Recherche avancée       Liste groupes



      
BRUTAL BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : God Seed
 

 Site Officiel Du Groupe (403)

MANIAC BUTCHER - Cerna Krev (1998)
Par ONCLEGUUD le 23 Avril 2009          Consultée 1325 fois

Cerna Krev est la quatrième production des Tchèques de MANIAC BUTCHER, auto-proclamés avec raison « The Kings of Czech Black Metal ». Cette release de légende fait partie, sans aucun doute possible, des meilleures que la formation aujourd'hui splittée ait fournie... Cerna Krev me fait bizarrement un peu penser au "Pure Holocaust" d'IMMORTAL, même si l'intensité n'y est pas la même. Peut-être est-ce la production, le son, qui lui ressemble quelque peu : précis et glacial, à l'instar du second opus des Norvégiens... Et les ambiances morbides du full-lenght, le désespoir en suintant sont tout bonnement jouissifs. Je prends autant de plaisir à écouter ce disque des Tchèques que celui des Scandinaves.

"Cerna Krev" est un disque avec lequel il sera difficile de s'endormir. Il ne bercera pas. La haine qui anime la formation de Zatec est sa raison d'être et sans elle, plus rien du Boucher Maniaque ne tiendrait debout. Cerna Krev est un album violent. La voix écorchée et si particulière de Barbarud Hrom, vocaliste du groupe qui sonne si proche à l'oreille résume à elle seule tout ce que MANIAC BUTCHER fut. Un combo à la personnalité bien trempée, mais qui su rester fidèle à une certaine tradition puriste du Black Metal. Comme pour renvoyer au tapis d'entrée ses détracteurs (et ils sont nombreux, vu leurs accoutrements de cuirs et de clous kitsh à souhait), les MANIAC BUTCHER ont toujours voulu faire profiter de leur extrême violence les auditeurs acharnés qui désiraient leurs œuvres. En effet, le son est excellent - loin d'être brouillon comme on aurait pu avec tous les a-priori qui nous font, l'attendre d'un groupe de l'est européen anciennement sous le joug de Moscou... Non, MANIAC BUTCHER ne fut pas un fleuron du Black Metal de l'est pour rien ! Il reste néanmoins moins accessible que les compères de ROOT ou de MASTER'S HAMMER, qui sont plus mélodiques et moins brutaux que lui. Il faut aussi relever que Cerna Krev fut le premier full-lenght où Vlad Blasphemer, par ailleurs compositeur attitré au groupe, joua de tous les instruments - et avec talent !

Qu'avons-nous ce soir au menu de Cerna Krev ? Tout d'abord, 'Wretched Rabble, Humble Vermin...' qui frappe d'un grand coup de hache sur la table et qui fait du bien, car MANIAC BUTCHER répond bel et bien présent de suite. Vient 'Hepful advice...' piste tout en tension au gimmick répétitif, qui fige l'esprit dans sa glu faite de désespoir... Excellente. 'Maniac Butcher, known as Šílený Øezník in Czech language as well' est la troisième déclaration de guerre des Tchèques, où nos guerriers montent en vitesse et fracassent à grands coups de hache nos petites cervelles bien prétentieuses. Ensuite, Un 'Intermezzo' envoûtant et mélancolique qui ne dépareillerait pas sur un disque de CELESTIA surgit, rompant le déchaînement sonore des précédents tirs. Un 'Bloodlust...' prend alors le relais, d'abord lourd et mid-tempo puis bourrin comme adore l'être SATYRICON depuis un moment maintenant - génial. C'est avec lui que je me dis que vraiment, MANIAC BUTCHER a voulu faire son ''Pure Holocaust'' à lui tout seul avec "Cerna Krev". Inspirée et sacrément puissante, cette cinquième piste massacre tout sur son passage. 'Novel Wish, almost strange...' impose quant à lui, en son rythme plus funèbre, des ambiances dégoulinantes de sang et d'horreur. Franchement suffocant, il fait du bien par là où il passe. Enfin, 'Eternity and Immortality...' finit avec ferveur cette ôde à la violence et au Black Metal dans toute sa puissance. Avant de passer aux trois bonus-live comme d'habitude dispensables, ce septième tour de force scotche au siège tant sa violence est manifeste... MANIAC BUTCHER fut une formation des plus brutales du Black Metal.

"Cerna Krev" fut de nombreuses fois réédité sur tous supports. On trouve ceux-ci directement sur le site de MANIAC BUTCHER. Vous n'aurez ainsi aucune raison de vous en passer...

« Maniac Butcher they call Myself
For to th' truth not far it is
Simply I'll make you understand
Whether you'll feel My wrath

My axe's edge you shall feel
Coldness of the tempered steel
Blood's warmth of yourself
Mesmerizing moment of death

My detest will be sated
Evilness for some time delayed
Although cruelty may be silenced
But of My blood-thirst not bereft »

(traduction de la n°3, Šílený Øezník, rovnìž znám jako Maniac Butcher v jazyce Englickém)

A lire aussi en BLACK METAL par ONCLEGUUD :


REVENGE [CAN]
Infiltration.downfall.death. (2008)
Nouveau monolithe noir de "War metal"




MAÏEUTISTE
Socratic Black Metal (2007)
Fabuleuse, somptueuse démo de black français !


Marquez et partagez




 
   ONCLEGUUD

 
  N/A



- Barbarud Hrom (vocaux, textes)
- Vlad Blasphemer (tout instrument)


- traduction Anglaise :
1. 1.wretched Rabble, Humble Vermin, Odious Vile Mob,
2. 2.helpful Advice, How To Grow Old, And Also Recomm
3. And Survival
4. 3.maniac Butcher, Known As Šílený Øezník In Czech
5. 4.interlude
6. 5.bloodlust, Yet Ordinary Vampirism Is Not Alike
7. 6.novel Wish, Almost Strange, Fulfilling It Uncomm
8. Reached
9. 7.eternity And Immortality, Obtained By Shedding A
10. Rivers Of Human Blood



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod