Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  E.P

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


2015 4 Litourgiya
2019 Panihida
Hospodi
2020 Raskol
 

- Membre : Vader

BATUSHKA - Raskol (2020)
Par VOLTHORD le 15 Juillet 2021          Consultée 528 fois

Voilà, BATUSHKA n'est plus vraiment un groupe, c'est désormais un meme. Une idée qui tenait plus du pet de cerveau que du génie, transformée en drama d'ego absolument pathétique après à peine quelques années d'existence.

Le ridicule de la situation a tué toute authenticité à ce projet, sorte de bal costumé pseudo religieux désormais scindé entre deux "têtes pensantes" ayant a priori entamé une course pour occuper le devant de la scène au plus vite. L'espace médiatique oui, faire de l'Art, ce n'est plus vraiment d'actualité. Du moins, Bart Krysiuk, qui a au moins "sécurisé" le groupe en signant chez Metal Blade, semble être dans une stratégie de surproduction visant à effacer progressivement son compère de l'actualité. Faire le plus de bruit, en quelque sorte. Peut-être que dans son coin, Drabikowski sera plus enclin à prendre son temps pour faire un album réellement impactant plutôt que de sortir un EP tous les dix mois. Ou peut-être créera-t-il une nouvelle formation, deviendra le "better man" de l'histoire. Qui sait.

Sur les deux précédents ("Hospodi" de Krysiuk, "Panihida" de Drabikowski), on pouvait encore entrer dans le délire bâtonnet d'encens et toges cousues, vœux de silence et piété gore, on pouvait se dire qu'il s'agissait encore des idées de chacun se manifestant par une vision "personnelle" de ce que devait être le groupe... Mais le moment est passé, et aujourd'hui autant sur ce "Raskol" que sur son successeur "Carju Niebiesnyj", il faut réellement le double d'effort pour se mettre dans l'ambiance à la fois méditative et grandiloquente qui faisait l'ADN de BATUSHKA.

"Raskol" est en fait un peu meilleur que "Hospodi". Krysiuk avait tenté de se démarquer de la formule de base du groupe, il avait été critiqué ; qu'à cela ne tienne, dans un groupe appliquant la méthode Agile, on écoute les feedbacks des utilisateurs. On sent ici un retour en arrière, sans doute pour davantage satisfaire un public demandant toujours une suite convaincante à "Litourgiya". "Raskol" s'en rapproche donc, et, il est vrai, fait de l'ombre à "Panihida" sur ce point.
"IRMOS" fonctionne comme une longue composition suivie, avec une dynamique entre arpèges fragiles et blasts furieux. Le retour aux sources fait plaisir aux oreilles. Flot continu délivrant ce qui faisait la le charme de "Yetkenya", mais sans rien apporter de plus, et en peinant à faire entrer en tête ses riffs et ses mélodies. "IRMOS III" et "IV" sont un peu au-dessus du lot. C'est à peu près tout.

Dispatchées sur dix mois, mes écoutes régulières n'y auront rien fait : avec BATUSHKA, le charme est passé. Il faut dire que déjà BATUSHKA naissait d'une hype privilégiant le formulaïque et le spectaculaire à un un travail formel solide. Les engouements de ce genre sont devenus assez récurrents dans le Black Metal, et il n'est finalement pas étonnant de voir que, parti sur ces bases-là, la chose ne pouvait que s'étioler rapidement.

C'est donc sans réellement chroniquer cet album que je pose cette chronique que je n'arrive réellement pas à étoffer tant l'album se résume à "Litourgiya mais sans la surprise et la crédibilité", comme un post-it pour se rappeler que bon, il faudrait quand même lever un peu le pied sur ces hypes temporaires qui affluent dans le Black Metal. Un peu de distance permet de voir comment les choses qui se dégonflent le plus vite étaient celles qui étaient uniquement composées d'air. Je n'enterre pas BATUSHKA mais il en faudra sans doute beaucoup pour que je me remette à les prendre au sérieux.

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


VREID
Kraft (2004)
Les ex-windir dans un black thrash excellent!




MGŁA [MGLA]
Exercises In Futility (2015)
Another footnote on a postcard from nowhere

(+ 6 kros-express)

Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Bart Krysiuk (chant)
- Paweł Jaroszewicz (batterie)


1. Irmos I
2. Irmos Ii
3. Irmos Iii
4. Irmos Iv
5. Irmos V



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod