Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Taraxacum

STEEL PROPHET - Book Of The Dead (2001)
Par DAVID le 12 Juillet 2004          Consultée 1964 fois

Steel Prophet sort énormément d'album ; Messiah, l'album précédent, était sorti 1 an à peine après Dark Hallucinations. Steel Prophet travaille "à l'ancienne" finalement, car en plus de sortir un album par an, la durée de Book of the dead atteint tout juste 40 minutes, ce qui n'est pas sans rappeler la bonne vieille époque du vynil (les albums ne duraient pas trois plombes).

N'oublions pas que Steel Prophet n'est pas une bande d'arrivistes, profitant du succès de la vague true metal lancé par Hammerfall, Rhapsody et compagnie. Le groupe s'est quand même formé durant la 2nde moitié des années 80, ce sont donc des "anciens". Et ça s'entend puisque Steel Prophet sonne comme les groupes de cette époque, vraiment authentique, et pas du tout comme le metal actuel, ni même comme les groupes récents qui essayent de recréer l'atmosphère des années 80 de manière caricaturale comme Hammerfall. Mais si ils n'ont jamais été reconnu dans le milieu, c'est plus la faute à "pas de chance". Lorsqu'ils ont commencé à sortir des albums au début des années 90, ceux-ci se sont retrouvés noyés dans la masse des productions grunge et death metal aux USA. Et lorsque le contexte s'est montré plus favorable à la fin des années 90, seul Iced Earth a su en profiter parmi les groupes américains.

4 intermèdes sont présents sur Book Of The Dead, des gâteries qui s'intègre bien à l'esprit du disque et permettent de varier un peu les ambiances, comme le court passage acoustique de type espagnole (Soleares) ou des choeurs que l'on croirait emprunté à de la "dance music" (Oleander). Ça nous fait un total de 8 vraies chansons seulement. Cela n'aurait posé aucun problème si les compos en question avaient été à la hauteur mais non, Steel Prophet assure le strict minimum syndical. Les premières écoutes peuvent rebuter tant l'album parait basique et plus que jamais influencé par Helloween, Queensryche et Iron Maiden.

Ce manque d'ambition est peut-être à incriminer du côté du changement de 2nd guitariste et de batteur, bouleversant quelque peu le style du groupe et alourdissant même certaines morceaux, entre les harmonies répétitives et téléphonées de Tragic Flaws et Escaped (qui ressemblent un peu à celles de The Trooper) ou la semi-ballade Burning Into Blackness qui traine en longueur. Book Of The Dead ne suscitera pas vraiment l'enthousiasme ; seuls les fans de heavy metal bien roots y trouveront leur compte car de ce côté-là, Steel Prophet a une fois de plus respecté le contrat. Quel groupe peut se vanter d'incarner avec autant de justesse et de sincérité les valeurs du heavy metal à l'ancienne ? A part Steel Prophet, j'en connais aucun. Reste quelques bons moments comme Locked Out, le catchy When Six Was Nine qui a tout pour devenir un futur classique et Phobia qui figure parmi ce que Steel Prophet a fait de plus agressif.

Mais globalement, on est loin de retrouver le niveau et la grandeur de Dark Hallucinations. Les fans s'en contenteront, en attendant mieux pour l'année prochaine.

A lire aussi en HEAVY METAL par DAVID :


SAXON
The Eagle Has Landed Pt Ii (1996)
Heavy metal




VOIVOD
Phobos (1997)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   DAVID

 
  N/A



- Rick Mythiasin (chant)
- Jim Williams (guitare)
- Steve Kachinsky Blackmoore (guitare)
- Vince Dujuan Dennis (basse)
- Karl Petter Rosquist (batterie)


1. When Six Was Nine
2. Tragic Flaws
3. Escaped
4. Soleares
5. Church Of Mind
6. Burning Into Blackness
7. The Chamber
8. Locked Out
9. Ruby Dreams (faith And Hope)
10. Phobia
11. Anger Seething
12. Oleander



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod