Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2000 1 The Game
 

- Membre : Siegfried

DREAMS OF SANITY - The Game (2000)
Par AAARGH le 11 Décembre 2007          Consultée 2328 fois
The game est le 3ème et dernier album de Dreams Of Sanity, DOS a eu une carrière discographique courte (1997-2000), très courte qui a fini en eau de boudin… Une chanteuse qui veut faire quelque chose de plus « metal » et chante dans le nouveau groupe Siegfried. Les autres membres qui engagent une autre chanteuse, et en 2002, se rendent compte que la voix de DOS, c‘est Sandra Schleret et la rappelle (ça vous rappelle pas Stratovarius ?) . Elle accepte de revenir pour le 4ème album qui ne verra jamais le jour. 4 ème disque devant s’appeller « The End » (ironique, n’est-il pas ?).

Génial, cet épitaphe… Mais ce disque ?! Ok, c’est une espèce de mix heavy/prog/mélodique, avec une femme au chant, misant avant tout sur les émotions/ambiances plus que sur la technique (entendez par là : pas un concours de notes à la minute, ou de shredder fou inarrétable).
Les claviers ne sont pas là pour habiller les morceaux mais est bien un instrument prenant à son compte la mélodie ou l’appuyant en l’accompagnant. Le clavier sonnant le plus souvent comme un piano et quelque fois se substituant à un petit ensemble à cordes.
Le chant de Sandra Schleret est varié, elle bénéficie d’un registre vocal étendue (grave et aigu) à rapprocher d’une Helena Michaelsen (Trail of Tears, Angel ...) bien que Sandra ait une voix plus grave et plus puissante.
La ballade « Window to the sky » seule avec le clavier vous donnera une idée des capacités « émotionnelles » des morceaux du groupe et celles vocales de la dame. Pour renforcer le côté mélodique Sandra se dédoublant pour certains passages, deux pistes l'une étant quelques tons au dessus de l’autre.

Les guitares tiennent un rôle rythmique solide, le début de « The beginning that lies » et agrémentent les morceaux de courts solos, exception toutefois pour le solo de « Time to set the stones » ou le morceau « And so » où il explose leur quote part en étant très en avant mais vous l’aurez compris, ça n’est pas du tout thrash.

La structure des morceaux est relativement complexe mais toujours accessibles grâce une mélodie, l’emphase sur les sentiments, un morceau comme « the beginning that lies » et ses 7 minutes en est parfaitement l’exemple avec une mise en place/montée en puissance métallique, un break mélodico - accoustique avec piano puis un pont vers le refrain. Pas de longueur, le tout passant comme une lettre à la poste, idem pour le morceau « Empress… » avec 10 minutes au compteur, riche de changement de rythme et d’ambiances.

"Un titre à 7 minutes et un autre à 10 minutes, l'album est pas trop long !?!"
L’album dure 47 minutes pour dix titres (dont une intro et une outro), ce qui nous ramène à 44 minutes pour 8 titres. C’est à nouveau un concept album, celui-ci racontant un personnage jouant sa vie sur scène, de sa naissance à sa mort, et ce spectacle aura lieu à chaque fois que vous jouerez cet album sur votre platine et vous fera de vous un de ses spectateurs.

En résumé : des compos variées, dont une ballade et deux morceaux à tiroirs,un album mélodique, une chanteuse à voix grave et au registre large mais une intro et une outro inutiles et un recours un peu fréquent dans les morceaux longs à la recette break avec piano seul avec Sandra.

Quleques points Points de répère :
- les morceaux les plus "directs"/metal : "And so..." "Time to set the stones" et "We II Sea"
- la ballade : "Window to the sky"
- le morceau synthétisant l'album :"The beginning that lies"

Rubrique "que sont-ils devenus?" : Sandra est, depuis la fin 2006, dans Elis où elle remplace Sabine décédée d'une hémorragie cérébrale, courant 2006.




Marquez et partagez




 
   AAARGH

 
   KARL VON KARL

 
   (2 chroniques)



- Michael Knoflach (bass)
- Harald Obexer (drums)
- Christian K. Marx (guitar)
- Sandra Schleret (vocals)
- Frédéric Heil (keyboard)
- Andreas Wildauer (guitar)


1. In…
2. The Creature That You Came To See
3. Time To Set The Stones
4. The Beginning That Lies
5. The Empress – Through The Looking Glass (a Dream)
6. Windows To The Sky
7. And So (i Walk On)
8. We.ii.sea
9. The Creature That You Came To See … Reprise
10. …finity



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod