Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (2 / 3)
Metalhit
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Entwine, Toc / Throne Of Chaos, Lullacry, Charon, Amorphis, Empire Drowns, Paimon, To/die/for
- Membre : Poisonblack, Impaled Nazarene, Kursk
 

 Myspace (183)
 Site Officiel (203)

SENTENCED - The Cold White Light (2002)
Par STEF le 1er Décembre 2002          Consultée 6088 fois

Sentenced aurait-il atteint son meilleur niveau ? Le groupe au potentiel énorme avait un peu déçu avec son précédent opus CRIMSON sorti en 2000, on était pourtant en droit d'attendre quelquechose de grand après le formidable FROZEN. Et bien, le vrai successeur de FROZEN, le voici !
Le groupe évolue plus que jamais dans un heavy gothique ultra-dépressif qui me fait penser à TO/DIE/FOR mais en plus agressif ("neverlasting", l'un des titres les plus mordants).

Dès le premier titre (sans compter l'intro sombre et pesante), j'ai tout de suite eu le présentiment que cet album allait être une réussite. En effet, "Cross my heart and hope to die" contient tous les éléments qui font la réussite de cet album: chanson directe et refrain accrocheur, chanteur à la voix déchirée, section rythmique mise en avant et grosses guitares sur fond de production parfaite (comme d'habitude quand on enregistre au Finnvox), qui se finit en apothéose sur un magnifique solo de guitare.

On ne trouvera aucun temps mort sur cet album, aucun remplissage, les 10 titres qui composent THE COLD WHITE LIGHT proposent suffisament d'atmosphères différentes pour capter l'auditeur friand de metal dépressif, tout au long des 45 minutes que dure l'album. Parmi mes titres favoris, je citerais "blood and tears", sans doute le titre le plus immédiat de l'album ou alors le sublime "guilt and regret", au piano, power-ballad aux accents mélancoliques où Ville dévoile des émotions insoupçonnées au travers de sa voix.

Voilà enfin le premier vrai grand moment en matière de heavy gothique pour l'année 2002. A écouter en priorité si vous le voyez chez votre disquaire favori!

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par STEF :


ENTWINE
Gone (2001)
Metal gothique




TO/DIE/FOR
Epilogue (2001)
Metal gothique


Marquez et partagez



Par STEF




 
   STEF

 
  N/A



- Ville Laihiala (chant)
- Miika Tenkula (guitare)
- Sami Lopakka (guitare)
- Vesa Ranta (batterie)
- Sami Kukkohovi (basse)


1. Konevitsan Kirkonkellot
2. Cross My Heart And Hope To Die
3. Brief Is The Light
4. Neverlasting
5. Aika Multaa Muistot
6. Excuse Me While I Kill Myself
7. You Are The One
8. Blood & Tears
9. Guilt And Regret
10. The Luxury Of A Grave
11. No One There



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod