il constitue l'un des deux derniers titres du groupe période Staley. Superbe clip psychédélique et futuriste... pour une composition qui pourrait à elle seule justifier l'achat du DVD, vendu 8 € !

A lire aussi en GRUNGE par FENRYL :


ALICE IN CHAINS
Sap (1992)
L'origine de l'unplugged... Splendide !




TREMONTI
All I Was (2013)
La tête pensante d'ALTER BRIDGE en liberté


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Layne Staley (chant)
- Jerry Cantrell (guitares et chant)
- Sean Kinney (batterie)
- Mike Starr (basse)
- Mike Inez (basse)


1. We Die Young (art Institute Of Seattle Version)
2. We Die Young
3. Man In The Box
4. Sea Of Sorrow
5. Would ?
6. Them Bones
7. Angry Chair
8. Rooster
9. What The Hell Have I ?
10. Down In A Hole
11. No Excuses
12. I Stay Away
13. Grind
14. Heaven Beside You
15. Again
16. Over Now (mtv Unplugged)
17. Get Born Again



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod