Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL INSTRUMENTAL  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Angra

Kiko LOUREIRO - No Gravity (2005)
Par POWERSYLV le 12 Avril 2005          Consultée 3068 fois

L'ombrageux guitariste d'ANGRA n'aura pas vraiment eu le temps de souffler en 2004. Le pourtant ambitieux Temple Of Shadows des Brésiliens ne l'aura finalement peut-être pas si essouflé que ça car à même époque, Kiko est également en studio pour s'attarder sur un projet qui le titillait depuis quelques années : cet album solo instrumental. Quel santé de cheval ! Voici donc No Gravity, disque aux allures sobres par rapport aux enluminures de son groupe d'origine et qui est un pur produit Kiko. Il fait tout, sauf la batterie. L'habit ne fait pas le moine car malgré des contours sans prétention, le ventre de la bête réserve nombre de variétés et de colorations diverses qui illustrent tout l'art du six-cordiste ainsi que ses influences musicales et culturelles. Bien qu'allergique aux albums instrumentaux qui, sans vocaux - et donc moins soumis aux structures "chansons" -, ont tendance habituellement à virer dans la démonstration, voire l'exhubérance, je me suis laissé tenter par ce disque couleurs mers du sud.

On reconnait dans cet album réalisé avant tout pour les fans de guitare ce jeu plein de feeling, les cavalcades de soli et quelques légères touches prog et techniques. A la batterie, Mike Terrana fait ici une petite infidélité à RAGE pour retrouver le temps de cet album son statut de mercenaire des fûts. Il apporte sans équivoque son énergie à ce disque et Kiko a donc trouvé ici le partenaire dont il avait besoin pour lui assurer une assise ryhtmique à la fois sans faille, adaptable et qui se calque sur son jeu parfois original ("Endagered Species"). Les premiers titres démarrent en trombe ("Enfermo", "Endangered Species", "Escaping") puis le reste de l'album navigue entre un hard'n heavy classieux et énergique où la guitare est la maîtresse du jeu, et des moments plus doux ("No Gravity") avec l'introduction de rythmes moins conventionnels et tribaux ("Tapping Into My Dark Tranquillity"). La guitare acoustique, parfois présente donne aux passages une saveur d'authenticité fort plaisante (l'intro de "La Force de l'Ame", waouh un titre en français, ou les intimistes "Feliz Desilusao" et "Choro de Criança"). D'ailleurs, les titres bizarrement exprimés dans différents langages contribuent à donner à la musique de Kiko une saveur universelle qui d'ailleurs a toujours été affirmée dans ANGRA. Idem pour les influences sud-américaines qui transparaissent par-ci par-là ("Beautiful Language").

Produit l'inévitable Dennis Ward et Kiko himself, No Gravity est un album pour les guitaristes mais aussi pour les fans d'ANGRA qui sauront analyser à son écoute l'apport du musicien à la musique de son combo. Cependant, quite à choisir, j'aurai tendance à me retourner vers les succulents Holy Land ou Temple Of Shadows plutôt que vers un disque instrumental qui, malgré une âme bien palpable et certains atouts est un peu difficile à intégrer d'une traite lorsqu'il n'y a pas de véritable chanson (le problème que je rencontre avec le prog également). Question de feeling.

A lire aussi en METAL INSTRUMENTAL :


Michael ROMEO
The Dark Chapter (1998)
L'album solo du guitariste de symphony x




ORPHANED LAND
The Never Ending Way Of Orwarrior (2010)
ORPHANED LAND cristallise tout

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Kiko Loureiro (guitare, basse, piano, clavier, samples)
- Mike Terrana (batterie)


1. Enfermo
2. Endangered Species
3. Escaping
4. No Gravity
5. Pau-de-arara
6. La Force De L'ame
7. Tapping Into My Dark Tranquillity
8. Moment Of Truth
9. Beautiful Language
10. In A Gentle Way
11. Dilemma
12. Feliz Desilusao
13. Chloro De Criança



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod