Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (8)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Bernard MINET - Bernard Minet Metal Band (2020)
Par DARK SCHNEIDER le 11 Mars 2020          Consultée 3356 fois

J'aime bien Bernard Minet. Étant de la génération 80, je n'ai pas échappé à ses génériques. Mieux, ils ont même eu une certaine importance dans mon éveil musical vu qu'il n'était pas rare que je chantonne les airs de Bioman (le meilleur des sentai) ou des Chevaliers du zodiaque à l'école primaire. Donc voir l'ami Bernard s'atteler à un album Metal, pourquoi pas ? Évidemment le français est râleur et suspicieux, donc aussitôt l'album annoncé qu'une horde de pisse-froids ont hurlé à l'opportunisme commercial, parce que ULTRA VOMIT, parce que Henri Dès. N'importe quoi et de toute façon on s'en fout. Car ce n'est pas la première fois que Bernard Minet s'essaye à cet exercice, puisqu'il avait déjà effectué une tournée Metal dans les années 2000 et qu'il regrettait semble t-il de n'avoir pu aller au bout de ce projet à l'époque. Le contexte actuel est plus favorable pour lui, donc cette fois-ci il y va à fond en enregistrant carrément tout un album. Et franchement, le potentiel est là. Car même si on considérera sûrement les génériques japonais comme étant clairement supérieurs, les versions de Bernard Minet était souvent très bien rythmées, accrocheuses, et contenaient même souvent cette dimension épique qui sied à la musique Metal. Moi je vous le dis, ce projet il avait du potentiel.

Si pour les représentations live ce sont les musiciens d'HEART ATTACK qui assurent derrière le chanteur, en studio c'est le guitariste Brice Gauthier de RISE OF THE NORTHSTAR qui s'est occupé de toute la partie instrumentale. Le choix en lui même paraît cohérent tant ce dernier a lui aussi largement su exprimer son goût pour l'animation et la culture japonaise au sein de sa propre formation, mais alors le résultat... Quelle déception !!

Il n'y a vraiment pas grand chose qui fonctionne dans cet album. À commencer déjà par le chant de Bernard Minet, qui refuse catégoriquement de durcir le ton, ce qui paraît bien bête, d'autant que sa voix est mixée très en avant. Évidemment, personne ne s'attendait à l'entendre pousser des screamings stridents, mais adopter un chant un chouïa plus hargneux n'aurait pas fait de mal quand même. Et non, notre Bernard se contente donc de reproduire à l'identique ses lignes de chant, et comme il n’échappera à personne qu'il a un peu vieilli depuis le temps, forcément c'est moins bon même si dans son propre style il ne démérite pas du tout, loin de là même. Mais du coup, on s'interroge sur la finalité de l'exercice, pourquoi faire un album Metal si c'est pour ne rien changer à son style de chant ? Je ne comprends pas. Et ce n'est pas l'instrumentation qui va tirer l'ensemble vers le haut tant les arrangements proposés par Brice Gauthier manquent d'audace et d'imagination. Les rythmiques sont souvent bien poussives, dénuées de niaque, et s'apparentent même parfois bien plus à du Punk Rock qu'à du Metal, à commencer par "Bioman", dont la version proposée ici est très poussive sur le plan guitaristique. Et ne vous attendez pas à des acrobaties à la guitare lead, des breaks ajoutés pour l'occasion etc... Il faut d'ailleurs attendre la sixième piste pour avoir enfin un semblant de lead de guitare (et je ne parle pas de solo hein !).

Outre ce manque de travail dans l'instrumentation, il est impossible de ne pas tiquer sur certains choix dans la tracklist. Bernard Minet a fait le choix de reprendre des morceaux qui ne sont pas les siens à l'origine, comme "Capitaine Flam" ou "Denver", ce qui est en soit plutôt cool, même si on notera qu'il n'osera pas se confronter à un "Jayce" beaucoup plus exigeant vocalement. Mais alors pourquoi avoir inclus cette daube de "Jeanne Et Serge" ? Qui se révèle tout aussi à chier ici dans cette version Reggae Metal, et puis je déteste le volley bordel. Et que vienne faire aussi les deux titres des Musclés là ? Ça tranche trop avec le reste, les génériques de DA en version Metal ok, mais alors y mettre des morceaux qui auraient plus leur place dans le répertoire de Patrick SÉBASTIEN, c'est quoi ce bordel de fuck ? Et puis faire enchaîner "La Merguez Partie" et "Ken Le Survivant" c'est vraiment risible. Pourtant il avait d'autres bons génériques dans sa besace le père Minet, comme "Robotech" par exemple (excellent anime d'ailleurs).

Le comble de cet album, c'est justement cette version de "Ken Le Survivant". C'était LE morceau à ne pas rater, et bien vous savez quoi ? Cette version est moins Hard que l'originale !! Si si. Fallait le faire quand même ! Comme quoi, rajouter des guitares électriques et une batterie ça ne suffit pas pour que ça sonne "Metal". Quelle misère...

Si je dois tirer des éléments positifs de cet album, alors je citerais la bonne idée d'avoir inclus "Les Samouraïs De L'Éternel", un de mes génériques préférés, et aussi cette découverte qu'est "Dragon Ball Et Dragon Ball Z", un générique tardif et peu connu, datant de 1995, dont l'intitulé est peut-être débile mais qui contient des mélodies clairement plus chiadées que de coutume.

L'exercice était louable mais risqué. Malgré toute l'affection que l'on peut avoir pour ces génériques et Bernard Minet, il m'apparaît bien difficile de concevoir que cet album tournera en boucle chez qui que ce soit. Pour le live rien à dire, ça peut-être très fun, mais en studio le pari n'est pas rempli. Et Brice Gauthier me semble y être pour beaucoup dans cet échec. Comme quoi il ne suffit pas d'être fan de japanimation, il y'avait à mon avis bien d'autres guitaristes plus crédibles pour cet exercice, notamment dans le giron du Power Metal. Belle erreur de casting.
Bernard a malheureusement accouché d'un vrai... Nanar (je sais elle est facile, mais comme je n'ai aucun humour vous vous contenterez de cela).

A lire aussi en HEAVY METAL par DARK SCHNEIDER :


JUDAS PRIEST
Firepower (2018)
The priest is back... with a vengeance !

(+ 3 kros-express)



LEGEND [US]
Fröm The Fjörds (1979)
Raconte moi la légende de LEGEND


Marquez et partagez




 
   DARK SCHNEIDER

 
   T-RAY

 
   (2 chroniques)



- Bernard Minet (chant)
- Brice Gauthier (tout le reste)


1. Les Chevaliers Du Zodiaque
2. Silver Hawks
3. Bioman
4. Le Retour De Goldorak
5. Capitaine Flam
6. Conan L'aventurier
7. Dragon Ball Et Dragon Ball Z
8. Les Samourais De L'éternel
9. Olive Et Tom
10. Denver Le Dernier Dinosaure
11. Un Collège Fou Fou Fou
12. Ranma 1/2
13. Jeanne Et Serge
14. L'École Des Champions
15. La Fête Au Village
16. La Merguez Partie
17. Ken Le Survivant
18. La Chanson Des Chevaliers



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod