Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2006 Souviens-Toi
2011 Je Suis Autrefois
2023 Promesses
 

 Facebook (0)

EPHELES - Souviens-toi (2006)
Par STORM le 16 Juin 2024          Consultée 253 fois

Aux débuts des années 2000 la scène Black Metal française était florissante et comptait quelques fières têtes de proue brillant aussi à l’international avec le plus grand des respects. Au milieu des BLUT AUS NORD, PESTE NOIRE, ANOREXIA NERVOSA, NEHËMAH ou autre DEATHSPELL OMEGA, d’autres groupes plus discrets et plus ou moins tournés vers la lumière continuaient à enflammer le drapeau national. Des quatre coins de France fleurissaient des albums bien imprégnés de génie, et trempés par des pluies acides corrosives et toxiques. Je pense bien évidemment aux albums de CRYSTALIUM en premier lieu mais aussi ceux de MORTIFERA et de CELESTIA (auxquels Noktu de MÜTIILATION a pris part), de SETH, de BELENOS, de ORAKLE, mais aussi de EPHELES. Formé par Nephtys en 1997, puis rapidement rejoint par son frère Malphas, le groupe entame sa mise en marche rapidement, produit des démos et un EP saisissant, froid et malsain "L’Ombre De La Croix". Et lorsqu’il sera question de passer à plus long format sous la houlette du label Everlasting Records pour l’album "Le Dernier Pardon", la machine va finalement s’enrayer.

Peu après l’enregistrement terminé, EPHELES n’obtient plus de nouvelles du label et n’en aura plus. La maquette seulement sous le bras, "Le Dernier Pardon" finalement auto-produit par Nephtys est diffusé avec les moyens du bord. Et cet épisode clouera quelque peu la malédiction du groupe. Entre la brouille avec Malphas, les errements du line-up, EPHELES colportait l’image du chat noir de la scène, et pourtant… Si vous démarrez vos primes écoutes de EPHELES avec cet album de 2006, celui qui préoccupe cette chronique, "Souviens-Toi", vous aurez irrémédiablement envie de remonter le fil discographique et d’en connaître aussi les dernières œuvres. Écouter ne serait-ce que "Promesses" est une expérience en soi. Mais repartons en arrière, et retournons en hiver avec "Souviens-Toi". Sachez du reste que cet album est en tout point semblable à "Le Dernier Pardon" – l’album maudit suite à la malveillance du label Everlasting Records. Seul l’intitulé des titres a été modifié, excepté la track "Ultima Venia". "Souviens-Toi" est d’un froid saisissant, celui-là même qui vous gifle et vous mord. Enneigée au possible et contaminée par la voracité du givre, l’atmosphère glaciale de l’album vous fera renoncer aux espoirs permis. D’une intensité courroucée et encadrée par une aura à la fois sombre et maléfique, des titres tels que "Le Linceul De La Mort", "Les Abîmes Du Temps", ou bien encore "Les Siècles D’Ignorance", sont autant de morsures venimeuses d’une nuit envahissant de toutes parts chaque terrain conquis autrefois par la lumière.

Porté par des riffs glaçants dont les mélodies se perdent dans d’obscures ambiances, et des claviers suspendus sortis de contrées hostiles, "Souviens-Toi" déroule comme rarement un Black Metal solidement harnaché dans une noirceur poussée à maxima. Sa férocité superbe est une véritable invitation à entreprendre le monde sous un œil dur et sauvage. Le riffing extrêmement efficace et le jeu vocal parfait de Nephtys, font de "Souviens-Toi" un album exemplaire et original à la fois. À l’instar de la scène norvégienne de l’époque, EPHELES montre ces ambitions et dévoile la haute qualité de ses compositions. Si vous appréciez les premiers SETHERIAL ou les premiers GEHENNA, vous serez admiratifs des travaux de EPHELES. Point de copier/coller bien au contraire, EPHELES reste un joyau français très injustement méconnu et tapi encore dans l’ombre.

Peut-être que finalement cela lui sied bien, mais d’évidence EPHELES mérite d’être redécouvert, remarqué et porté aux nues. Savant et ombrageux, "Souviens-Toi", vous emmènera très loin dans vos prochains hivers, dans vos pérégrinations ou vos errances. C’est un disque suprêmement envoûtant, épique et atmosphérique à la fois. Avec le recul cet album doit être considéré comme un des fers de lance de la scène française de ces années-là. Les deux albums suivants sortis respectivement en 2011 et en 2023, malgré la distance des années ont je pense et l’espère assis EPHELES sur un des trônes de fierté. L’histoire n’est pas finie, restons attentif ! En attendant écoutez ce souffle glacé continu qu’est "Souviens-Toi".

A lire aussi en BLACK METAL par STORM :


URFAUST
Untergang (2023)
Dépravés écorchés




ANTI
The Insignificance Of Life (2006)
Mes chers parents je pars !


Marquez et partagez




 
   STORM

 
  N/A



- Nephtys (chants, guitare, claviers)
- Dominiaz (basse)
- Sytris (batterie)


1. Le Linceul De La Mort
2. Les Abîmes Du Temps
3. Laisse-moi Mourir
4. Les Siècles D’ignorance
5. To The Threshold Of Nothingness
6. Ultima Venia
7. Souviens-toi



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod