Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


DECAPITATED - Nihility (2002)
Par GORR le 5 Avril 2006          Consultée 3494 fois

Avec leur premier opus "Winds Of Creation", les polonais de DECAPITATED avait vraiment fait bonne impression. Leur brutal death metal avait plu aux auditeurs, aussi bien grâce à sa technicité qu'à sa barbarie. Il était d'ailleurs clair, et leur premier album l'avait prouvé, que les jeunots de DECAPITATED étaient en quelque sorte les descendants des inimitables VADER. Et bien vous savez quoi ? Leur deuxième album "Nihility" va enfoncer le clou jusqu'au bout !

Car oui en effet, les polonais n'ont pas bougé de leur style, et n'ont pas oublié la brutalité qui les abrite et qu'ils aiment libérer au grand jour. Mais est-ce que cela reste vraiment totalement identique à "Winds Of Creation" ? Permette- moi d'en douter, mais il est clair que DECAPITATED n'a pas lésiné, et il est clair que "Nihility" reste une véritable bombe de brutal death polonais de première facture. Et à l'heure où BEHEMOTH semble au sommet de sa forme et où VADER accouche de son dernier opus en date "Revelations", l'intérêt était grand pour DECAPITATED de montrer la Pologne sous son meilleur aspect en cette année 2002. Et sans être un grand chef d'oeuvre (oui vous avez vu la note quand même), ce nouvel album était prêt à nous perfuser notre dose d'agressivité sonore à coup de riffs explosifs, de solos ravageurs, et d'une voix d'outre-tombe joliement gore et macabre.

Oui mais tout ça, ça sentait quand même l'album ultra chiant de death metal ultra brutal et qui ultra lasse après 3 ultra minutes. Peuh mais je vous jure, ultra à côté de la plaque nous sommes. "Nihility" n'a pas du tout l'apparence d'un somnifère et la musique qu'il contient ne vous endormira pas, faute de tympans mal lavés. Et si DECAPITATED a ce point de gagné, il va chuter légèrement en ce qui concerne l'originalité. Si nous n'étions pas mauvaises langues, nous dirions que "Nihility" était une suite logique à "Winds Of Creation" et qu'après seulement deux albums, le tout avait le mérite d'être d'une maturité époustouflante. Mais le petit Gorr ne mange pas de ce pain-là ! KRISIUN, CANNIBAL CORPSE, VADER (mais en beaucoup moins mélodique), le death metal des polonais n'est truffé que d'influences de leurs présumées idoles. Pourtant la qualité est au rendez vous, et "Nihility" passe comme une lettre à la poste, mais la petite étincelle n'est pas présente ici, elle est bien loin d'ailleurs.

Aucune fausse note n'est pourtant exposée ici. Le rendu sonore est des plus nets et clairs, pour une production qui surpasse de loin leur premier album, et qui assure une plus grande importance à des morceaux comme "Spheres Of Madness" et ses guitares très MORBID ANGEL. "Eternity Too Shot" démontre quant à lui toutes les prouesses du batteur, qui ne tape plus tellement sur des barils de lessive aujourd'hui, et "Nihility (Anti-Human Manifesto)" restera un grand classique pour le groupe en live. A part ça, rien de neuf du côté de chez DECAPITATED, et c'est bien dommage.

NOTE : 2.5/5

A lire aussi en DEATH METAL par GORR :


SUFFOCATION
Despise The Sun (1998)
Death metal




FLESHDOLL
[w.o.a.r.g.] (2006)
Excellent réédition de death old school


Marquez et partagez




 
   GORR

 
  N/A



- Sauron (chant)
- Vogg (guitares)
- Martin (basse)
- Vitek (batterie)


1. Perfect Dehumanisation (the Answer?)
2. Eternity Too Short
3. Mother War
4. Nihility (anti-human Manifesto)
5. Names
6. Spheres Of Madness
7. Babylon's Pride
8. Symmetry Of Zero
9. Suffer The Children (napalm Death's Cover)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod