Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ALTERNATIF  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Creed
- Style + Membre : Alter Bridge
 

 Site Officiel (20)

TREMONTI - A Dying Machine (2018)
Par FENRYL le 16 Septembre 2018          Consultée 577 fois

Mark Tremonti tient une forme insolente. Il enchaîne les albums comme les perles aussi bien avec ALTER BRIDGE qu'avec son projet solo TREMONTI. À peine totalement remis de sa quasi double sortie "Cauterize"/"Dust", nous revoilà déjà aux affaires avec ce "A Dying Machine".

Il s'agit ici d'un concept album, basé sur une sortie conjointe d'un roman éponyme écrit par un auteur "Cyber Punk" du nom de John Shirley… "Une machine mourante" pour notre amateur de littérature a su faire naître une volonté de composer une sorte de bande-son des écrits de son acolyte alors qu'il n'est pas fan du principe de ce type d'album… Cette écriture a trouvé son origine au cours de la tournée d'AB en Hongrie : c'est en faisant ses balances que le guitariste a laissé mûrir cette idée de dystopie, en s'adjoignant l'aide de l'auteur cité précédemment pour une écriture à quatre mains.

C'est sans doute la raison pour laquelle on retrouve un sentiment d'apaisement sur cet album : les tempi tournent le plus souvent autour de la ballade ("The First The Last", franchement longuette et beaucoup trop mièvre). Tremonti en oublie ainsi beaucoup trop tout le talent de son timbre si justement vanté par mes soins dans les opus précédents. C'est trop langoureux tout au long des quatorze pistes d'un album beaucoup trop long (il dépasse une heure).

Largement plus "accessible" (attention, il ne faut pas non plus exagérer, on parle de TREMONTI), c'est une ambiance langoureuse et (trop) calme qui se dégage ici. Le talent de songwriting est ici globalement intact mais le sentiment de répétitivité est beaucoup trop marqué ("Trust").

On aurait apprécié davantage de riffs comme ceux présents sur "Take You With Me" (frénétique), "The Day The Legions Burned", "A Lot Like Sin" ou "Bringer Of War". Les soli semblent plus discrets, moins engageants et marquants. Les envolées comme celle de "Desolation" se font trop désirer, la faute à des efforts précédents plus nourris par le passé… Difficile de ne pas passer pour un exigeant pénible mais il nous manque clairement quelque chose…

Le son est influencé par des vestiges du Grunge, du Power Thrash (de moins en moins objectivement ici) et de la modernité. Le travail de production est une fois encore assez remarquable et remarqué. Mark Tremonti est décidément un bourreau de travail qui semble ne pas laisser de place au hasard.

"A Dying Machine" pourrait jusqu'alors apparaître comme une déception à l'échelle du site. Toutefois il convient de nuancer ce jugement hâtif car ce produit est l’œuvre d'un individu qui est tout sauf dénué de talent… Pour ne pas dire qu'il en est sacrément doté ! Ce quatrième effort studio est un bon album : il est résolument moderne à la fois dans sa composition et évidemment dans sa conception. Son final très "Bande Originale de Film" avec l'instrumental "Found" laisse l'auditeur en plein voyage et l'ambiance créée n'est pas à renier.
L'ouverture "Bringer Of War"/"From The Sky"/"A Dying Machine" est une trilogie qui affiche de réelles prétentions en terme de composition, c'est indéniable.

Même si je reste après de nombreuses écoutes attentives assez hermétique à l'ensemble notamment, je le répète, pour cause d'album trop long, "A Dying Machine" constitue un LP qui construit une fois encore la discographie de TREMONTI avec classe et honnêteté.

Inutile que vous écrire une fois encore que tout amateur de Metal Alternatif se doit de connaître et de fréquenter assidûment ALTER BRIDGE certes mais également son cousin porté par Mark Tremonti, fer de lance d'une génération d'auteurs sincère et inspirée…

A lire aussi en HEAVY METAL par FENRYL :


Ozzy OSBOURNE
No Rest For The Wicked (1988)
Arrivée du dieu ZAKK WYLDE... Prosternez-vous !




CHILDREN OF BODOM
Hate Crew Deathroll (2003)
La fin de la triplette magique !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Mark Tremonti (chant, guitare)
- Eric Friedman (guitare, basse)
- Garrett Whitlock (batterie)


1. Bringer Of War
2. From The Sky
3. A Dying Machine
4. Trust
5. Throw Them To The Lions
6. Make It Hurt
7. Traipse
8. The First The Last
9. A Lot Like Sin
10. The Day When Legions Burned
11. As The Silence Becomes Me
12. Take You With Me
13. Desolation
14. Found



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod