Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK / PROG METAL  |  E.P

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Sunburst
- Membre : Kamelot, Crest Of Darkness
- Style + Membre : Ark
 

 Facebook (44)
 Chaine Youtube (42)

CONCEPTION - My Dark Symphony (2018)
Par FREDOUILLE le 19 Mai 2019          Consultée 892 fois

Si ce n’est pas du comeback ça !!! Les Norvégiens de CONCEPTION ont décidé de se reformer plus de vingt et un an après la sortie du dernier album en date à savoir "Flow" sorti en 1997. Champagne ! Il faut dire que votre serviteur a en son temps adulé ce groupe après avoir usé jusqu'à la moelle des disques de la trempe de "Parallel Minds" ou encore d’"In Your Multitude", excellents soit dit en passant et qui révéla quand même deux talentueux musiciens ; un guitariste et compositeur ultra doué, Tøre Ostby, qui viendra former par la suite un autre super groupe, ARK (deux superbes albums au compteur), et un chanteur, à la voix chaude et racée, en la personne de Roy S. Khan qui fera les plus belles heures de KAMELOT. Si on n'y croyait plus trop, l'espoir de la reformation norvégienne restait malgré tout permis puisqu'on savait les deux hommes, libres de toute activité musicale majeure, le premier étant plutôt resté, des années durant, tranquille à profiter de sa famille, le second parce qu’il n’avait pas réintégré d’autres groupes depuis son départ de KAMELOT. L'attente fut longue croyez-moi ! Et puis le groupe officialisa début 2018 sa réunion et annonça même du nouveau matériel pour fin 2018 (pour cela une campagne de financement participatif a même été lancée). Bien évidemment, Ingar Amlien (CREST OF DARKNESS) et Arve Heimdal complètent le line-up comme aux plus belles heures. Il va sans dire que cette nouvelle fut pour moi excellente, presque inespérée au bout du compte.

Et si j’ai mis autant de temps à écrire ces quelques modestes lignes, c’est que je ne suis au final pas totalement convaincu par les nouveaux titres composés pour ce nouvel EP (et oui, pas de nouvel album pour le moment, juste 6 titres dont une intro "Re:Conception") intitulé "My Dark Symphony" (un peu plus de 26 minutes au compteur). Non pas que CONCEPTION se soit foiré pour son retour, mais juste parce que je ne m’attendais pas vraiment à ce type de morceaux et au final à cette évolution musicale. A l’instar d’une pochette soignée aux tonalités sombres pour ne pas dire Dark, signée par Seth Siro, la musique de CONCEPTION a quelque peu mué pour devenir elle aussi beaucoup plus sombre ("My Dark Symphony") et plus Prog’ comparé à la musique présente sur les albums précités ("Parallel Minds", "In Your Multitude" pour ne citer que ces deux-là) et considérablement moins énergique et Metal comme jadis sur des titres tels "Under A Mourning Star" ou encore "Roll The Fire". Ce genre de titres qui faisait vibrer est bel et bien révolu chez les Norvégiens. De toute façon, "Flow" avait déjà, en son temps, quelque peu montré la voie.

Dans l’ensemble, les morceaux constituant cet EP sont assez tranquilles et manquent singulièrement de riffs métalliques et d’agressivité même si un titre comme "Grand Again" au joli refrain mélodieux en conserve un petit zeste et montre aussi que Tøre Ostby possède de très beaux restes avec au passage de très bons soli sur lesquels on reconnaît instantanément sa « patte ». Dommage que sur ce titre il y ait autant d’effets sur les vocalises de Roy S. Khan. C’est une petite faute de gout à mon sens qui nous empêche réellement de bien évaluer sur ce morceau le niveau qualitatif du chant du Norvégien. Rassurez-vous, on perçoit de bien meilleure façon ses vocalises sur les autres morceaux et on peut s'apercevoir qu'elles restent de très bonne qualité et sont des plus élégantes et subtiles, pleines de nuances et presque divines par instants comme sur ce classieux et orchestral "My Dark Symphony" ou encore sur ce "Into The Wild". Elles conviennent en tout cas parfaitement à la tessiture des nouvelles compositions du combo. Car sur cet EP, CONCEPTION joue désormais et davantage la carte de la subtilité, de la finesse, de l'émotion aussi et s’évertue à développer de belles atmosphères, calmes pour la plupart, feutrées voire intimistes comme sur "Into The Wild" qui met particulièrement en avant le jeu précis et subtil de Arve Heimdal avec quelques percussions du plus bel effet. Le titre est globalement assez calme même si on perçoit ci et là quelques riffs énergiques sur la fin et quelques soli aux phrasés dont Tøre a le secret.

Si "Quiet Alright" reste relativement convenu malgré une nouvelle fois un refrain ultra mélodieux et transcendé par notre ami Roy, et des arrangements soignés, "The Moment" est surprenant à plus d’un titre (son intro un peu "jazzy", le passage « asiatique » suppléé par les soli tout en maitrise de Tore est du plus bel effet), explore de nouveaux horizons et amène un peu de lumière à l’ensemble avec un refrain tout bonnement excellent rehaussé de chœurs absolument divins et qui amènent presque de la joie et de la bonne humeur. Enfin, et du long de ses six minutes, c’est le très sombre et très lent "My Dark Symphony", morceau d’une mélancolie et d'une beauté rare et agrémenté de belles orchestrations, qui ferme la marche et nous offre quelques moments absolument majestueux. Le jeu développé ici par Tore rappellera à bien des égards les ambiances développées sur l'album "Flow" tandis que le chant fin de Roy S. Khan se montre sous ses plus beaux jours.

Alors oui CONCEPTION revient avec des compositions de qualité, plutôt sombres donc, teintées de mélancolie et agrémentées de subtiles mélodies et d'arrangements aux petits oignons. Mais le combo norvégien amorce aussi un virage à 90° avec une approche nettement plus Dark et plus Prog’ aussi. Certains passages évoqueront tout juste l’époque de "Flow" et dénotent fortement avec ce que le groupe a pu nous proposer par le passé notamment sur les deux meilleurs albums de leur discographie soit "Parallel Minds" et "In Your Mulitude". Dommage ! Disons que je m’attendais à ce que le groupe revienne davantage à ses racines métalliques ce qui n’est clairement pas le cas. A mon grand désarroi. Il n’en reste pas moins que c’est un réel plaisir de retrouver ces quatre gus à nouveau réunis et nous servir du nouveau matériel. On retrouve bien évidemment le chant extra de Roy Khan mais également le jeu toujours aussi éblouissant de Tøre Ostby. Un véritable régal ! Bien évidemment Arve Heimdal et Ingar Amlien font aussi le boulot. Alors que le groupe écume, au moment même où j’écris ces lignes, les scènes de Norvège, on espère clairement que les Norvégiens n'en resteront pas là et donneront très vite une suite à "My Dark Symphony", EP à la production claire et épurée (production maison).

Morceaux préférés : "The Moment", "My Dark Symphony"

A lire aussi en METAL PROG par FREDOUILLE :


REDEMPTION
Frozen In The Moment - Live In Atlanta (2009)
En attendant le prochain opus, échauffez vous !




PAIN OF SALVATION
One Hour By The Concrete Lake (1998)
Du metal prog hors du commun!!!!


Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Roy S. Khan (chant)
- Arve Heimdal (batterie)
- Ingar Amlien (basse)
- Tøre Ostby (guitares & claviers)


1. Re:conception
2. Grand Again
3. Into The Wild
4. Quite Alright
5. The Moment
6. My Dark Symphony



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod