Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


FENRYL - 2010
Consulté 4261 fois
SILENT CIVILIAN - Ghost Stories

Alors oui, c'est du Metalcore.
Oui, certains vont nous dire que le genre se mord la queue, que tout a été dit, composé et joué.
D'autres affirmeront que SILENT CIVILIAN manque d'originalité. Tant pis. Ils en seront pour leurs frais.
Moi j'ai simplement pris un pied immense avec cet album direct, efficace et frais. Une bouffée de dioxygène, pour un combo franchement sincère qui s'offre en deux albums deux sélections du site, bien que deux kroniqueurs différents s'y soient collés ! C'est dire !
Mon coup de cœur de l'année.

DEVIL SOLD HIS SOUL - Blessed & Cursed


Si le terme de Metalcore prog' pouvait être défini précisément, DEVIL SOLD HIS SOUL en ferait partie.

Une expérience à vivre, intensément, pleinement. Un moment magique et pure, sombre et envoûtant, beau dans son immense majorité touchant souvent au sublime.
C'est dit.

Par pitié, ne vous arrêtez pas au chant, écoutez l'ensemble...

BLACK LABEL SOCIETY - Order Of The Black

Allez, vous le savez sans doute : BLS est un groupe cher à mon petit coeur meurtri de métalleux. Vous notez également que je n'en perds pas pour autant une certaine forme d'objectivité dans mes évaluations.
Et là, franchement, ce retour aux sources couplé à une cure de jouvence est une véritable bouffée de dioxygène.
BLACK LABEL SOCIETY est de retour, Zakk est en putain de forme et ce "Order Of The Black" ne constitue pas simplement une nouvelle pierre à l'édifice. C'est sans doute une des 3 meilleurs galettes de la disco du groupe. Oui, j'ose.

MEGADETH - Rust In Peace Live

MEGADETH est un groupe immense quand il se remémore son passé glorieux.
"Rust In Peace", symbole d'un temps béni des dieux du Metal, temps malheureusement révolu dans l'histoire du groupe... "Rest In Peace"...

Alors ne boudons pas notre plaisir immense.
MegaDave, juste merci pour avoir comblé un pur fantasme...

SISTER SIN - True Sound Of The Underground

SISTER SIN, sans être pompeux, encore moins pédant, nous délivre un Heavy catchy, calibré et superbement produit. Un produit sans fioriture. Juste du son, du gros, celui qui vient de l'underground comme le dit le titre de l'album et l'éponyme. Hors de question de bouder son plaisir et ne pas soutenir ce combo enthousiasmant.

DRUDKH - Handful Of Stars

DRUDKH nous offre un virage serré, risqué mais totalement maîtrisé. Un voyage au pays d'un Black Rock Metal atmosphérique qui passionnera les néophytes ou les réfractaires au BM (quelle fantastique première découverte du genre) et pourra faire vomir les plus fervents admirateurs des pandas énervés.
Ne passez pas à côté de cet O.V.N.I dans la discographie d'un groupe qui n'a plus de nom à se faire.

THE OCEAN - Anthropocentric

Le choc des collisions de sonorités, la complexité de l'aventure et la prise de risque sont autant d'épreuves que le groupe a su surmonter avec une facilité déconcertante.
THE OCEAN est définitivement entré dans la cour des grands et son passage au Hellfest cette année 2011 devra être suivi avec plus que de la curiosité. En tout cas, je ne raterai pas leur prestation à la suite de tous ces moments géniaux passés en leur compagnie...

ALTER BRIDGE - Live From Amsterdam

Voilà ce que j'aime : être surpris. Un groupe inconnu, un super support, un travail de pro, un son parfait, un groupe qui se défonce.
ALTER BRIGDE voulait frapper fort et marquer les esprits. C'est chose faite.
On ne peut que leur souhaiter de désormais récolter le fruit de leurs efforts sur le vieux continent.

ANGELUS APATRIDA - Clockwork

En plus de 50 minutes et 13 titres, ANGELUS APATRIDA m'a bien bluffé. Tout est au poil ici : du gros son, de la testostérone, du Thrash, de la technique, une homogénéité dans la qualité des titres. Un véritable album de Thrash Moderne comme on en trouve trop peu de nos jours.

YERSINIA - Efter Oss Syndafloden

Bordel mais que Black Star Foundation a eu le nez fin avec ces jeunes suédois. Rarement un groupe n'aura assumé autant d'influences et affiché tant de maturité pour un premier effort. YERSINIA n'est pas un groupe à prendre à la légère et place la barre très haute.
"Efter Oss Syndafloden" attaque pied au plancher et ne relâche son emprise qu'avec la dernière minute ambiancée du tout dernier morceau. Entre temps ? Une franche claque de modernité et d'énergie.

TO THOSE WHO LIE BENEATH - An Awakening

Attention, "The Awakening" peut être estampillé avec la mention "Public averti". La rage et la furie qui s'en dégagent pourront sans doute faire peur et/ou faire fuir certaines paires d'oreilles trop chastes. Mais ce serait une foutue erreur tant ce tout jeune groupe propose une sacrée dose de maturité et de fougue. Un son ENORME, des titres dévastateurs, du feeling à gogo (et oui même avec tant de brutalité !) et un niveau technique à chaque poste qui forcent le respect. Et ce, dès le premier effort.
Sans doute l'une des sacrées découvertes de l'année pour moi, tout genre confondu.

INSIDIOUS DISEASE - Shadowcast

INSIDIOUS DISEASE avec sa carte de visite impressionnante ne déçoit pas. Bien au contraire. Il nous délivre ici un sérieux missile Death Metal, cinglant, violent, technique et méchamment burné en 37 minutes et 9 morceaux.
Un "Shadowcast" furieux qui ne pourra pas passer inaperçu...

IRON MAIDEN - The Final Frontier

Chaque nouvel effort d'IRON MAIDEN ne fait que me faire passer pour un vieux con qui passe son temps à dire "c'est mieux avant"...
Cela me fait profondément chier mais ce n'est que la triste vérité. IRON MAIDEN, on écoute pudiquement par respect mais il faut bien se dire que les coquineries que ce groupe savait engendrer appartiennent à un temps révolu. "The Final Frontier" est une galette qui comporte quelques moments sympathiques, mais qui se révèle beaucoup trop quelconque.

OZZY OSBOURNE - Scream

Un album globalement homogène, loin, très loin des chefs-d'œuvre du Madman, et dont l'aspect ultra formaté saura en faire fuir un nombre sans doute non négligeable... Une forme de (sur)vie...

SOULFLY - Omen

La forme saura quelque peu sauver les apparences mais une prod' plaisante et un nom (Cavalera ou SOULFLY) ne font pas tout dans ce monde impitoyable du Metal... En rentrant dans le rang, SOULFLY s'est confronté à la dure réalité du terrain : celle de l'uniformité d'un genre. C'est con, mais Max avait su nous faire voyager. Pas là...

SONS OF LIBERTY - Brush-fires Of The Mind

Ce que l'on retient au final de ce "Brush-Fire Of The Mind", ce n'est qu'un album facile, au son aseptisé, dont l'ensemble ne saurait faire sauter au plafond un métalleux avide de nouveauté.
Peu assaisonnée, manquant de mordant, un comble pour un produit estampillé Power Metal...







1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod