Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMOSPHéRIQUE  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

 Site Officiel (902)
 Interview 2005 Par Volthord (951)
 Myspace (275)

SEAR BLISS - A Decade Of Perdition (2005)
Par VOLTHORD le 22 Octobre 2007          Consultée 3216 fois

Dix ans d'existence dans la quasi-obscurité (mais quoi de plus normal pour un groupe de black?) auront fait de SEAR BLISS un groupe radicalement exceptionnel, en constante évolution, mais toujours des plus justes, des plus profonds et des plus imagés.
Une décennie, des changements de line-up qui n'auront jamais désarçonné un András Nagy toujours des plus créatifs, une réputation qui grimpe lentement mais sûrement, cinq albums, une démo et maintenant...un DVD.

Un DVD à l'échelle du groupe, c'est à dire, un tout petit DVD.

Vous ne me verrez pas souvent dire du mal de SEAR BLISS, ma condition d'adorateur du groupe hongrois ne me le permettra certainement guère plus, et je ne compte d'ailleurs pas m'attarder sur cet anniversaire qui sent l'arrache quéquette à plein nez.
Ne serait-ce que la pochette est ici incompréhensible, à des lieux de l'imagerie rêveuse à laquelle le groupe nous avait habitué. Dans ce mix infâme entre Alien et poupée vaudou, j'ai du mal à retrouver quoique ce soit de SEAR BLISSien, et le titre du DVD gravé en Rune est tellement improbable au milieu de tous ses symboles glauques insensés qu'il en devient inutile. On ouvre le boîtier, espérant y trouver un beau livret, mais non, que dalle, nada.

Dommage dommage.
Le concert est tourné dans une petite salle, avec peu de caméras, une image qui fleure bon la seconde zone (sur un DVD lambda, un peu de mouvement "raye" l'image...c'est la première fois que je vois ça sur un DVD), un groupe statique (forcément), mais, vrai point positif, un son nickel, qui nous fera au moins apprécier les morceaux tirés des premiers albums ("Far Above the Trees", "The Pagan Winter", "1100 Years Ago", "Hell Within") avec des guitares moins rouillées et une batterie plus percutante. Idem pour le "My Journey To The Stars" tiré d'un Forsaken Symphony à la prod un peu indigeste.
En contre-partie, les morceaux de Grand Destiny perdent un peu de leur verve épique, comme il n'y a qu'un trombone sur scène (contre quatre cuivres sur l'album). Mister Csihar se tape évidemment l'incruste pour poser quelques vocalises sur "Birth Of Eternity". Du style "touriste de retour d'Hawaï" aux mouvements ridicules du bonhomme, en passant par l'exécution d'une maladresse indigne de son talent, Attila plombe à lui tout seul tout le mysticisme du morceau.

A part ça, la set-liste est convaincante, un peu courte bien sûr, mais bon, il s'agit d'un petit concert, donc rien à regretter de ce côté là, le groupe fait bien la part de toutes les périodes de son existence, et délivre un show des plus corrects. A ne se concentrer que sur la musique, l'on se sent nécessairement porté par le talent indéniable du groupe, pas de bémol là-dessus!

A côté de ça, l'interview/reportage sur le groupe passe très vite fait, soit comment monter interviews un peu anecdotiques pour le fan du groupe et images amateurs filmées en tournées, montrant les délires du groupe en bonne bande de potes. Autant pour PANTERA ça passait, parce que c'était feune et dans l'esprit thrashounet, autant les p'tits blackeux de SEAR BLISS qui sortent de concert bourrés, ça casse une bonne partie du charme. Et puis on préférerait avoir plus de live que ce genre de remplissage inutile.

Bon, pas de quoi pleurer non plus, le DVD n'a pas la prétention de concurrencer un Völkerball de RAMMSTEIN, c'est juste bon pour les fans, mais pas vraiment recommandable pour les autres...sauf à prix Discount, car la musique est excellente et génialissime, je le rappelle encore une fois.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par VOLTHORD :


AQUILUS
Griseus (2012)
Poésie automnale grandiloquente




SUMMONING
Old Mornings Dawn (2013)
Le meilleur album de Black Atmo depuis "Oath Bound"

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- András Nagy (vocaux, basse, claviers)
- Zoltán Pál (trombone)
- Neubrandt István (guitares)
- Csejtei Csaba (guitares)
- Zoltán Schönberger (batterie)


- concert
1. Arx Idolatriae
2. Far Above The Trees
3. My Journey To The Stars
4. Birth Of Eternity
5. Hell Within
6. Twilight
7. In The Shadow Of Another World
8. Ancient
9. The Pagan Winter
10. 1100 Years Ago
- interview
- gallerie Photo



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod