Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Lee Aaron
- Membre : Doro, Coracko, Rainbow

WARLOCK - Burning The Witches (1984)
Par GEGERS le 4 Mars 2015          Consultée 2530 fois

Entre les cris de la dernière sorcière condamnée à mort en Europe et les premières éructations de Doro Pesch sur ce proto-album de WARLOCK, il s'est écoulé environ 200 ans. Pourtant, la magie est restée vivace, noire comme le cuir, lourde comme un riff à la ACCEPT, alors influence majeure du jeune groupe, lourde et agressive comme ce Heavy Metal aux guitare acérées. Car si la flamboyance de la chanteuse, loin des minauderies de certaines de ses paires d'alors, offre à ce "Burning The Witches" fondateur une force motrice extrêmement puissante, le groupe de Düsseldorf reste tributaire des bravades audacieuses des guitaristes Peter Szigeti et Rudy Graf. Leurs envolées sont virtuoses, c'est une évidence, mais aussi malsaines, inquiétantes ("Dark Fade") et confèrent à ce premier opus une aura agressive, porteuse d'ambiances uniques que nous ne retrouverons sur aucun autre album de la formation, encore moins sur la discographie solo de mademoiselle Pesch.

En 1984, ce déluge de Metal n'est pas particulièrement novateur ni original. Rugueux, "Burning The Witches" décoiffe néanmoins grâce à cette omniprésence de la six-cordes, et un sentiment d'urgence en parti dû au court délai accordé au groupe pour l'enregistrement de l'opus, six jours à peine. Fraîchement signé sur le label Mausoleum Records, qui n'assurera qu'une promotion limitée, WARLOCK donne l'impression de s'expurger, de se livrer sans retenue. Le son est brut, mixé au rabais, ce qui paradoxalement permet à l'album de conserver un aspect actuel, et de ne pas sonner trop daté plus de 30 ans après sa sortie. Au contraire même, les guitares restent mordantes, les rythmiques pachydermiques, et le chant de Doro, placé très en avant dans le mix, a conservé cette hargne qui transforme le morceau-titre, "Burning The Witches", en un hymne Heavy Metal à la puissance incroyable.

Cette somme de talents ne réinvente pas la roue, mais donne naissance à quelques morceaux fort convaincants qui méritent d'être retenus par l'Histoire. "Hateful Guy", son cri introductif à vous transpercer les tympans et ses riffs façon Wolf Hoffman, est de ceux là, tout comme le direct et énergique "Sign of Satan", belliqueux à souhait. Plus léger et lorgnant d'un côté d'un Hard Rock à l'européenne, "Homicide Rocker" reste un interlude de luxe, qui précède brillamment la ballade "Without you". Une power-ballade, qui voit le mot "power" prendre tout son sens tant le chant de Doro se fait, comme sur l'ensemble de l'opus, plus portée sur la puissance que sur la justesse, certaines approximations apportant un surplus d'authenticité. Pas de temps pour les nuances, elles viendront plus tard.

Des neuf titres qui constituent cette première réalisation, s'achevant sur un "Holding Me" aux sonorités proches d'IRON MAIDEN aucun ne semble superflu. Après la gestation, WARLOCK laisse éclater son enthousiasme débordant, et fait preuve d'un très grand talent, tant pour la construction des morceaux que pour l'exécution de parties mélodiques complexes. Rapidement, le groupe prendra le parti de se mesurer et de structurer plus consciencieusement sa musique, laissant de côté cette énergie juvénile au profit d'un son plus abouti. Une première œuvre au ton unique.

A lire aussi en HEAVY METAL par GEGERS :


PARAGON
Hell Beyond Hell (2016)
Tout le monde d'accord




THOMSEN
Unbroken (2014)
Le pachyderme et la libellule


Marquez et partagez




 
   GEGERS

 
   POWERSYLV

 
   (2 chroniques)



- Doro Pesch (vocals)
- Rudy Graf (guitars)
- Peter Szigeti (guitars)
- Frank Rittel (bass)
- Michael Eurich (drums)


1. Sign Of Satan
2. After The Bomb
3. Dark Fade
4. Homicide Rocker
5. Without You
6. Metal Racer
7. Burning The Witches
8. Hateful Guy
9. Holding Me



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod