Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (5)
Metalhit
Lexique metal gothique
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Entwine, Toc / Throne Of Chaos, Lullacry, Charon, Amorphis, Empire Drowns, Paimon, To/die/for, Sinamore
- Membre : Poisonblack, Impaled Nazarene, Kursk
 

 Myspace (208)
 Site Officiel (233)

SENTENCED - Frozen (1999)
Par POSSOPO le 28 Juin 2009          Consultée 3883 fois

Deuxième album goth rock metal quelque chose pour SENTENCED qui semble enfin, la confirmation viendra sur les albums suivants, décidé à tenir une ligne musicale droite et facile à suivre. Une décision judicieuse sur le plan marketing, le groupe va enfin trouver sa cible définitive. Une décision qui lui fera perdre sa qualité première, son sens de l'audace et qui, à terme, le rendre artistiquement amorphe.

Amorphe, il l'est d'ailleurs déjà peut-être sur ce "Frozen", calque attendri d'un "Down" totalement réussi. Mais bénéficiant du bel élan des années précédentes, le ramollissement cérébral tarde à se faire sentir. Et "Frozen" bondit allègrement au-dessus du fossé de la médiocrité. Groove assassin et mélancolie pluvieuse, les deux acteurs jouent leur partie de ping-pong avec application, le public est ravi et applaudit pendant 48 minutes d'échanges mêlant adroitement larmes et énergie rock.

Des larmes gamines, une énergie sans la sueur.

En 1998, SENTENCED la joue tristounet pré-pubère, un créneau comme un autre, plutôt porteur. Pas de deuxième degré comme chez TYPE O NEGATIVE, pas de sonorités trop adultes, c'est déjà pris par ANATHEMA, pas d'électro, ça c'est PARADISE LOST. Du goth rock d'amour pâquerettes roses en plastique petites culottes aux ficelles grosses comme des cordes d'amarrage mais qu'on fait semblant de ne pas voir parce qu'on a les yeux imbibés et que du coup, la vue elle est toute floutée. SENTENCED, c'est efficace. Et une fois les larmes séchées, alors qu'on se retrouve déjà en train d'analyser l'envers du décor, le groupe sauve la mise en balançant du riff qui balance impossible à ne pas suivre. Trop tard, on est entraîné et on ne réfléchit déjà plus au pourquoi du comment du quand oui mais où.

Pourtant, on le sait, ce disque se moque de nous et ses successeurs feront apparaître la vérité hideuse, SENTENCED est un escroc. Une réverbération qui dégouline, un chant qui fait semblant de croire en sa virilité, des cordes gratouillées sans véritable hargne, des claviers cache-misère. Seulement, ce n'est qu'une fois la musique éteinte qu'on prend enfin conscience de la malhonnêteté d'un combo qui aura tout essayé pour réussir…et pour enfin y arriver. Y arriver grâce à un talent de falsificateur qu'il serait tout aussi malhonnête de dénigrer par purisme borné et goût de l'authentique.
On pourra bientôt contre-attaquer. En décidant de glisser sur la pente de la facilité et en optant pour l'option alanguissement (option qui fait perdre à "Frozen" une des étoiles accordées à "Down"), le quatuor du nord se retrouvera vite à découvert, criblé des balles tirées par ses premiers fans qui ne se reconnaissent plus en la formule adoptée depuis "Down", formule qui dira progressivement adieu à toute velléité metal. Mais sur "Frozen", on y croit encore un peu. Et même si le morceau le plus speed et heavy de l'album consiste en la dernière chanson, le très remuant "Let Go (The Last Chapter)", les fameuses ficelles tendues depuis "Farewell" ("Kaamos" a été repêché chez PRIMORDIAL, rien à voir avec le reste) sont si bien manipulées qu'on acceptera bien de prendre son mal en patience et de se laisser berner le temps d'un album. SENTENCED nous a eus, tant pis pour nous, ce disque est bon, c'est dommage mais c'est comme ça.

A lire aussi en METAL GOTHIQUE par POSSOPO :


PARADISE LOST
In Requiem (2007)
Paradis retrouvé

(+ 2 kros-express)



PARADISE LOST
Draconian Times (1995)
L'aboutissement d'une carrière.

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par DAVID




 
   POSSOPO

 
   METAL ADDICT

 
   (2 chroniques)



- Ville Laihiala (chant)
- Miika Tenkula (guitare)
- Sami Lopakka (guitare)
- Vesa Ranta (batterie)
- Sami Kukkohovi (basse)


1. Kaamos
2. Farewell
3. Dead Leaves
4. For The Love I Bear
5. One With Misery
6. The Suicider
7. The Rain Comes Falling Down
8. Grave Sweet Grave
9. Burn
10. Drown Together
11. Let Go (the Last Chapter)
12. Mourn (the Last Chapter)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod