Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Soulhealer

CRYSTAL EYES - Chained (2008)
Par GEGERS le 21 Juin 2012          Consultée 1747 fois

Dans le panier de crabes de groupes Heavy Metal de seconde zone certains ont su s'extirper, à un moment de leur carrière, de leur condition peu enviable en proposant un album dantesque qui, avec un peu de chance et de constance, aurait pu leur permettre de passer dans la catégorie supérieure. Parmi ces malheureux passés à un doigt de la promotion, citons CUSTARD, CRYSTAL BALL ou plus anciennement CHROMING ROSE. Et bien entendu CRYSTAL EYES, qui n'était pas loin de décrocher la queue du Mickey en 2000 avec son album "In Silence They March", concentré d'hymnes Heavy imparables et fédérateurs. Quelques années plus tard, et après la publication de quelques albums décevants, le groupe suédois a tout à refaire dans un style Heavy traditionnel qui ne manque pas de postulants à la première division.

"Chained" fait partie de la salve des albums réussis en matière de Heavy pour l'année 2008, synonyme d'un regain d'inspiration (à défaut d'originalité) pour les acteurs de cette scène. Faisant la preuve que proposer un Heavy "générique" ne signifie pas pour autant jouer une musique plate et sans intérêt, CRYSTAL EYES relève le niveau du peu convaincant "Dead City Dreaming" et offre un album à considérer comme l'un des meilleurs de sa discographie. Pourtant, pas de changement notable à l'horizon : le groupe de Mikael Dahl s'entête à construire une musique résolument mid-tempo, ne s'envolant que rarement vers des rythmiques speed (à l'exception notable de "Waves Of War" qui rappelle un RUNNING WILD des grands jours). La force de ce "Chained" réside uniquement dans la qualité intrinsèque de ses compositions : les mélodies et les refrains font mouche, le chanteur et les musicos tiennent la route et, surtout, rien ne dépasse : CRYSTAL EYES va droit au but, et ne s'égare pas dans d'inutiles breaks ou intermèdes, qui auraient entravé à la dynamique globale de l'album.

"Chained" s'écoute donc très facilement, comme un tout duquel il est difficile d'extraire des exemples représentatifs. Lorgnant vers un Heavy/Speed ou un Hard-Rock à l'européenne, l'album convainc sans forcer, en appliquant une recette scolaire mais suffisante. En frappant fort d'entrée, avec un "Ride The Rainbow" évoquant HELLOWEEN, CRYSTAL EYES se permet ensuite d'offrir un Heavy aux riffs enjoués ou plombés ("Dying In The Rain") qui séduit sans difficulté. De même, la ballade acoustique finale, "Guardian", constitue un si vibrant hommage à BLIND GUARDIAN qu'il est impossible de résister à cette petite sucrerie finale, délicieuse sucrerie sur un gâteau qui ne manque pas d'atours.

En reprenant ainsi les rênes de sa carrière avec brio, CRYSTAL EYES s'assure un sursis bien mérité dans le petit giron Heavy Metal qui, s'il ne souffrirait pas outre mesure de l'absence du groupe suédois, bénéficie néanmoins de sa présence, contribuant à porter vers le haut une scène bien trop souvent en auto-pilote.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


AXXIS
Utopia (2009)
It's a long way to the top...




PARAGON
Hell Beyond Hell (2016)
Tout le monde d'accord


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
  N/A



- Soren Nico Adamsen (chant)
- Mikael Dahl (guitare, chant)
- Paul Pettersson (guitare)
- Claes Wikander (basse)
- Stefan Svantesson (batterie)


1. Ride The Rainbow
2. The Fire Of Hades
3. The Devil Inside
4. Waves Of War
5. Dying In The Rain
6. Fighting
7. Shadow Rider
8. Lonely Ball Of Fate
9. Guardian



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod