Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Judas Priest, Scanner, Helloween, Chroming Rose
- Membre : Virgo, Aina

HEAVENS GATE - Livin' In Hysteria (1991)
Par FREDOUILLE le 21 Septembre 2018          Consultée 1066 fois

Après un passage plutôt confidentiel chez No Remorse (un album "In Control" et un EP), revoici les Allemands d’HEAVENS GATE avec un second album intitulé "Livin’ In Hysteria" et signé chez Steamhammer. Et quel album ! Ce joyau de Power Metal mélodique occupera ma platine disque très régulièrement pendant des années et encore maintenant quelques presque trente ans plus tard. Et pour ainsi dire ce disque n’a pas vraiment vieilli je trouve. Bien au contraire il a malgré toutes ces années gardé toute cette fraîcheur qui le caractérise. Cet album qui m’apparaît comme le meilleur effort de la discographie d’HEAVENS GATE méritait bien une nouvelle chronique un peu plus étayée que celle que j’avais rédigée en 2003.

Car oui ce "Livin’ In Hysteria" est un opus de la race des seigneurs. Et il n’a rien à envier aux disques sortis à l’époque par HELLOWEEN, GAMMA RAY, CHROMING ROSE ou bien encore PINK CREAM 69 (pour ne citer que les groupes allemands qui se situent à quelques éléments près dans la même veine). Je le clame haut et fort, "Livin' In Hysteria" se situe bien dans le haut du panier. Bien que quelque peu stéréotypé, le Power Metal des teutons d’HEAVENS GATE n’en demeure pas moins de très bonne tenue et franchement ultra plaisant.

Les dix titres de la galette passent comme une lettre à la poste tant l’ensemble respire ici la bonne humeur et est d’une fluidité et d’une limpidité tout à fait exceptionnelles. Les compositions ici concoctées par les Allemands sont absolument imparables et font irrémédiablement mouche du premier coup ("Livin' In Hysteria", "Gate Of Heaven"). Tour à tour mélodiques, accrocheuses voire franchement fédératrices, les compos tendent vraiment à nous faire bouger la tête, à nous faire chantonner et c’est avec un bonheur non dissimulé qu’on reprend ici les refrains à tue-tête.

Des morceaux entraînants et au final redoutables, d’une très grande efficacité où non seulement le talentueux chanteur Thomas Rettke à la voix puissante s’avère indiscutablement souverain mais où la paire Sascha Paeth/Bonny Bilski nous régale littéralement en nous délivrant non seulement quelques riffs particulièrement assassins (sur l'explosif "Flashes" lequel nous propose même un très succinct solo de basse) mais aussi en nous servant la panoplie du solo mélodique parfait ("We Want It All", "Gate Of Heaven" ou encore le titre éponyme qu’est "Livin’ In Hysteria" sur lequel le duel de guitares est absolument somptueux). Parmi les petites perles de cet album, on retiendra donc les morceaux de la trempe du rapide "Livin’ In Hysteria" et son pont absolument divin (chœurs à l’appui), le catchy "We Got The Time", l’agressif "Flashes", le presque épique "The Never Ending Fire" (son intro un poil kitsch), l’époustouflant instrumental qu’est "Fredless" qui propose quelques plans plutôt techniques, le mid-tempo typé PRIEST qu'est "Can't Stop Rockin'", et l'exceptionnel hymne qu'est "Gate Of Heaven" qui m’apparaît là comme le meilleur titre de la galette : on a affaire ici à du grand Heavy/Speed Metal ultra mélodique, un break absolument dantesque, des soli mélodiques d'une fluidité rare et des attaques de guitares tout bonnement phénoménales.

En cette année 1991, HEAVENS GATE sort un des meilleurs albums de Power Metal mélodique de tous les temps avec son lot de titres imparables et au final... Irrésistibles. Les Allemands ont franchement progressé depuis "In Control" et c'est ici un quasi sans-faute puisque même la ballade "Best Days Of My Life", un poil romantique sur les bords n'est franchement pas dégueulasse si on compare à "Don't Bring Me Down" présente sur l'album suivant. Pour ne rien gâcher la production de l'époque signée Charlie Bauerfeind est plutôt honnête, claire ; on regrettera juste un manque de puissance au niveau des guitares (très, (trop ?) mélodiques) qui ne sont au final qu'insuffisamment tranchantes. Mais c'est vraiment chipoter. "Livin' In Hysteria" c'est donc du Power Metal mélodique de haute volée, pas original pour un sou mais extrêmement bien fait, légèrement bon enfant mais jamais ridicule. À découvrir ou à redécouvrir d'urgence. Qu'on se le dise, HEAVENS GATE était vraiment un putain de bon groupe !

Note : 4,5/5 arrondi à 5/5.

Morceaux préférés : "Livin' In Hysteria", "Gate Of Heaven", "The Never Ending Fire".

A lire aussi en POWER METAL par FREDOUILLE :


MANTICORA
Safe (2010)
Du très bon MANTICORA sans fioriture !




KAMELOT
One Cold Winter's Night (2006)
Live dantesque ! KAMELOT au sommet de son art !


Marquez et partagez



Par FREDOUILLE




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Thomas Rettke (chant)
- Sascha Paeth (guitare)
- Bonny Bilski (guitare)
- Manni Jordan (basse)
- Thorsten Müller (batterie)


1. Livin' In Hysteria
2. We Got The Time
3. The Never Ending Fire
4. Empty Way To Nowhere
5. Fredless
6. Can't Stop Rockin'
7. Flashes
8. Best Days Of My Life
9. We Want It All
10. Gate Of Heaven



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod