Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL SYMPHONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Brymir, Dreamtale
- Style + Membre : Burning Point, Beast In Black
 

 Site Officiel (849)
 Myspace (495)
 Chaîne Youtube (1137)

BATTLE BEAST - No More Hollywood Endings (2019)
Par STEPHEN PAGE le 27 Mars 2022          Consultée 1530 fois

Deux ans après le "Bringer Of Pain" qui marquait une cassure avec les velléités Power Metal, BATTLE BEAST nous sort ce "No Nore Hollywood Endings" qui va encore plus mettre en avant la facette Pop symphonique commencée deux ans plus tôt.
En soi ce n'est pas spécialement une critique car force est d'avouer que cet album est rudement bien ficelé.
Extrêmement accrocheur, destiné à toucher le public le plus large possible, le virage amorcé par "Bringer Of Pain" est ici clairement mis en avant.
Maintenant que le contexte musical a été évoqué que nous vaut vraiment ce "No More Hollywood Endings" ? Et bien j'étais plutôt sceptique aux premières écoutes. Trop grandiloquent, trop Pop, trop opportuniste... et pourtant petit à petit les morceaux vous rentrent dans la tête à l'image du morceau d'ouverture "Unbroken" porté par un excellent refrain ou ce "Piece Of Me" avec sa rythmique saccadée portée par la voix très agressive de Noora. Les refrains sont d'ailleurs la grande force de BATTLE BEAST, immédiatement assimilables (on se surprend même à les chantonner) comme la chanson-titre "No More Hollywood Endings" ou encore "World Of Fire".

On sent que le groupe s'est fait une cure années 80. Les claviers sont omniprésents et leurs sonorités "retro" renforcent ce côté 80s. "The Hero", "Endless Summer" semblent tout droit sortis des anciens albums de Lita FORD ("Endless Summer" ressemble vraiment à "Playing With Fire") et quasiment toute la première moitié de l'album donne l'impression d'une virée nostalgique.

Oui c'est extrêmement bien exécuté mais est-ce vraiment ce que l'on veut entendre de BATTLE BEAST qui porte quand-même un patronyme relativement agressif !!?? Si en plus on ajoute "Eden", "World On Fire" et "Unbroken" qui ne sont que purement et simplement des riffs repompés à NIGHTWISH période Anette (on se lève tous), on peut légitiment se dire que le groupe semble avoir perdu toute intégrité artistique.

Mais, et il y a toujours un mais, je ne peux m'empêcher de ressentir un plaisir certain en écoutant cet album. Il faut dire qu'ils ont en leur sein une arme de destruction massive en la personne de Noora. Cette chanteuse module de manière assez incroyable sa voix. À la fois douce sur "Eden", rauque sur "Piece Of Me", furieuse sur "The Glorious Horde", elle permet d'éviter ce sentiment de lassitude qui aurait pu être présent sur cet album.
Ajoutez à cela deux guitaristes loin d'être des manchots, une section rythmique qui tient la route et un clavier de plus en plus mis en avant et vous obtiendrez un groupe extrêmement talentueux dont les prestations scéniques sont toujours excellentes.
Hormis le côté Pop (peut-être trop prononcé) que les metalleux les plus endurcis ne supporteront pas, il est dommage que le groupe ne lâche pas plus les chevaux comme sur le terrible "The Glorious Horde", véritable claque Power Metal qui prouve que BATTLE BEAST en a sérieusement sous le pied.
Heureusement d'ailleurs que la seconde partie du disque montre un visage plus Metal avec les bons "Raise Your Fists" et le speedy "My Last Dream" très "Ballroom Blitz".

Mention donc plutôt bonne pour cet album mais avertissement tout de même car à force de vouloir ratisser large on finit par oublier ce dont pourquoi on a été jadis plébiscité à savoir une musique foncièrement Power Metal teinté de Pop et non l'inverse.

Note réelle: 3,5/5.

A lire aussi en METAL SYMPHONIQUE :


DARK MOOR
Tarot (2007)
La troisième merveille des Espagnols !

(+ 1 kro-express)



EDENBRIDGE
The Bonding (2013)
Ah ça, pour une surprise !


Marquez et partagez




 
   STEPHEN PAGE

 
  N/A



- Juuso Soinio (guitare)
- Pyry Vikki (batterie)
- Eero Sipilä (basse)
- Janne Björkroth (claviers)
- Noora Louhimo (chant)
- Joona Björkroth (guitare)


1. Unbroken
2. No More Hollywood Endings
3. Eden
4. Unfairy Tales
5. Endless Summer
6. The Hero
7. Piece Of Me
8. I Wish
9. Raise Your Fist
10. The Golden Horde
11. World On Fire
12. Bent And Broken
13. My Last Dream



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod