Recherche avancée       Liste groupes



      
NEO FUSION RAP REGGAE  |  STUDIO

Lexique neo metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (436)
 Facebook (267)

P.O.D. - Circles (2018)
Par CHAPOUK le 14 Janvier 2019          Consultée 837 fois

Après le très bancal "The Awakening" sorti en 2015, P.O.D remet le couvert en 2018 avec ce "Circles" qui n'a absolument rien à voir avec le concept-album moyennement inspiré qui lui sert de prédécesseur.

Vous méprenez pas non plus, P.O.D. ne réinvente rien et œuvre toujours dans une sorte de Neo/Rap/Fusion, mais pour comparer avec "The Awakening", où on était plus proche musicalement de groupes à la CRAZY TOWN, ici on se rapproche plutôt des PROPHETS OF RAGE ou carrément de RATM.

Surtout quand on entend sur "Soundboy Killa" : "I put it in a bullet and put it in your brain" qui fait tout de suite écho au texte de "Bullet In Your Head". Heureusement que le fond musical n'a rien à voir avec ce morceau, sinon on les aurait accusé de plagiat. Enfin rien à voir… Là aussi faut rester mesuré… Mis à part quelques éléments très Raggamuffin dans les lignes de chant (majoritairement rappées tout de même), dans les mots employés (le titre du morceau était un indice) et dans les chœurs, tout le reste oscille entre Neo pur jus et Fusion.

C'est un peu le constat qu'on peut faire sur pas mal de pistes de ce skeud d'ailleurs. On s'en aperçoit dès les premières minutes de "Rockin' With The Best". Lorsque Sonny commence à rapper sur un gros son de basse il nous fait replonger tout droit au début des années 2000. Mais l'explosion créée par les grattes sur le refrain apporte une couleur clairement Fusion au tout, idem pour ce refrain final hurlé qui, en terme d'ambiance, me rappelle tout d'abord "The Youth Of The Nation" et "Killing In The Name" pour cette hargne qui se dégage du chant. On le ressent également bien sur "On The Radio" qui sonne légèrement DEFTONES dans les riffs ou sur le titre final "Home" qui est une synthèse à lui seul de tout ce qu'on peut trouver sur cet album et où le groupe se donne entièrement (ces hurlements de Sonny avec l'intensité d'un Jonathan Davis, cœur !). Même chose pour "Panic Attack" une sorte d'hybride entre les RED HOT/FAITH NO MORE et LIMP BIZKIT. Autant vous dire que ça groove et ça fait jumper ! Seul le petit break Reggae est capable d'adoucir cette ambiance plutôt électrique !

Du Reggae chez P.O.D. ? Ben ouais c'est un délire West Coast cherchez pas ! HED P.E et KOTTONMOUTH KING en sont friands également et des "Circles", "Always Southern California", "Fly Away" ou "Domino" montrent que le groupe se démerde très bien dans ce domaine-là. Autant lorsque l'ambiance se fait plus chill ("Domino"), que lorsqu'il s'agit d'aller fumer des gros buzz de weed avec Jésus pour pas tomber dans la délinquance (non j'invente rien, grosso merdo c'est le sujet du texte). L'influence KOTTONMOUTH KING se fait plus ressentir sur "Always Southern California" pour son côté "don't worry be happy", qui se dilue très bien dans le style P.O.D., et côté "Circles" c'est plutôt ce penchant Pop qui vient le rapprocher du style HED P.E.

D'ailleurs sur "Listening The Silence" on entend très bien ce penchant Pop, que peut parfois adopter le Neo, se manifester. Pas ma partie préférée mais heureusement qu'elle ne bascule pas complètement du côté "Rock Vener" à la NICKELBACK et garde quand même un son burné (c'est plus flagrant sur le break avant le final). Même avis pour le morceau suivant, "Dreaming", qui m'a un petit peu perturbé avec ses basses Trap au début mais qui se sont révélées faire partie intégrante de la compo.

À l'écoute de ce "Circles" on fredonne les lignes de chant catchy et on s'arrache les cordes vocales sur les refrains rageurs, on secoue la tête très vite parfois et parfois plus lentement, on jumpe et on prend le temps de se poser tranquillou. Un disque tout en contraste en somme, mais qui a le mérite de sonner très homogène. Même si P.O.D. ne prend pas trop de risques et reste en terrain plus ou moins connu, l'ensemble s'écoute très bien et permet de passer un bon moment.

A lire aussi en NEO METAL par CHAPOUK :


AQME
En L'honneur De Jupiter (2009)
AQME ne rime plus avec acné




LIMP BIZKIT
Three Dollar Bill Yall $ (1997)
Les roquets du néo


Marquez et partagez




 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Sonny Sandoval (chant)
- Marcos Curiel (guitare)
- Traa Daniels (basse)
- Wuv Bernardo (batterie)


1. Rockin' With The Best
2. Always Southern California
3. Circles
4. Panic Attack
5. On The Radio
6. Fly Away
7. Listening For The Silence
8. Dreaming
9. Domino
10. Soundboy Killa
11. Home



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod