Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2003 Permission To Land
2012 Hot Cakes
2015 Last Of Our Kind
2017 All The Pretty Girls
  Pinewood Smile
2019 Easter Is Cancelled
 

- Style : Aerosmith, Def Leppard, Queen, The Answer , Van Halen, Hotcakes
 

 Site Officiel (157)
 Myspace (534)
 Chaîne Youtube (719)

The DARKNESS - Easter Is Cancelled (2019)
Par JEFF KANJI le 10 Février 2020          Consultée 948 fois

Peut-on prendre The DARKNESS au sérieux ?

Le groupe lui-même fait tout pour ne pas l'être, et cela se retrouve dans tous les domaines où il s'exprime : en interview, où il est presque impossible de tirer quoi que ce soit de Justin Hawkins & co tant tout est prétexte à l'absurde, en musique, quand le groupe annonce dès l'été que Pâques est annulé, pour préparer la sortie de son sixième album pour octobre 2019, ou encore sur scène, comme l'excellent "Live At Hammersmith" a pu le montrer.

Le tout est toujours exécuté de main de maître, avec une liberté de ton que bien des formations peuvent lui envier. Et c'est là que l'écoute d'un nouvel album de The DARKNESS peut désorienter même le fan le plus averti ! Le virage amorcé par "Last Of Our Kind" se poursuit, et le groupe mûrit, sans pour autant réduire son champ d'exploration, comme beaucoup de formations établies sont tentées de le faire, passé un certain stade. Ses membres sont plutôt rangés désormais, ont chacun leur vie, et fatalement leurs aspirations évoluent aussi. Ainsi le groupe a choisi de bouleverser son processus créatif en écrivant ses chansons de la façon la plus brute possible (Rufus Taylor parle de sessions acoustiques dans la cuisine de Dan Hawkins) avant de prendre le temps de peaufiner chaque titre pendant huit mois de studio, un record absolu pour nos Anglais.

Le résultat est un album une nouvelle fois varié, mais qui va sans doute plus loin que ne l'a jamais osé The DARKNESS. S'autorisant des structures éclatées ("Rock And Roll Deserves To Die"), avec une utilisation largement accrue des guitares acoustiques, la finesse des arrangements saute aux oreilles, accentuant les contrastes avec l'artillerie lourde que l'on connaît des Anglais, toujours massivement soutenue par la batterie ultra lourde de Rufus Taylor, des guitares bien Hard et un chant emphatique rehaussé de chœurs. Le temps de digérer les contrastes déroutants du premier titre, on retrouve les penchants Pop anglais avec un plus traditionnel "How Can I Lose Your Love?" au refrain entêtant. On retrouvera plus loin des contrastes encore plus marqués ("Heavy Metal Lover") ou encore des incartades presque RADIOHEAD-iennes ("Deck Chair") qui vont considérablement donner de l'air à "Easter Is Cancelled". Mais fort heureusement, les guitares acoustiques ne sont cette fois-ci pas prétexte à une multiplication de ballades, cet qui est une bonne nouvelle.

En réalité les espaces de liberté que s'est créé le groupe permettent de davantage apprécier les morceaux plus foncièrement Hard, qui peinent à retrouver la fraîcheur des vertes années (à l'exception notable de "Heavy Metal Lover" avec ses riffs véritablement Heavy), tout en proposant malgré tout de petites surprises mélodiques ici et là, témoignant d'une inspiration toujours grouillante dans les veines d'un Justin Hawkins encore impérial. Et ne vous fiez pas à la magistrale ouverture de "Rock And Roll Deserves To Die", il ne fait que rarement la crécelle sur ce nouvel album. De l'aveu de Frankie Poullain, "Easter Is Cancelled" est un album beaucoup plus senti que ses prédécesseurs, et je dois dire le comprendre au fil du temps. Car hormis l'écoute enthousiasmante de cette nouvelle offrande, elle ne se suffirait sans doute pas à elle-même s'il n'y avait pas toute ces intentions mises dans l'interprétation qui donnent leur relief aux compositions. C'est le cas par exemple d'un "Heart Explodes" qui prise comme ça n'a pas grand-chose d'exceptionnel (du moins pour The DARKNESS) mais qui dans sa progression parvient à surfer sur des émotions plus subtiles que l'outrance Glam à laquelle le groupe nous avait habitués. Et paradoxalement, c'est sans doute cette liberté de la philosophie Glam qui lui permet de s'exprimer de façon aussi débridée.

Ainsi "Easter Is Cancelled" s'affirme assez clairement comme un album important à l'échelle de la carrière de The DARKNESS car il montre une formation sûre de ses capacités et totalement libérée de la moindre contrainte musicale, qui affiche donc sereinement sa maturité sans se soucier de satisfaire une chapelle de fans plus qu'une autre, et j'avoue toujours nourrir une certaine forme de respect pour les artistes capables d'assumer cette démarche.

Certes tout n'est pas parfait (je pense à la pièce-titre qui emprunte des chemins déjà visités par "Japanese Prisoner Of Love" ou "Buccaneers Of Hispaniola" de l'album précédent), j'ai du mal à rentrer dans "Deck Chair" et "Choke On It", mais l'album a l'avantage d'être compact avec ses dix titres et de proposer une aventure suffisamment variée pour ne jamais ennuyer. De plus sa production et ses arrangements soignés permettent de révéler de nouvelles couleurs au fil des écoutes. Un album tout à fait recommandable une nouvelle fois de ces Anglais vaguement assagis qui n'ont pas l'air de devoir sortir de mauvais album après plus de quinze ans de carrière.

A lire aussi en HARD ROCK par JEFF KANJI :


DOKKEN
Up From The Ashes (1990)
Le Don qui aurait dû être le cinquième DOKKEN




Brian MAY
Live At The Brixton Academy (1994)
Brian et son Band


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Justin Hawkins (chant, guitare)
- Dan Hawkins (guitare)
- Frankie Poullain (basse)
- Rufus Tiger Taylor (batterie)


1. Rock And Roll Deserves To Die
2. How Can I Lose You Love?
3. Live ' Til I Die
4. Heart Explodes
5. Deck Chair
6. Easter Is Cancelled
7. Heavy Metal Lover
8. In Another Life
9. Choke On It
10. We Are The Guitar Men



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod