Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY/BLACK MELODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2020 The Funeral Pyre
2022 The Great Below

KVAEN - The Great Below (2022)
Par T-RAY le 13 Septembre 2022          Consultée 974 fois

Révélation de la pandémique année 2020, KVAEN n'a pas perdu de temps pour revenir aux affaires. Moins de deux ans lui ont suffi pour donner naissance au successeur du très bon "The Funeral Pyre". Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le buzz généré par ce premier longue-durée a suffisamment braqué les projecteurs sur l'homme-orchestre Jacob Björnfot pour qu'il puisse s'attirer les faveurs d'un certain nombre de personnalités du Metal suédois et international. Jugez plutôt. Sebastian Ramstedt (NECROPHOBIC) y va d'un nouveau solo sur "Ensamvarg" après celui du morceau-titre deux ans plus tôt. Mike Wead (MERCYFUL FATE, KING DIAMOND) s'y met à son tour sur "Damnations Jaw". Johan 'Nephente' Fridell (NETHERBIRD) vient pousser la chansonnette sur le mid-tempo "In Silence". Et surtout Jeff Loomis (NEVERMORE, ARCH ENEMY) est de passage sur "The Great Below"...

… Enfin, le jeune batteur finlandais Tommi Tuhkala (SPELL OF TORMENT) vient claquer ses peaux sur tout l'album, Björnfot n'étant toujours pas au top baguettes en mains. Le loup (pas si) solitaire conserve en effet le mérite de faire tout le reste seul, à part les quelques notes d'accordéon sur "Ensamvarg" et les lignes de piano sur "The Fire Within Him Burns". Et de le faire bien, voire très bien, encore une fois. À commencer par son riffing de guitare, toujours aussi tranchant et dont la production "maison" équilibre parfaitement le côté brut et le côté "brillant". Oui, ils carillonnent presque, les riffs de Jacob Björnfot, sur ces tueries que sont "Cauldron Of Plagues", "Damnations Jaw" et "The Fires Within Him Burns", morceaux d'une immédiateté totale qui confirment les excellentes dispositions affichées par KVAEN dans ce domaine sur son premier L.P.

Balancer des petites bombes de Heavy/Black Mélodique aux accents Viking, Björnfot a ça dans le sang et la passion qu'il y met est extrêmement communicative. Tous les sentiments censés être générés par ce style musical sont au rendez-vous : colère, fureur, nostalgie, tristesse parfois… Mention spéciale au terminal "The Fire Within Him Burns" qui clôt les débats en portant au paroxysme lesdits sentiments, bien lancé par ses mesures de piano initiales. Mais les exocets que sont "Cauldron Of Plagues" et "Damnations Jaw" ne sont pas en reste. Le premier, explosif, vous chope par le colback sans ménagement, comme pour vous précipiter dans le feu qui crépite sur la pochette signée Niklas Webjörn, quasi inconnu dans le monde du Metal, ce qui ne devrait pas durer vu l'illustration dont il nous gratifie ici.

Le deuxième, en revanche, est un tube. Oui, "Damnations Jaw" est LE hit de l'album, celui dont on se souviendra encore des années après sa sortie parce qu'il a cette qualité rare d'être percutant, accrocheur, mémorable et d'exalter tout un tas de sentiments qu'il fait du bien d'exprimer. Cathartique, vous dis-je ! Par-dessus le marché, le chant possédé de Jacob Björnfot sublime le tout et achève de rendre incontournable cette quatrième piste, qui devrait être abonnée à la fonction repeat d'un grand nombre de lecteurs physiques ou numériques de fans de Meloblack. Si elle ne l'est pas déjà à l'heure qu'il est ! Dans un genre moins ouvertement Black Mélo et plus Speed/Black ("The Great Below") ou Heavy/Black ("Sulphur Fire"), KVAEN montre qu'il sait se faire très direct, alors que "The Funeral Pyre" et ses quelques longueurs pouvait instiller le doute à sa sortie.

Sur cet album, contrairement au précédent, KVAEN a en effet le bon goût de concentrer l'impact de chaque morceau sous les cinq minutes ou presque, "The Fire Within Him Burns" ne devant ses vingt-et-une secondes supplémentaires qu'aux lignes de piano de Robin Mattsson (MEADOWS END). Seule véritable exception, avec ses sept minutes et des poussières : le lourd et garni d'ambiances énigmatiques "In Silence". Ouvertement lent, son riff s'installe insidieusement dans les oreilles et y prend ses aises au fil des écoutes. S'il n'atteint pas l'intensité épique d'un "The Wolves Throne" sur "The Funeral Pyre", il n'en demeure pas moins un solide morceau d'où émerge une certaine mélancolie. "In Silence" apporte, en outre, un savant équilibre à la première moitié du disque, qui fait défaut à sa deuxième moitié.

Certes, "Ensamvarg", avec ses claviers, son alternance de tempi et son côté Heavy tente de donner le change mais la doublette qu'il forme avec le plus vif et plus Méloblack "Your Mighty Has Fallen" – sans doute le morceau le moins notable du disque – retire un peu d'allant à l'ensemble de l'ouvrage. Ce dont ne souffrait guère "The Funeral Pyre" qui, au contraire, affichait une plus grande variété tout au long de sa tracklist. Mais je joue là à sodomiser les diptères car, franchement, chacun des deux premiers albums de KVAEN est en quelque sorte la face d'une seule et même pièce, cohérente et dont l'enchaînement se fait sans heurt. Leur écoute l'un à la suite de l'autre est possible sans lassitude aucune et les deux L.P.s s'apportent beaucoup mutuellement. Et puis, ça n'est pas si fréquent qu'un nouveau venu balance deux opus de si haut niveau coup sur coup.

Alors kiffons tranquillement l'œuvre de KVAEN tant qu'elle flirte encore avec les étoiles. Le temps viendra bien assez tôt de vouer Jacob Björnfot et son projet au bûcher funéraire ou de le jeter dans le Grand Fond. Pour l'instant, il plane assez haut au-dessus de l'un comme de l'autre.

A lire aussi en BLACK MELODIQUE par T-RAY :


STORMKEEP
Tales Of Othertime (2021)
Presque une sélection. Presque.




KVAEN
The Funeral Pyre (2020)
Vive les side projects !


Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Jacob Björnfot (vocaux, guitares, basse, claviers)
- Tommi Tuhkala (batterie)


1. Cauldron Of Plagues
2. The Great Below
3. In Silence
4. Damnations Jaw
5. Sulphur Fire
6. Ensamvarg
7. Your Mighty Has Fallen
8. The Fire Within Him Burns



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod