Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Enslaved, Darkestrah, SkuggsjÁ, Selvans
- Membre : Syn Ze Sase Tri
 

 Site Officiel (667)
 Page Facebook (324)
 Reverbnation (231)
 Chaîne Youtube (207)

NEGURÃ BUNGET - Inarborat Kosmos (2005)
Par POSSOPO le 7 Novembre 2005          Consultée 3627 fois

Les deux sombres poètes naturalistes qui signent leur prose d’un étrange NEGURA BUNGET quittent en ce jour leur antre inaccessible afin de livrer à ceux qui seront prêts à les accueillir leurs nouvelles pièces.
Hupogrammos et Negru, en ambitieux amants des muses, ont cette fois choisi de tester leur inspiration contre une nouvelle difficulté. Le cadre idyllique de leur Transylvanie natale devenu trop familier, il fallait chercher ailleurs de nouvelles nourritures célestes. Dans ce cas, pourquoi ne pas investir le plus vaste et le plus mystérieux des lieux de la création? Celui dont nul ne connaît guère que des parties infimes et négligeables, celui qui fascine autant qu’il terrorise, celui dont le magnétisme surpasse aujourd’hui tout, l’Univers.
Qu’ont donc à dire nos favoris d’Apollon sur cet Espace inconnu, sujet de tant de contes et chimères modernes?

L’introduction nous fait vite comprendre que NEGURA BUNGET a opté pour la plus classique des armes afin de nous faire part de ses pensées. Les nappes de clavier sont l’image musicale naturelle de l’infini Cosmos, depuis que certains apprentis musiciens ont associé découverte spatiale et technologie sonore. Le duo de rhapsodes use et abuse de cette association délicate car extrêmement commune, à tel point que Cînt de sursur et Vaiet ne sont que deux plages laissées à l’abandon. Un doigt navigue nonchalamment entre deux touches de l’instrument synthétique, un autre appelle un effet planant, un troisième commande une mélodie enfantine. L’autre main dirige une panoplie de sons hétéroclites. Tentation de la facilité.

Heureusement, les deux autres morceaux méritent cette appellation. Après une intro originale qui rappelle à peine les délires d’un CELTIC FROST, Wordless knowledge nous invite à une danse étrange. Headbanging rageur, soutenu par un riff intelligent et une batterie épileptique, contorsions de macchabée sous l’impulsion d’une mélodie alambiquée, bal mystique mené par une voix de gourou malfaisant et ce fameux clavier décidément très présent, le corps de l’auditeur subit tous les outrages et en redemande. Uprising follow n’est guère différent, invite du malin à un voyage intersidéral empreint d’un mysticisme ténébreux.

Faux ep d’une extrême courtitude et finalement constitué de deux titres et d’une broderie synthétique à peine divertissante, Inarborat Kosmos ne devrait pas laisser de traces très profondes dans l’argile noire. Mais les deux véritables compositions qu’il propose sont un signe qu’il serait absurde de ne pas interpréter comme un bon d’écoute au prochain album, le déjà nommé Om, dont la date de sortie vient d’être reportée à février 2006. La sentence est donc plus que clémente car aussi légère est cette substance, elle m’a néanmoins fait vibrer.

A lire aussi en BLACK METAL par POSSOPO :


EMPEROR
Anthems To The Welkin At Dusk (1997)
Black metal

(+ 2 kros-express)



HATE FOREST
Battlefields (2004)
Hate Forest ! Hate Forest! Hate Forest!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par POSSOPO




 
   POSSOPO

 
  N/A



- Hupogrammos (vocaux, guitares, claviers, in)
- Negru (batterie, percussions, instrum)


1. Worldless Knowledge
2. Cînt De Sursur
3. Uprising Follow
4. Vaiet



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod