Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bon Jovi, Shylock
- Membre : Andi Deris , Voodoo Circle, Unisonic, Khymera, Adagio, Helloween, Place Vendome, Almanac
- Style + Membre : Rainbow

PINK CREAM 69 - In10sity (2007)
Par THE MARGINAL le 23 Avril 2007          Consultée 6065 fois

Ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir 20 ans de carrière. Pink Cream 69 fait pourtant partie de ces groupes qui ont réussi à persévérer, à perdurer aussi longtemps, tout en ayant fait preuve d'une belle constance, en matière de qualité musicale, d'albums inspirés. Et pour célébrer comme il se doit ses 20 ans d'activité, Pink Cream 69 sort "In10sity", son dixième album studio (eh oui, déjà!).

Si le groupe gère fort bien son affaire, sans trop faire de bruit, il faut toutefois noter que quelques petits changements sont intervenus dernièrement: tout d'abord, le groupe évolue désormais en tant que quintette puisqu'un second guitariste, en la personne de Uwe Reitenauer, fait partie intégrante du groupe. Enfin, Pink Cream 69 est désormais sur le label Frontiers Records, ce qui n'est pas surprenant dans le fond car la musique du groupe correspond parfaitement à ce type de label et, d'autre part, 3 membres du groupe(Dennis Ward, Kosta Zafiriou et Uwe Reitenauer) avaient participé au projet Place Vendome, dont l'album éponyme était sorti sur ce label italien en 2005.

A la vue de la pochette de ce "In10sity", on peut faire le rapprochement avec le premier album éponyme du groupe (sorti en 1989). Musicalement, ce nouvel opus du quintette se situe dans la lignée des "Electrified", "Sonic dynamite", mais la présence d'une deuxième guitare apporte un côté un peu plus heavy à la musique du groupe. C'est "Children of the dawn" qui ouvre les hostilités: intro avec des riffs tranchants et heavy, début de la chanson plutôt calme, posé puis durcissement de ton, rythme puissant et progression crescendo jusqu'au refrain plus lent, appuyé par une rythmique façon marche militaire. Il s'agit là d'une compo de haute volée, inspirée, très intense, avec en point d'orgue la grosse prouesse vocale de David Readman. Le titre suivant, "No way out", est une compo heavy-rock n'roll qui fait taper du pied, de surcroît mise sur orbite par un riff d'intro crunchy, distordu. Le mid-tempo "Crossfire" est une compo hard mélodique accrocheuse et originale avec ses mélodies hypnotisantes aux consonnances asiatiques, son refrain aux petits oignons, ses choeurs parfaitement superposés avec le chant de David Readman. A la fois énergique et mélodique, "I'm not afraid", dont l'intro démarre en trombe, est du Pink Cream 69 pur jus, de qualité et on perçoit même parfois quelques relents big-rock à la Whitesnake plutôt agréables. Dans le même esprit, les mid-tempos "A new religion" et "Stop this madness" montrent clairement ce que Pink Cream 69 sait faire dans son domaine et ces titres sont rehaussés par de très bons riffs, des refrains de haut de gamme. "The hour of freedom", un autre mid-tempo, lorgne plutôt vers le hard rock 70's à la fois mélodique et épique, arrangé juste comme il faut, et si on perçoit les influences de Deep Purple et Led Zeppelin, le style du désormais quintette reste perceptible et cette chanson s'avère très inspirée, très classieuse.

D'autres bons titres sont à signaler sur cet album: l'excellent mid-tempo "Out of this world", bien travaillé, qui oscille entre big-rock et hard FM et attire l'attention avec ce petit pont mélodique impromptu et renversant avant le solo, "It's just a state of mind", une compo hard rock à la fois crue, mélodique et sombre avec des riffs crunchys, saignants et une section basse/batterie groovy, le mid-tempo big-rock "Wanna hear you rock" à l'ambiance live, dont les couplets évoquent ceux du "Come together" des Beatles, sans oublier les bonus-tracks de l'album tels que "My darkest hour", une compo hard rock sombre(comme le titre l'indique si bien) aux mélodies un peu lugubres, et "Last train to nowhere", une ballade typée Hard US prenante, émouvante, mélancolique et surtout de qualité. D'ailleurs, je trouve qu'il s'agit là de la meilleure ballade de Pink Cream 69 période David Readman.

Par contre, l'autre ballade, ou plutôt la pseudo-ballade planante "Desert land", manque cruellement d'inspiration, de conviction et on peut déplorer qu'elle soit trop courte, expéditive et n'ait pas été davantage travaillée.

Ceci dit, Pink Cream 69 prouve sur l'ensemble de cet album qu'il demeure l'un des tout meilleurs groupes du genre et qu'à l'instar de Axxis, il a encore des bonnes choses à proposer après 20 ans de carrière. Je dirais même que "In10sity" est l'un des meilleurs opus de Pink Cream 69. Avec 2 guitares, la musique de Pink Cream 69 a gagné en puissance, en épaisseur. Le quintette de Karlsruhe a vraiment le chic pour pondre des compos efficaces, inspirées, en béton. Qui plus est, il a injecté dans sa musique quelques petites idées originales (à petite dose) qui contribuent à rendre ces compos attrayantes. Quant à David Readman, bien épaulé par des musiciens, il est à créditer d'une performance vocale impériale. Si Pink Cream 69 avait remplacé "Desert land" par un titre speed dans le style "Hell's gone crazy" ou "Over the fire", "In10sity" aurait pu avoir la note maximale. En tout cas, les amateurs de hard mélodique, de big-rock seront comblés avec cette galette.

Note: 4,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par THE MARGINAL :


The FRONT
The Front (1989)
Hard rock




The WILDHEARTS
Earth Vs The Wildhearts (1993)
Hard rock


Marquez et partagez






 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- David Readman (chant)
- Alfred Koffler (guitare)
- Uwe Reitenauer (guitare)
- Dennis Ward (basse)
- Kosta Zafiriou (batterie)


1. Children Of The Dawn
2. No Way Out
3. Crossfire
4. I’m Not Afraid
5. A New Religion
6. The Hour Of Freedom
7. Stop This Madness
8. Desert Land
9. Out Of This World
10. It’s Just A State Of Mind
11. Wanna Hear You Rock
12. My Darkest Hour [bonus-track]
13. Last Train To Nowhere [bonus-track]



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod