Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ÉPIQUE  |  LIVE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Gatekeeper, Doomsword, Solstice, Grand Magus
 

 Site Officiel (143)
 Chaine Youtube (251)

ATLANTEAN KODEX - The Annihilation Of Koenigshofen (2009)
Par JEFF KANJI le 16 Janvier 2021          Consultée 304 fois

J'aime bien ce qualificatif de Heavy préhistorique, que j'ai pu employer pour parler du premier EP des Allemands. Il prend d'autant plus de sens quand on se penche sur ses prestations live. De ce côté-ci ATLANTEAN KODEX est des plus généreux, et sortira le premier d'entre eux (mais pas le premier dans la chronologie du groupe) avant même que "The Golden Bough" ne voit le jour.

Capté le 24 avril 2009, "The Annihilation Of Königshofen" (tous les albums live qui suivront seront des annihilations de différents endroits, le Tyrol pour le dernier sorti en juillet 2020) marque un événement pour un si jeune groupe : la captation de son concert au Keep It True XII, le festival allemand fermement attaché à la pureté Heavy Metal (d'où son nom). Pas mal pour une formation qui n'a alors qu'un EP à son actif ("The Golden Bough" devant voir le jour l'année suivante.

Ainsi la setlist est vite vue puisqu'ATLANTEAN KODEX livre tout son EP en pâture au public du Keep It True augmenté de deux nouveautés amenées à paraître sur le premier album. Et c'est là que le côté préhistorique du Heavy épique des Bavarois se révèle : l'un des guitaristes est mal accordé quasi tout le concert, ne réussissant jamais à renverser la vapeur, la caisse claire sonne aussi bien qu'une cagette de clémentines, et Markus Becker est lui aussi assez limite, même si d'autres enregistrements parus plus tardivement montreront qu'il est loin d'être à son pire niveau.

Revenir sur chacun des morceaux n'a pas grand intérêt, ce qui fait que la prestation fonctionne à peu près, c'est l'écriture des morceaux. Et dans le domaine, ATLANTEAN KODEX n'a déjà de leçons à recevoir de personne. Ainsi quand tout le monde joue ensemble (c'est tout de même carré, c'est pas le petit groupe d'ados du coin qui fait son premier café-concert), la complémentarité des guitares se révèle (même si encore une fois mes oreilles pleurent régulièrement) et l'assise rythmique de mammouth qu'on connaîtra au groupe est déjà là. Ainsi aucun des membres d'ATLANTEAN KODEX ne peut prétendre faire la différence et apporter une quelconque valeur ajoutée, mais une fois les cinq musiciens ensemble, la magie opère.

Un certain amateurisme se dégage néanmoins bien trop souvent de cette prestation à Königshofen, et si le fait de voir un groupe si jeune déjà sortir un Live pouvait être un évènement, "The Annihilation…" n'était clairement pas la meilleure façon d'attirer les fans d'Epic Metal où des vieux MANOWAR. On parle souvent de MANOWAR quand vient l'analyse du cas ATLANTEAN KODEX, et souvent par paresse d'esprit. Néanmoins ce côté brut de décoffrage, authentiquement Trve, approche de très près les prestations viscérales des Américains, qui sont parvenus à se forger une légende avec des aptitudes d'écriture inférieures à celles d'ATLANTEAN KODEX. Mais à l'époque de la sortie de ce premier Live, ça restait encore largement à démontrer.

De toute manière, ce Live n'a été édité qu'à cent exemplaires au format vinyle, et seuls quatre-vingt neuf étaient numérotés, les onze autres réservés à des proches du groupe, donc dans tous les cas vous n'avez pas raté grand-chose.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


POWERWOLF
The Metal Mass - Live (2016)
La mode des coffrets remplis ras-la-gueule




ARCHON ANGEL
Fallen (2020)
Le SAVATAGE sauce piémontaise


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Michael Koch (guitare)
- Mario Weiss (batterie)
- Markus Becker (chant)
- Florian Kreuzer (basse)
- Manuel Trummer (guitare)


1. The White Ship (intro)
2. From Shores Forsaken
3. The Atlantean Kodex
4. Marching Homeward
5. A Prophet In The Forest
6. The Hidden Folk



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod