Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Ahab

MIDNATTSOL - Nordlys (2008)
Par VOLTHORD le 6 Mai 2008          Consultée 3329 fois

A première vue, la différence radicale entre Where The Dwilight Dwells et Nordlys, MIDNATTSOL a dû se rendre compte que la bassiste du groupe était à peu près tout aussi bonne que la chanteuse. Grand progrès donc que de voir deux minettes typées scandinaves et non plus une seule sur une pochette quand même très légèrement plus cucul que celle du précédent album. Erf, quand même, qu'est ce qu'elle est chouette la soeurette de Liv Kristine.
Mais honte à moi d'entamer ma chronique là-dessus, parlons musique parlons musique, sans oublier que MIDNATTSOL est un groupe qui ne nous avait pas donné autre chose qu'un faux espoir monstrueux avec son précédent album.

Précédent album qui, je le rappelle, ne valait surtout que pour un titre que maintenant je trouve un peu trop NIGHTWISHien dans l'âme pour vraiment faire le poids(« Haunted » je parle).

Avec sa carrure heavy metal mélodique, une chanteuse plus lyrique et plus pro, une prod forcément nickelle (mais bien trop nickelle justement), une tendance à l'acoustique un peu plus développée, le groupe avait pourtant quelques atouts à jouer.
Nordlys se révèle pourtant aussi foireux que la position de notre cher (et chéri) président quant aux JO de Pékin, quoique beaucoup moins bordélique. Mais laissons donc la politique tranquille sur une chronique de Folk Metal Nord... hein quoi ? Non non, de metal très très très vaguement folk, et même très très vaguement atmosphérique aussi. On a certes tous les éléments qu'on pourrait espérer d'un album comme celui là : des guitares sucrées, sans l'avantage de riffs confortables pour les tympans, et une voix cristalline qui manque clairement de charisme, et n'a rien de bouleversante.

C'est là que je dois vous décrire quelques morceaux mais bon, un petit saut sur le Myspace du groupe et vous aurez un aperçu de ce que ça donne. Myspace quand même, c'est quand même une sacrée invention... Mais je vais peut-être éviter de parler d'internet et ses bienfaits sur la société moderne ici.
Nordlys n'a au final qu'un seul petit avantage visible par rapport au précédent album : le chant en Norvégien sur certains titres.

Et puis quelle langue le Norvégien, quand même.

A part ça, j'ai pas d'idée pour vous décrire plus en avant une oeuvre qui aurait tout pour plaire mais qui ne nous offre encore qu'une fine couche d'émotion, à peine suffisant pour remplir le coeur d'un moineau. Ca se "laisse écouter", mais cet état de passivité ne me suffit plus après un premier album similaire.
Ça sonne certes un peu plus "pro", mais raison de plus finalement pour tacler le groupe avec plus de férocité...enfin j'ai pas l'impression d'en avoir dit grand chose de cet album. Peut-être parce que j'avais décidé de porter une chemise noire aujourd'hui, et que je fais rarement de bonnes chroniques ces jours-là...ou en fait, Nordlys est juste un album qui ne donne pas envie qu'on parle de lui, et qui jouera encore une fois essentiellement sur le racolage visuel, à défaut de trouver mieux.

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE par VOLTHORD :


BATTLELORE
Evernight (2007)
Le vrai successeur de sword's song ... excellent




AKPHAEZYA
Anthology Ii (2008)
Un superbe mélange de genres (et une fille)


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Daniel Droste (guitare)
- Carmen Elise Espanaes (chant)
- Birgit Öllbrunner (basse)
- Chris Merzinsky (batterie)
- Daniel Fischer (claviers)
- Christian Hector (guitare)


1. Open Your Eyes
2. Skogens Lengsel
3. Northern Light
4. Konkylie
5. Wintertimes
6. Race Of Time
7. New Horizon
8. River Of Virgin Soil
9. En Natt I Nord
10. Octobre



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod