Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH/DEATH MÉLODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (7)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SYMBYOSIS - On The Wings Of Phoenix (2005)
Par AKRON le 26 Décembre 2005          Consultée 5291 fois

Peut-on tomber amoureux d’un album ? C’est mon sentiment à l‘écoute du bijou qu’est ce On the wings of Phoenix. Si vous tombez en arrêt devant leur magnifique pochette, n’hésitez pas, vous trouverez là un chef d’œuvre.

On the Wings Of Phoenix est une auto-production, ce qui a permis au groupe de concevoir son album au plus près de sa vision. Et le résultat est époustouflant : rien que le packaging est sublime, parcourir les livrets du double album est en soi un moment de plaisir. Réalisé entièrement par Franck Kobolt (compositeur, guitariste et claviériste du groupe) lui-même, ce sont une quarantaine de pages d’artworks somptueux en 3D qui s’offrent à nos yeux ébahis.

On the Wings of Phoenix est donc, comme je le disais plus haut, un double album. Le premier renferme 11 titres somptueux, développés autour d’un concept imaginé par Franck Kobolt qui retrace une histoire futuriste tournant autour de la Mort (quelle surprise pour du Death ^_^). Au niveau de la musique, le son est excellent, la batterie ultra puissante et le jeu de guitare fabuleux, oscillant entre une rythmique béton et des solos acérés, le tout soutenu par des claviers globalement discrets mais qui apportent une touche mélodique non négligeable.

Le chant écorché de Corrosive Bob est souvent accompagné par des chœurs féminins ou masculin, voire par des solistes féminines sur certains titres, comme l’excellent « Peace » qui clôt ce premier album.

Je ne vais pas détailler les morceaux ; ils sont tous excellents et il est difficile d’en faire ressortir un en particulier. L’ensemble n’est pas sans rappeler le dernier album de Darkane, le très bon « Layers of Lies », tant au niveau du concept que de la musique Thrash/Death mélodique.

La seconde galette est un bonus intitulé Phoenix Ashes, et qui comprend 13 titres, dont 6 inédits, quelques reprises et pour finir deux ré-enregistrements de leur précédent album, Crisis.
Autant dire que le groupe, là encore, a fait les choses en grand. La trilogie « Crusades » (part. IV, V et VI), qui fait suite à la trilogie parue sur leur premier EP, « The Fluid », est une merveille de complexité et de profondeur musicale, avec l’intro festive de « Crusades part. VI » qui tranche de façon surprenante sur le côté plutôt brutal des deux premières parties. Un « Crusades VI » magnifique par ailleurs, avec une rythmique puissante rehaussée par des arrangements inspirés de la Symphonie n°9 de Beethoven… étonnant et superbe à la fois.
Suivent deux inédits de très bonne facture l’énergique « Life » et le reposant « Dreamchild », avec son chant féminin éthéré et son final à la guitare de toute beauté.
Citons encore la surprenante reprise d’Iron Maiden, « The Loneliness of the Long Distance Runner » qui est une franche réussite.

Je sens que je vais manquer de superlatifs pour finir, mais notons encore les reprises de Slayer, Nuclear Assault et Pestilence et l’hommage à Napalm Death, avec un « When Naplam fits to Skin » explosif.

Bref, n’en jetons plus, vous l’aurez compris, cet album est un véritable chef-d’œuvre, complexe, bourré de mélodies géniales et de solos qui le sont tout autant, mais qui nécessite de nombreuses écoutes pour appréhender au mieux sa richesse. À ne manquer sous aucun prétexte, une vraie réussite qui fait honneur à la scène métal française.

Et surtout ne faites pas l’erreur de le télécharger, j’insiste encore sur les deux livrets qui valent vraiment l’achat à eux seuls =) ( Par contre, si vous voulez vous faire une idée, vous pouvez écouter quelques mp3 sur leur site http://www.symbyosis.com )

A lire aussi en DEATH METAL :


FLESHGOD APOCALYPSE
Oracles (2009)
La Terre tremble... à partir de la grosse botte.




DESOLATE SHRINE
The Sanctum Of Human Darkness (2012)
Quand on est entré, la porte se verrouille...


Marquez et partagez





Par AKRON




 
   AKRON

 
  N/A



- Franck Kobolt (composition, guitare rhytmique)
- Nikos Kevorkian (guitare)
- Antoine Rognon (basse)
- Tariq Zulficar (batterie)
- Corrosive Bob (chant)


- Cd1 : On The Wings Of Phoenix
1. The Arrival
2. Truth
3. The Venom
4. Dilemna
5. Seizure Of Power
6. War Phenomenon
7. Cupidity
8. Famine
9. Disease
10. Death Apogee
11. Peace
- Cd2 (bonus) : Phoenix Ashes
12. Crusades Part.iv
13. Crusades Part.v
14. Crusades Part.vi
15. Life
16. Dreamchild
17. The Loneliness Of The Long Distance Runner
18. Read Between The Lies
19. Trail Of Tears
20. Twisted Truth
21. When Napalm Fits To Sky
22. Quest Of The Dolphin
23. Little Princess
24. Princess Ending



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod