Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  DEMO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (2 / 5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (364)

NIFLHEIM - Lost In Brocéliande (2006)
Par VOLTHORD le 19 Octobre 2006          Consultée 3864 fois

Je ne chronique pas beaucoup de métal symphonique, c'est un fait.
Mais j'aime chroniquer les jeunes groupes.
De préférence ceux qui en ont dans le bide.

Je vous l'avouerais, c'est un peu par hasard que je suis arrivé sur la page de NIFLHEIM, en recherchant de nouveaux groupes de viking metal à me mettre sous la dent. Mais malgré un nom tout droit tiré de la mythologie nordique et des morceaux y faisant (tout de même) référence, NIFLHEIM n'a rien de viking. J'aurais pu ajouter "A mon grand Dam" si ça avait été une mauvaise démo. Mais comme ce n'est pas le cas, je m'en passerai.

J'aurais presque pu également me passer d'appeler ce disque Démo, tant la prod est puissante, et on ne peut plus professionnelle !
Le son de la première démo de LYR DROWNING m'avait mis sur le cul il y a un an, cette année même le son de la première démo d'AABSINTHE m'avait doublement mis sur le cul, et jamais deux sans trois, voilà que la première démo de NIFLHEIM me met triplement sur le cul. Et une nouvelle fois, difficile en fait de se dire qu'on a affaire à une démo, tant la puissance et la finesse sont de mises. Ces arrangements symphoniques (samplés certainement), à la fin de l'apaisant puis folkisant "Dwarf Head Tavern", on les ressent frémir dans nos tympans ! Certes, certains trouveront les guitares encore trop en retraits, mais bon c'est du speed symphonique, faites pas chier.

Evidemment musicalement ça tue plutôt bien aussi.

Avant toute chose, je ne m'empêcherai pas une référence automatique mais inévitable à un certain NIGHTWISH. On retrouve l'influence des finlandais dès l'entrée en matière sur "Lost In Brocéliande", ou encore sur "Fenrir". Les riffs et les mélodies par accords rythmés semblent tout droit sortis d'un "Wishmaster".
Ceci dit, ni emballé, ni pesé, NIFLHEIM est loin d'être une énième copie de la formation à Tuomas, bien loin de là. Pour cause, "Loki's Coming" ou "Dancing With A Troll" s'acquitte plus que partiellement de cette influence.

Du côté des ressemblances, je noterai également quelques petites similarités entre les voix de Aurore Gautheur et celle d'Elisa C.Martin. Même genre de tessiture, même style de lignes vocales, et même qualité d'interprétation aussi, il faut le dire. A ceci près que Elisa C.Martin a le privilège de l'originalité et Aurore une plus grande capacité à moduler sa voix et ses intonations ("Dancing With A Troll" en est le meilleur exemple). Et puis pour continuer dans les similarités, si on se tire un peu les cheveux on pourrait presque entendre du TRISTANIA sur le couplet au violon de "Lost In Brocéliande", et même du BAL SAGOTH (les trompettes aux claviers sur "Fenrir"). Mais bon là, je commence à faire de NIFLHEIM une liste de référence, et c'est pas franchement terrible.

C'est pas franchement terrible, car d'une part ce serait décrédibiliser un groupe de talent, en témoigne des compos hyper bien ficelées, une chanteuse à la voix charmeuse, des passages instrumentaux intéressants et pêchus (et même un peu plus). Le groupe vogue sur une vague speed symphonique d'où il ajoute quelques touches folk discrètes mais bien présentes (le groupe gagnerait peut-être à mettre en avant ces dernières, sans bien sûr trop les grossir). On ne tombe à aucun moment dans le kitsch, ni dans la facilité. "Dancing with a troll" demeure LA démonstration du talent et de la personnalité du groupe, un morceau complètement entêtant !

Un bel avenir se trame pour les français s'ils continuent, persistent et se perfectionnent dans la même voie.

A soutenir d'urgence.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE par VOLTHORD :


NIGHTWISH
Showtime, Storytime (2013)
Le début (remarquable) d'une nouvelle ère




EPICA
The Classical Conspiracy (2009)
Orchestre complet, reprises, et euh... EPICA quoi !


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Hicham Taoufik (guitare)
- Sebastien Le Bruchec (basse)
- Didier Denis (guitare)
- Renaud Cavadeski (batterie)
- Aurore Gautheur (chant)
- Clara Roy (violon, chant)


1. Dwarf Head Tavern
2. Lost In Brocéliande
3. Loki's Coming
4. Fenrir
5. Dancing With A Troll



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod