Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE  |  STUDIO

Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Trivium, As I Lay Dying, Killswitch Engage, Chimaira, The Sons Of Talion
- Membre : Spineshank
 

 Page Myspace (679)

SILENT CIVILIAN - Ghost Stories (2010)
Par FENRYL le 5 Juillet 2010          Consultée 6051 fois

STOOOOP ! Arrêtez-vous de suite !
Si vous êtes venu ici pour vous farcir une chronique d'un album de Metalcore et que vous avez décidé encore une fois de chier sur ce genre, ne perdez pas votre temps.
Je sais (sans trop comprendre pourquoi...) qu'il est de bon ton de renier ce genre qui pourtant, faisait (fait ?) le bonheur de pas mal de personnes. De façon aussi inexpliquée que soudaine, tout le monde tourne le dos à cette génération franchement sincère et motivée.
Avec SILENT CIVILIAN, j’ajouterais même motivante.

Lorsqu'on arrive à certaines périodes de l'année, on ressent des besoins plus simples. Non pas que nos exigences baissent, mais on peut être à la recherche de sensations plus directes, plus immédiates. C'est mon cas en fin d'année scolaire et ce "Ghost Stories" tombe à pic !
Il s'agit bien du second opus de la bande à Santos (ex-SPINESHANK) qui avait bien su se reconvertir après avoir foutu le camp pour prendre une nouvelle direction musicale.
On notera que du précédent line-up de l'excellent "Rebirth Of The Temple" (vendu à 25 000 exemplaires à sa sortie au States à l'époque et ayant reçu une très bon accueil critique), il ne reste plus que Jonny !! Table rase donc du passé et nouveau combo formé pour un retour tout en puissance.
Première satisfaction : on retrouve les chevaux de bataille du groupe côté textes, à savoir anti-guerre (allez mater pour vous en convaincre la vidéo de "Last One Standing" pour voir que cette génération d'Américains sera marquée à jamais par les trauma de la guerre...), anti-fascisme, politique et social... Rien à faire mais j'aime quand la musique me parle également par ses textes.

Seconde satisfaction : du son, du riff, du mélodieux... C'est tout cela SILENT CIVILIAN.
Et aucun besoin d'un quelconque warm up pour s'en convaincre : "Let Us Prey" envoie direct la sauce pour ne plus faire redescendre la pression. Basse claquante, batterie sourde (j'aime cette frappe) et murs de riffs mode bazooka sur lie de solo de tarés (mais écoutez moi donc cela !) !
Y'a pas à dire, mais Jonny Santos est un putain de chanteur (excusez cet écart de langage), mais franchement comment ne pas se dire que ce mec n'est pas totalement investi dans ce qu'il fait ?!
"The Phoenix" ne fait pas que renaître de ses cendres d'un Métalcore ragueur et puissant (quelle intro !), il fait mieux que cela : il vous entête avec un refrain instantané, vous achève avec un solo pas piqué des hannetons !
Mais vous n'avez rien entendu encore, car "Ghost Stories" est le genre de compo qui fout tout le monde d'accord : intro mortelle, solo mélodieux et pêchu, break bien troussé et un poil de chant clair sur le refrain marquant les esprits. Cette façon de hurler sur les refrains en saccadant, le chant fonctionne à chaque fois sur moi... "Your fucking Life".
SILENT CIVILIAN vous rappelle TRIVIUM ? So what ??!! Et alors ??!! En voilà une méchante référence dans le genre. "Sustenance", mais surtout les premiers moments du couplet de "Atonement", vous permettra de voir que Jonny et sa bande ont su lorgner de ce côté, ce qui a le bon goût de me plaire ! Mais vraiment !

Vous vouliez un peu de groove ? Pas de problème, on a cela en réserve avec "Cast The First Stone" (refrain proche des derniers TRIVIUM une fois encore) ou "Atonement". Tiens, on a juste envie de sauter comme un con sur le break de "Murder 1"...
"Dressed In Black", morceau le plus calme et posé de l'album, est par contre moins enthousiasmant que le reste mais attention, cela reste très bon notamment grâce à un solo une nouvelle fois joué par un lascar qui n'a rien d'un empoté... C'est à ce sujet le plus gros point de réussite de l'album : le duo de guitaristes est ultra efficace et les soli franchement bien troussés...

Alors oui, c'est du Metalcore.
Oui, certains vont nous dire que le genre se mord la queue, que tout a été dit, composé et joué.
D'autres affirmeront que SILENT CIVILIAN manque d'originalité. Tant pis. Ils en seront pour leurs frais.
Moi j'ai simplement pris un pied immense avec cet album direct, efficace et frais. Une bouffée de dioxygène, pour un combo franchement sincère qui s'offre en deux albums deux sélections du site, bien que deux kroniqueurs différents s'y soient collés ! C'est dire !

Verdict : 4,5/5, "straight to your face"...

Mortel de chez "ça dépote grave" : "Let Us Prey", "Ghost Stories", "The Phoenix", "Victim Of Fear", "Last One Standing", "Cast The First Stone".

N.B : un gros merci à mon collègue ALANKAZAME qui m'a refilé le bébé !! Joli cadeau ! Tiens, tout comme "The Gift (Feeding Time)" et son final épique !

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


AMON AMARTH
Jomsviking (2016)
Enfin le concept album viking !

(+ 1 kro-express)



AT THE GATES
At War With Reality (2014)
Un retour éblouissant 19 ans après !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





Par FENRYL




 
   FENRYL

 
  N/A



- David De La Cruz (guitare)
- Jonny Santos (chant, guitare)
- Robbie Young (basse)
- Ryan Halpert (batterie)


1. Let Us Pray
2. Victim Of Fear
3. The Phoenix
4. Ghost Stories
5. Sustenance
6. Cast The First Stone
7. Last One Standing
8. Atonement
9. Murder One
10. Dressed In Black
11. The Gift (feeding On Time)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod