Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING/BLACK METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SORGSVART - Vikingtid Og Anarki (2008)
Par VOLTHORD le 23 Juin 2008          Consultée 3292 fois

Et d'un nouvel album pour l'un des (le?) seuls non-punk anarchistes de toute la scène metal !
Le message de Sorg semble toujours un peu étrange, à mi-chemin entre un retour au source païen (?) somme toute banal et un bouquin de Bakounine. L'idée m'avait plutôt intrigué il y a deux ans, alors que sortait le déjà remarquable Fortapt Fra Werden I Wakkert Selvmord, j'avais même contacté le bonhomme pour y voir plus clair. Il ne m'avait pas vraiment aidé, m'affirmant simplement que sa musique était une combinaison de sa passion pour la culture de son pays, sa rage contre le capitalisme et une bonne dose de sentiments plus personnels. Tout ça mélangé dans une musique plutôt décousue, forte en émotion et riche en références.

J'essaie toujours de fantasmer une lecture anarchiste de la mythologie nordique, de parvenir à assembler un tout cohérent de A à Z... mais sans succès. Ce serait pourtant mieux que les fantasmes gaucho-écolos ou la fierté européaniste du côté droit. Malgré tout, le bonhomme ne se pose pas tant de questions, les mythes symbolisent un simple retour aux sources et à la nature de l'homme, les thèses anarchistes semblent alors apparaître comme une évidence. Ma sympathie pour le personnage s'arrête évidemment au moment où il commence à s'auto-citer dans le livret de son album avec des phrases de philoso de comptoir du genre « Power can never used, only abused ».

L'autre fantasme (presque assouvi) que constitue SORGSVART, c'est le postulat d'un Viking Metal qui lorgne à la fois sur ses racines black tout en prenant en compte les évolutions folk, les nappes ambiantes et les chants hymniques que d'autres groupes auront amenés.

Une musique qui appelle en mémoire autant les premiers EINHERJER, les premiers BATHORY (dans ce qu'ils ont de plus black), les ambiances enveloppées et les structures denses de WINDIR, un je-sais-pas-quoi en commun avec les premiers VINTERSORG (la voix peut-être), quelques "trollures" à la TROLL, des riffs mélodiques à la MITHOTYN (ne serait-ce que le déboulement du titre éponyme!).

La lecture du paragraphe précédent était finalement inutile. L'important apparaît en majuscule. Vikingtid Og Anarki, c'est une oeuvre qui à première vue, rassemble une torchée de groupes scandinaves aux identités marquées.
Évidemment, il reste de Selvmord la personnalité de Sorg, son timbre de voix un peu autiste, sa sensibilité et sa capacité à enchaîner des phrases musicales ambivalentes et fluides, passer du old school à l'épique, l'aérien (j'ai en tête l'instrumental « Trøst » , assez proche de FJOERGYN), ou l'arpège simple...la synthèse de tout l'album se trouve dans la perle que constituent les morceaux éponymes (pour moi c'est le même morceau en deux parties).

Je pourrais en mettre des couches sur la sincérité d'une telle oeuvre, sur le traitement et l'accouplement intelligent de tous les éléments du genre, cette capacité à déchaîner une colère viscérale, puis à la magnifier dans les instants les plus improbables, puis l'écosser pour ne garder que quelques notes acoustiques ou folk.

SORGSVART n'a pas perdu son savoir-faire, ce second album semble moins dérailler que le précédent, et semble plus optimiste également. Il parvient à nous éloigner dans une mythologie fantasmée, à nous libérer...oui, ça doit pas être plus con que ça.

Et même si cet album n'est pas parfait (« Krakaviso » est vraiment de trop, avec son clavier tout pourri), putain qu'est ce que ça fait plaisir de « ressentir » quelqu'un qui compose au feeling, et semble suivre ses idées au fil des notes, sans aucune récurrence « académique » (ou presque) dans son écriture. Moi je tire mon chapeau d'honneur une seconde fois, en espérant que le prochain album évitera les petites merdouilles kitsch qui viennent un peu plomber l'excellence de la galette.

Mais bon...

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


GLITTERTIND
Evige Asatro (2004)
Heavy,folklorique, épique...du bon viking metal!




ENSIFERUM
Ensiferum (2001)
Viking metal, mode d'emploi


Marquez et partagez





Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Sorg (tout)


1. Vikingtid Og Anarki
2. Vikingtid Og Anarki Instrumental
3. Hedersmann
4. Trøst
5. Bleivikmaen Ein Haglandsfaen
6. Opp Kamerat!
7. Kråkaviso
8. Underligtvidunderligt



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod