Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK BOOGIE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (625)

FOGHAT - Foghat (1972)
Par THE BLUE OYSTER le 25 Octobre 2007          Consultée 4083 fois

"Foghat? Qué qué sé sa?" Evidemment pour nous européens ce nom ne nous dit rien... Pourtant ce groupe vient de chez nos voisins anglais mais migre rapidement vers les USA où le groupe jouira d'une popularité loin d'être négligeable. En effet, c'est uniquement aux Etats Unis que le groupe exercera son boogie, jamais il ne quittera le sol américain qui restera son bastion...
Foghat exerce un boogie hard rock de grande classe avec une rythmique solide: une bonne grosse batterie efficace (par Roger Earl) et une basse bien groove, boogie (par Tony Stevens). Le tout est couvert par le chant et la guitare de Dave Peverett (dit "Lonesome Dave") et un roi du slide... j'ai nommé Rod Price!

Le disque s'ouvre de la meilleur des façons, ligne de basse boogie en guise d'intro qui propulse les guitares sur un bon riff hard rock entrainant, ce " I Just Want to Make Love to you" est en fait une reprise d'un vieux blues et sera un morceaux explosif systematiquement joué en live par Foghat! "Maybelline" est un bon rock n'roll joué avec ferveur et des solis déments accompagnés d'un piano endiablé, cette cover de Chuck Berry retrouve une seconde jeunesse! Bon il n'y à pas que des reprise quand même, les premières compos du groupes sont prometteuses, "Trouble, Trouble" et "Fool's Hall of Fame" donnent vraiment envie de taper du pied. Ce bon rock swigant avec son piano et ses slides si caractéristiques de Foghat... vraiment bon! L'album se clôt d'une façon très posée avec "Gotta Get to Know you". Ici pas de gros riffs, la basse donne le ton du morceau avec un son groove. Enrobé de claviers donnant un air très relaxant à ce titre.

On sent que les musiciens ont le boogie dans la peau, Rod Price nous accouche de solis déjà biens prometteurs... ça s'annonce bon pour la suite! La basse est executée avec aisance et est très présente, c'est pas du petit bassiste ici! De toute façon Foghat sera toujours composé de bassistes excellents et potentiellement bourrins de la quatre cordes quant au batteur moustachu il martèle bien ses fûts!!

Dans l'ensemble cet album est plutôt réussi, vraiment agréable à écouter mais le défaut (assez mineur) de ce premier essai discographique, c'est la production. La voix de Dave est un peu trop en arrière et le son des guitares manque de pêche. Chose qui sera bien entendu corrigée sur les albums suivants. Foghat commence à arrêter son style, style qui fera mouche pendant tous les 70s, grande période où le groupe sera productif et toujours génial en live!
Un bon début d'un grand groupe.

A lire aussi en HARD ROCK par THE BLUE OYSTER :


ALCOHSONIC
Songs From The Delirium Tremens World (2009)
Le monde délirant des Français d'ALCOHSONIC




The SOULSHAKE EXPRESS
Heavy Music (2007)
Hard Rock stoner aux consonnances rétro


Marquez et partagez




 
   THE BLUE OYSTER

 
  N/A



- Dave Peverett (chant, guitare)
- Rod Price (guitare)
- Tony Stevens (basse)
- Roger Earl (batterie)


1. I Just Want To Make Love To You
2. Trouble Trouble
3. Leavin' Again (again)
4. Fool's Hall Of Fame
5. Sara Lee
6. Highway (killing Me)
7. Maybelline
8. A Hole To Hide In
9. Gotta Get To Know You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod