Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ACOUSTIQUE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 



ELEGY - Primal Instinct (1996)
Par METAL le 20 Septembre 2018          Consultée 236 fois

Ayant signé une lucrative prolongation de contrat avec TNT tout juste avant le départ d'Eduard Hovinga, pas question pour ELEGY de lambiner pour lui trouver un successeur ni d'attendre trop longtemps pour proposer une suite au décevant "Lost". C'est pourquoi, à peine après avoir embauché le chanteur britannique Ian Parry (ex-VENGEANCE et ex-HAMMERHEAD), ELEGY décide de sortir un EP acoustique histoire de mettre rapidement le pied à l'étrier au petit bizut.

Soyons direct, "Primal Instinct" n'est qu'un apéritif sans prétention sur lequel Ian Parry pose sa voix sur des titres issus des trois premiers disques du groupe... Toutefois, deux constatations importantes vont en émerger : de un, Parry est un chanteur bien plus doué qu'Hovinga et de deux, les compositions d'origine passent plutôt bien l'exercice acoustique, prouvant ainsi leurs qualités. C'est d'autant plus flagrant que les prises sonores ne sont pas fait en situation "live" mais ont été enregistrées en studio avec l'ajout de claviers et parfois même de violons (sur "Labyrinth Of Dreams") pour un rendu des plus probants. Bref, à part les deux guitares acoustiques en lieu et place des grattes électriques, ELEGY fait les choses aussi sérieusement qu'un enregistrement studio classique avec basse/batterie/claviers et nous évite donc un album dans le style "Kevin gratouille "Wonderwall" d'OASIS pour frimer devant les minettes pré-pubères."

Ainsi, la version à la guitare sèche de "Always With You" rajoute une bonne dose de groove aux relents Happy Metal de l'originale et si "Spirits", "Labyrinth Of Dreams" et "Take My Love" gagnent en chaleur mais n'apportent finalement pas grand-chose aux œuvres de base (à part un meilleur son, les prod d'origine n'étant pas top), la nouvelle interprétation de "Erase Me" vaut le détour et rend enfin justice à une belle composition, saccagée à l'époque par le chant disgracieux d'Hovinga. Car pour faire simple, cet EP enlève certes le coté "Metal" de la musique d'ELEGY mais il la bonifie en mettant parfaitement en avant sa qualité d'écriture et en embellissant son interprétation grâce à l'arrivée providentiel de Ian Parry.
D'ailleurs concernant ce dernier et pour faire un parallèle avec les "signes" évoqués lors de ma chronique de "Labyrinth Of Dreams", il est amusant de voir qu'à l'écoute de l'original de "Take My Love" sur l'album précité, j'avais immédiatement pensé à VENGEANCE en version "The Last Of The Fallen Heroes", seul album de VENGEANCE avec... Ian Parry. Belle coïncidence donc, que le premier titre d'ELEGY de l'ère Parry soit justement ce "Take My Love".

Mais si la version de 1996 s'arrête là, les heureux possesseurs de la réédition 2009 auront le droit à un peu de rab' avec, pour commencer, quatre titres enregistrés en 1998 et issus d'une session live acoustique au Japon. Et pour le coup on est cette fois en mode "Kevin au coin du feu" vu que l'on y entend Ian Parry et Henk Van Der Laars en duo voix/guitare où le chanteur britannique en fait parfois des caisses (sur "Spirits", par exemple) pour y incorporer plus d'atmosphères et d'ambiances sombres qu'une guitare seule ne peut atteindre. Cependant ne vous méprenez pas, le résultat est vraiment réussi et vous aurez même le droit à la version en images avec deux vidéos "fait maison" prises peu avant, durant les répétitions de "Angel Without Wings" et "The Forgotten".

Et la nouvelle version étant décidément généreuse, elle contient également "Wish It Was Christmas Everyday", un titre présenté comme une démo inédite mais qui n'est en fait qu'une version alternative du "Always With You" acoustique déjà abordé plus haut mais avec des paroles de Noël en remplacement du texte original (intérêt plus que limité, donc) et une vidéo supplémentaire, toujours enregistrée au Japon mais en 1997 cette fois : le groupe y interprète, en version électrique, l'instrumentale "All Systems Go" et parvient même à reproduire la cacophonie de l'intro originelle, prouvant ainsi que c'était bien une errance d'écriture et non d'interprétation.

Alors que penser de ce "Primal Instinct" et sa pochette digne d'un graphiste stagiaire ? Et bien la version de 1996 est un peu trop courte pour le rendre indispensable mais cet EP était, à l'époque, l'outil idéal pour montrer à quel point le groupe allait dans la bonne direction avec son nouveau chanteur. Avec sa réédition de 2009, cela reste une curiosité plus que recommandable pour les fans du groupe même si, finalement, nous y trouvons souvent les mêmes titres en double-exemplaire (voire triple pour "Always With You"). Ça ne nous empêchera pas de prendre du plaisir à son écoute mais diminuera, à coup sûr, l'envie de le passer en boucle.

A lire aussi en DIVERS :


MALMONDE
Eva (2005)
Le second album des grenoblois!




NEUROSIS
Enemy Of The Sun (1993)
Voyage au pays de la soufrance. Extrêmement génial


Marquez et partagez




 
   METAL

 
  N/A



- Ian Parry (chant)
- Henk Van Der Laars (guitares)
- Dirk Bruinenberg (batterie)
- Martin Helmantel (basse)
- +melly Oudejans (violon)


1. Take My Love
2. Labyrinth Of Dreams
3. Always With You
4. Spirits
5. Erase Me
- bonus Audio Réédition 2009
6. Always With You (live Ac. Ian & Henk)
7. Angel Without Wings (live Ac. Ian & Henk)
8. The Forgotten (live Ac. Ian & Henk)
9. Spirits (live Ac. Ian & Henk)
10. Wish It Was Christmas Everyday
- bonus Vidéo Réédition 2009
11. All Systems Go (live 1997)
12. Angel Without Wings (live Ac. Ian & Henk)
13. The Forgotten (live Ac. Ian & Henk)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod