Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK SOUS SPEED  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Sex Pistols, Peter And The Test Tube Babies
 

 Site Officiel (24)

The ADICTS - Rockers Into Orbit (1990)
Par CHAPOUK le 13 Février 2021          Consultée 444 fois

Ce disque est une parfaite introduction à l'univers de The ADICTS ! Si vous souhaitez vous familiariser avec la formation, commencez par ce Live, vraiment. Enregistré un soir d'Halloween (ça ne s'invente pas) à Munich en 1990, il compile tous les tubes du groupe piochés parmi ses quatre premiers skeuds. Soit vingt-neuf titres qui défilent à la vitesse de la lumière pendant une durée totale d'une heure.

Non c'est pas du Grind, non c'est pas du Hardcore, c'est juste du Punk Rock sans prétention que l'on a là. Mais joué avec une telle fougue et une telle énergie que l'on ne voit pas le temps passer. Certains pourront d'ailleurs reprocher au groupe son manque de communication avec le public (hormis de brefs "Thank You" et "The next song is…") mais ce serait mal connaître The ADICTS…

Ce qu'il nous manque pendant l'écoute de "Rockers Into Orbit" c'est effectivement l'image (j'aime enfoncer des portes ouvertes) car les Anglais ont toujours fait de leurs shows un joyeux bordel où s'invitent : confettis, serpentins, chapeaux incongrus (#MadeInGifi) et accessoires divers. C'est comme ça qu'ils communiquent avec le public : en le divertissant musicalement et visuellement. Du coup pas besoin de blabla.

D'ailleurs, en parlant du public, c'est super agréable de l'entendre vraiment s'exprimer ! Même si le résultat ressemble souvent à une bouillie de cris divers qu'on confond parfois avec des larsens, les intentions sont là et contribuent vachement à faire ressentir aux auditeurs l'ambiance de ce concert. Et c'est ce qui contribue, avec ces enchaînements de titres à toute berzingue, à rendre ce skeud immersif.

Je vais pas vous faire un déroulé des morceaux, sinon je vais souvent répéter que ça déchire, que ça tabasse par rapport à la version studio et que bordel ça donne envie d'aller se jeter dans le pit ! Donc on va faire plus simple, voilà les titres qui m'ont collé une énorme mandale (en prenant comme comparatif leur version originale). Le fameux "Let's Go" où l'on se rend bien compte que Kid Dee est sous speed derrière ses fûts, "England" où les chœurs apportent un côté furieux sur le refrain et bien sûr "Just Like Me" qui t'explose littéralement à la tronche, où le groupe flirte avec le Punk HxC et où les cris de Pete (?) en arrière-plan viennent apporter une dimension sauvage au tout. D'ailleurs l'enchaînement avec "Rockers In Rags" est monstrueux ! Ce titre est joué dans le même esprit que le précédent et c'est à partir de là que Monkey commence à s'amuser un peu plus en apportant quelque sonorités rugueuses à son chant.

Je passe vite fait "Chinese Takeaway" et "Odd Couple" pour me concentrer sur "Steam Roller" avec son intro qui fait monter lentement la tension et qui d'un coup de tom lance les hostilités façon bulldozer ! Le morceau prend une teinte rageuse vraiment appropriée. Quant à "Numbers", qui de base est bien pêchu, il devient survolté ici. Enfin, c'est surtout Monkey qui est survolté, avec ses exclamations et ses "Come on come on…" qui rythment le refrain et relancent la machine pour le final.

Dans la même veine, on trouve aussi "Rocking Wrecker", "How Sad" et cet enchainement de malade "Easy Way Out" – "Shake Rattle Bang Your Head" – "Get Adicted" – "Straight Jacket" – "Organized Confusion" qui ne laisse absolument pas le temps de souffler. Le genre de combinaison de titres qui fait décéder le tiers restant du pit encore à peu près étanche, surtout quand ils sont joués comme ça en fin de show. Et bien évidement on a le célèbre "Viva La Revolution" joué en guise de rappel. Dans l'absolu on pourrait aussi inclure le "Viva La Revolution" joué en guise d'intro, car les deux se valent, mais je trouve plus impressionnant celui du rappel car le public s'époumone complètement et c'est quand même assez fou de voir qu'après ce que vient d'enquiller le groupe il soit encore capable de distribuer une dernière baffe retentissante à tout le monde. Avant de partir comme des princes sur "The Funeral March Of Queen Mary" (l'ouverture du film Orange Mécanique).

Alors oui j'ai laissé de côté certains titres, mais c'est juste qu'ils ne rentraient pas dans la catégorie "tabassage en règle". "Tango", "Hurt", "Sensitive", "Ode To Joy" (ahah "L'Hymne À La Joie" version Punk c'est toujours rigolo), "Joker In The Pack", "She's A Rocker" (où l'on profite bien des soli de Pete) et bien d'autres ne font pas pâle figure au milieu du reste, c'est juste que j'ai pas grand-chose à en dire. Contrairement à "Bad Boy", un des rares mid-tempi des ADICTS, que je préfère clairement en live qu'en studio. Idem pour "Take Yourself In My Hands" et "Change" que j'apprécie moyennement de base, mais qui sont bien plus énergiques ici et plus agréables à l'écoute. La magie ne fonctionne juste pas sur "Na Na Na" et "Calling Calling" auxquels je reste définitivement hermétique, mais qui, faut le reconnaître, apportent une petite "pause" bien méritée dans ce Live électrique.

En conclusion, vous n'aurez pas le temps de vous emmerder. Sans mentir, l'énergie que le groupe dégage est super communicative et même sans image on finit par rentrer dans le délire et avoir envie de retourner son salon. Il faut juste être un peu indulgent avec les pains distribués çà et là et les approximations du chant / des chœurs… Perso ça me dérange pas, la claque que je prends à chaque fois que je me réécoute ce Live surpasse largement ce genre de petits détails.

A lire aussi en PUNK par CHAPOUK :


LEFTÖVER CRACK
Constructs Of The State (2015)
♫ like a hobo ♫




ANTISECT
The Rising Of The Lights (2017)
30 ans après... C'est encore mieux !


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Keith 'monkey' Warren (chant)
- Pete 'pete Dee' Davison (guitare)
- Mel 'spider' Ellis (basse)
- Michael 'kid Dee' Davison (batterie)


1. Viva La Revolution
2. Let's Go
3. Tango
4. England
5. Hurt
6. Put Yourself In My Hands
7. Change
8. Joker In The Pack
9. Just Like Me
10. Rockers In Rags
11. Chinese Takeaway
12. Odd Couple
13. Steamroller
14. Numbers
15. Bad Boy
16. Ode To Joy
17. Crazy
18. Sensitive
19. Rocking Wrecker
20. Na Na Na
21. She's A Rocker
22. Easy Way Out
23. Shake Rattle Bang Your Head
24. Get Adicted
25. Straight Jacket
26. Organized Confusion
27. Calling Calling
28. How Sad
29. Viva La Revolution (rappel)



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod