Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER SPEED METAL  |  STUDIO

Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Redemption, Megadeth, Body Count, Evildead
- Style + Membre : Steel Prophet, Abattoir, Holy Terror
 

 Site Officiel (690)

AGENT STEEL - No Other Godz Before Me (2021)
Par DARK SCHNEIDER le 1er Juin 2021          Consultée 622 fois

Paraît-il que dans les 80s John Cyriis se plaisait à gribouiller des tags "2012" dans les loges backstage, en prévision d'une apocalypse qui ne viendra jamais, dommage pour lui, les sceptiques avaient raison. Cela n'est qu'une des nombreuses anecdotes qui entourent le personnage, décrit comme plutôt étrange et dérangé, mais cela est-il avéré ? Il faut croire que oui...
Explication : depuis qu'AGENT STEEL s'est reformé à la fin des 90s, Cyriis a régulièrement critiqué cette reformation qui ne pouvait en être une sans lui, et a donc voulu empêcher le groupe d'utiliser le nom AGENT STEEL. Finalement il a réintégré le groupe à la fin des 2000s, mais cette reformation ne fit pas long feu, il parvint cependant à récupérer le nom du groupe pour lui seul, Garcia et Versailles choisirent alors de former MASTERS OF METAL pour faire exactement la même chose mais avec Bernie Versailles au chant (drôle de choix d'ailleurs...). John Cyriis, lui, aura mis beaucoup de temps à revenir pour de bon, et c'est donc de façon assez surprenante qu'il annoncera un retour fracassant du groupe en 2019, avec un tout nouveau line-up dévoué à sa cause, un album en projet et surtout une série de concerts en Europe. Sauf que de concerts il n'y en eut qu'un seul, au Keep It True, et qui aura fait couler beaucoup d'encre. Cyriis arrivant en retard à cause d'une sombre histoire de taxi, jouant souvent dos au public durant un set très écourté, sans aucune osmose avec ses musiciens, qui furent tous remerciés dans les jours qui suivirent. Du grand n'importe quoi ! Résultat : le groupe se fit blacklister, terminé la tournée (et encore, je vous passe d'autres détails croustillants mais ça ne ferait que surcharger cette chronique). Tout cela ne fit que confirmer les rumeurs qui couraient sur le très lunatique chanteur...

Difficile dans ces conditions de croire à la sortie d'un nouvel album, et pourtant cela a donc bien eu lieu. Accompagné par des jeunes musiciens recrutés aux quatre coins du monde, Cyriis nous offre donc ce nouvel album d'AGENT STEEL que l'on n'attendait plus. Bon, visuellement l'ensemble n'est pas très engageant avec cette pochette plutôt laide qui semble représenter un ovni, en revanche la tracklist donne le ton : l'esprit SF est plus que jamais présent. Alors, est-ce une bonne surprise ?

Le résultat est frustrant. Néanmoins, l'ensemble est quand même loin d'être la catastrophe prévisible au vu des conditions totalement rocambolesques dans lesquelles a été fait cet album. Ce "No Other Godz Before Me" n'est pas une purge, il est même de prime abord plutôt rassurant voire étonnant : cet album retrouve réellement l'esprit des deux premiers opus, il est bien plus proche de ces derniers que ne l'étaient les albums sans Cyriis. Ce qui tend largement à prouver que le chanteur était la véritable âme du groupe à cette époque et qu'il devait certainement peser sur le songwriting. Les guitaristes font bien leur taf, distillant des riffs certainement plus techniques que dans les 80s, mais pas toujours aussi speed cependant. Ça joue donc bien, de façon précise, avec la technique nécessaire au genre. On remarquera que la prod' n'est pas franchement énorme, plutôt imparfaite et assez sèche, ce qui n'est pas plus mal en fait même si l'on ne retrouve pas pour autant le charme des 80s.

Mais malgré ces éléments plutôt positifs, John Cyriis reste un problème à lui seul. L'homme, qui a un boulard énorme (ses publications sur les réseaux sociaux en attestent), est persuadé d'être un chanteur de génie qui n'a rien perdu de ses capacités vocales, mais chacun sait que cela est totalement impossible de tutoyer les ultrasons à cinquante-huit ans comme à vingt-cinq. Sa voix, bien qu'immédiatement reconnaissable, a évidemment perdu en ampleur, monte moins haut et se fait moins belle... Mais Cyriis fait en permanence comme si de rien n'était et screame autant qu'à la grande époque, sans la moindre réserve. À la longue c'est très pénible, surtout que l'autotune s'entend pas mal, ce qui n'arrange rien à la chose. Autre problème : si les compos ne sont pas dégueu, elles sont quand même loin d'être toujours mémorables et marquantes, à vrai dire aucun titre ne peut prétendre d'être à la hauteur des vieux classiques, et le côté parfois un peu Prog de "Unstoppable Force" est complètement absent ici, pour ne retenir que la facette purement Power et agressive, ça joue pied au plancher du début à la fin. Il y a même du recyclage avec "Sonata Cosmica" qui n'est en fait qu'une nouvelle version du titre "The Unexpected" présent sur la vidéo "Mad Locust Rising" (1988). On retiendra peut-être un peu plus le title-track et "Trespassers" mais c'est bien tout. On sent que le groupe essaye pourtant de créer des refrains marquants, mais clairement ça ne fonctionne pas, l'inspiration fait défaut, et l'interprétation vocale saoulante ne permet pas de faire illusion pour compenser, au contraire.

C'est donc frustrant. "No Other Godz Before Me" ne séduira que certains vieux fans, sans tous les convaincre loin de là, et je peine à croire qu'il puisse attirer à lui un nouveau public. Difficile en plus de croire que cette nouvelle incarnation d'AGENT STEEL puisse avoir une longue durée de vie...

A lire aussi en SPEED METAL par DARK SCHNEIDER :


ADX
Ultimatum (2014)
Des vétérans qui imposent le respect !




AGENT STEEL
Skeptics Apocalpyse (1985)
Un des meilleurs combo de speed metal US


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
  N/A



- Johnny Cyriis (chant)
- Nikolay Atanasov (guitares)
- Vinicius Carvalho (guitares)
- Shuichi Oni (basse)
- Rasmus Kjær (batterie)


1. Passage To Afron-v
2. Crypts Of Galactic Damnation
3. No Other Godz Before Me
4. Trespassers
5. The Devil's Greatest Trick
6. Sonata Cósmica
7. Veterans Of Disaster
8. Carousel Of Vagrant Souls
9. The Incident
10. Outer Space Connection
11. Entrance To Afron-v



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod