Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Dark Tranquillity, Soilwork, In Flames, Carnal Forge
 

 Site Officiel Du Groupe (405)

The DUSKFALL - Frailty (2002)
Par FENRYL le 12 Mai 2008          Consultée 4230 fois

Cela fait désormais un paquet d'années que je dois reconnaître être bluffé par la scène métallique scandinave. Je ne pense pas faire dans l'originalité en pensant que c'est assurément de cette partie du monde qu'ont émergé les combos, les idées et les styles les plus originaux, techniques, épiques, malsains, ..... (complétez les pointillés à votre guise).
Bref, le 100 % - à la mort - « Ricain rules » que j'étais a finalement cédé aux sirènes des Vikings (et aux charmes de leur représentante, il va sans dire !) ainsi qu'aux talents innombrables de leur autochtones.
Alors quand se présente devant moi un groupe Suédois, qui plus est officiant dans la catégorie Death Mélodique, inutile de vous préciser que je fonce !
A peine déballé (vive le net et la livraison à domicile quand vous croupissez dans un village en pleine campagne), premier constat face à ce « Frailty » , premier opus de THE DUSKFALL: un artwork de très belle facture. Pour certains sans doute, peu importe le flacon, pourvu que l'on est l'ivresse. Et bien, en ce qui me concerne, le bonheur est un tout: ici, avant même d'avoir posé mes oreilles sur le contenu sonore de la galette, je dois reconnaître qu'un premier produit avec un tel souci de création artistique, c'est sensiblement assez rare pour être souligné. Le livret comporte ainsi les paroles des chansons imprimées sur une sorte de papier calque, permettant de visualiser par transparence les variations autour du thème principal ornant le cd. En un mot comme en cent: une réussite.
Formé en 1999 sur les cendres encore fumantes de GATES OD ISHTAR par le guitariste Mikael Sandorf, THE DUSKFALL propose un death mélodique dans la veine d'un SOILWORK (essentiellement), mâtiné de quelques morceaux d' IN FLAMES, sans oublier la saveur d'un DARK TRANQUILLITY (période récente). De belles références, vous n'en douterez pas...
Sur des textes faisant la part belle au chaos, aux cotés sombres de notre civilisation (et par là même ceux de l'être humain), nos suédois nous balancent une sauce ultra accrocheuse.
Dès les premières notes, on sait à quoi s'attendre: « The light » est assurément un titre représentatif de ce que nous assène le groupe: un chant aux grawls classiques sur un tapis de plans ultra mélodiques et entrainants, comme le confirmera le très bon « Just Follow » (au titre prédestiné...).
En effet, niveau chant, K. Jaakkola est un hurleur appliqué, qui offre une prestation carré, sans faute de goût.
Riffs épais, au son lourd à souhait, mais roulant, avec ce côté « Death 'n roll » qui ne veut pas dire grand chose quand on l'aborde à brûle-pourpoint, mais qui, à l'écoute de la double grosse caisse martelée frénétiquement, prend davantage de sens. On frôle parfois le death-thrash...
On savoure « Age of Errors » et le heabangeur « Poison the water »sans bouder notre plaisir.
Nos guitaristes de service ne sont pas en reste pour autant: on assume ici un poil de technique. Ils nous délivrent des soli efficaces (« None », « Farewell Song » pour ne citer qu'eux) et parfois même anachroniques dans le genre: « Agoraphobic » et son solo-break speed metal, genre MALMSTEENnien. Original...
Certes, on pourra signifier que cela ronronne parfois (un titre éponyme déjà entendu 1000 fois) mais jamais en mode « économique » (« Tune of Slaughtered Hearts » qui blaste pas mal avant un solo apocalyptique dans sa construction et son jeu). A ce titre, c'est « Delivrance », un des titres les plus énervés, qui clôt ces 40 premières grosses minutes de death mélo en compagnie d'une bande de nordiques loin d'être « mous du g'nous » !
Alors pour moins de 10 €, vous n'allez tout de même pas vous faire prier, non ? Car ce n'est vraiment pas le genre de la maison...
THE DUSKFALL, un groupe à suivre... pour espérer devoir les surveiller !

Verdict: 3,5/5.

N.B: aucun titre de cet album en écoute sur le MySpace du groupe mais je vous invite à faire leur connaissance à l'adresse suivante: http://www.myspace.com/theduskfa11. Les autres titres, plus récents, sont dans la même veine...

A lire aussi en DEATH MELODIQUE par FENRYL :


AT THE GATES
Terminal Spirit Disease (1994)
En route vers le respect éternel...

(+ 1 kro-express)



IN BETWEEN
Final Destination (2008)
Destination "réussite" ! Made in France en plus !!


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Kai Jaakkola (chant)
- Mikael Sandorf (guitare)
- Glenn Svensson (guitare)
- Kaj Molin (basse)
- Oskar Karlsson (batterie)


1. The Light
2. Age Of Errors
3. Agoraphobic
4. Poison The Waters
5. None
6. Farewell Song
7. Frailty
8. Tune Of Slaughtered Hearts
9. Just Follow
10. Deliverance



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod