Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD/HEAVY  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 0)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Randy Piper's ANIMAL - Violent New Breed (2006)
Par THE MARGINAL le 19 Février 2007          Consultée 2711 fois

RANDY PIPER'S ANIMAL - Violent new breed (2006)

Pour tous les connaisseurs de la scène hard/heavy des 80's, le nom de Randy Piper doit raviver bien des souvenirs. En effet, Randy Piper était le guitariste de la grande époque de WASP et avait joué sur les 2 premiers albums("W.A.S.P" en 1984 et "The last command" en 1985) du gang de Blackie Lawless.

Par la suite, ce musicien n'avait guère fait parler de lui, c'est le moins qu'on puisse dire. Et bien, il semblerait que les années 2000 aient le don de remettre en selle des musiciens qu'on croyait oubliés, disparus, puisque Randy Piper a effectué son retour en 2003 avec un nouveau projet musical, Randy Piper's Animal, qu'il a monté avec le chanteur Rich Lewis (ex-Big American Dogs) et le guitariste Chris Laney (Zan Clan). Un premier album, "900 Lb. steam", est sorti en 2003 et il faut attendre 3 années supplémentaires pour qu'un second album, intitulé "Violent new breed", soit commercialisé.

Musicalement parlant, Randy Piper's Animal se situe à cheval entre hard rock et heavy metal et combine le meilleur de Shotgun Messiah, Zan Clan, Judas Priest et le W.A.S.P des 2 premiers albums (cette dernière référence est la plus perceptible sur cet album). Bon, rien de spécialement révolutionnaire à première vue, mais ce "Violent new breed" est boosté par une production à la fois moderne et tranchante.

Le premier titre, "Violent new breed", est un brulôt heavy-rock énergique, frais, dans la lignée des 1ers WASP justement, avec un refrain assez entrainant et on s'aperçoit que la voix du chanteur Rich Lewis est proche de celle de Blackie Lawless. "Morning after" est un titre à l'ambiance un peu plus sombre, un poil plus foncièrement heavy (le refrain intense rappelle un peu Stratovarius au meilleur de sa forme, mais la comparaison entre les 2 groupes ne va pas plus loin) avec ses riffs mordants, crunchys. Le mid-tempo "Hey you", qui oscille entre hard et heavy, attire l'attention grâce aux riffs lourds, à l'ambiance à la fois pesante et catchy, à son refrain accrocheur et aurait eu le potentiel d'un tube si on était encore dans les 80's. Avec "Eye of the storm", morceau punchy, énergique, rythmé à souhait, on baigne plus ouvertement dans les eaux du hard rock dans la lignée de Zan Clan/Shotgun Messiah et on remarque bien les vocaux virils, les solos de killer comme au bon vieux temps. Le combo drivé par Randy Piper assène également 3 magnifiques salves heavy metal tels que les mid-tempos sombres "Animal in me", dont le refrain est prenant, l'ambiance hypnotique, et "Salt", avec ses couplets aux consonances crépusculaires, et "Hellchild", avec sa rythmique qui bastonne, son refrain accrocheur, mélodique, et sur lequel le contraste ambiance lugubre/passages catchys, accrocheurs est saisissant. Quand à "B.O.O.M", c'est une compo heavy-rock avec quelques touches modernes et un refrain entêtant, enivrant qui tabasse et qui clôture l'album de manière magistrale.

Pour compléter cet album, il y a "Turn and walk away" qui, malgré un début laborieux qui laissait craindre le pire, est une power-ballade assez réussie car elle monte en puissance et tient l'auditeur en haleine tant elle est à la fois prenante, intense, émouvante, mélodique et s'avère être l'une des plus belles power-ballades des années 2000. En revanche, le morceau hard/pop "In the mirror", habilement déguisé en ballade, n'est pas assez accrocheur, pas assez clinquant pour convaincre, bien que ce titre se démarque franchement du reste de l'album...

A mi-chemin entre hard rock et heavy metal, "Violent new breed" est une sacrée bonne surprise, surtout pour ceux qui découvrent Randy Piper's Animal avec ce disque et pour les nostalgiques du WASP des débuts qui n'en espéraient peut-être pas tant. Cet album, bien que comportant des touches un peu sombres, se révèle accrocheur, à la fois hargneux et mélodique. Pour certains, "Violent new breed" est même le genre d'album que WASP n'a pas réalisé depuis des années.

A lire aussi en HEAVY METAL par THE MARGINAL :


MALICE
License To Kill (1987)
Album ultra-culte de la scène heavy des 80's




TNT
Knight Of The New Thunder (1984)
Hard/heavy


Marquez et partagez



Par THE MARGINAL




 
   THE MARGINAL

 
  N/A



- Rich Lewis (chant)
- Randy Piper (guitare)
- Chris Laney (guitare)
- Jackie Livengood (basse)
- +
- J. Koleberg (batterie)
- Joachim Bloohm (batterie)


1. Violent New Breed
2. Morning After
3. Hey You
4. Eye Of The Storm
5. Turn And Walk Away
6. Animal In Me
7. Hellchild
8. Salt
9. In The Mirror
10. B.o.o.m



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod