Recherche avancée       Liste groupes



      
PROGRESSIVE POWER METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (10)
 Facebook (18)

ALOGIA - Priče O Vremenu (2002)
Par JEFF KANJI le 15 Mai 2015          Consultée 911 fois

Si la Serbie est sans doute davantage connue pour avoir été le lieu de l'attentat déclencheur de la Première Guerre Mondiale, ou encore pour la guerre sans merci livrée au début des années 2000 dans la région du Kosovo (le berceau historique de la civilisation serbe), elle a aussi donné au Metal européen un rejeton pour le moins surprenant : il s'agit d'ALOGIA. La formation pratique le Metal Mélodique, avec une forte propension au Progressif. À tel point que son premier opus, "Priče O Vremenu" (en français) est un peu fourre-tout, et surtout, dispose d'une tracklist complètement anarchique alternant morceaux chantés, mini instrumentaux, aux enchaînements pour le moins abrupts.

ALOGIA semble tellement fourmiller d'idées... Il bénéficie déjà à la base d'un bon potentiel. Le problème c'est que sans maîtrise la puissance n'est rien et les Serbes ont la plus grande difficulté à organiser leurs idées, les amalgamant de façon aléatoire, de sorte que les enchaînements de la tracklist sont la plupart du temps complètement wtf ?, à l'exception du limpide enchaînement "Igra"/"Astralni Horizonti". Et à l'image de SYSTEM OF A DOWN, la formation balkanique a le don pour nous proposer de petites symphonies en plusieurs mouvements au sein de morceaux courts et directs.

Prenez "Tonem U San" ou encore "Bajka" : les deux titres disposent d'une mélodie limpide et redoutablement efficace, posés sur une rythmique rapide, et accidentés au passage par des interventions de guitare et de clavier surprenantes, à la limite de l'incongru même parfois. En outre la formation qui évolue en septette, en plus de disposer de deux guitaristes, pratique la parité en ayant le même nombre de claviéristes. On comprend mieux alors la place laissée à cet instrument sur "Kontinuum" ou encore "Zar Sunce Vec Zalazi".

Néanmoins, après plusieurs écoutes, il faut reconnaître que ce format de tracklist non-conventionnel a son charme et nous entraîne dans le rythme échevelé de cet opus où la vitesse et l'énergie sont reines. En effet, les frères Branković sont loin d'être des premiers venus et leurs soli rythment sans overdose les quatorze pistes de ce premier album. On a néanmoins régulièrement de petits interludes instrumentaux pour respirer où les claviers sont rois. Après, l'album est assez dense et ne laisse que peu de répit à l'auditeur, ce qui ajoute la fatigue à la désorientation.

Dommage car par ailleurs "Priče O Vremenu" n'accuse pas de faiblesse particulière : ses lignes de chant sont directes et efficaces, parfois rehaussées d'harmonies vocales qui prennent une saveur particulière avec l'usage du serbe, les rythmiques velues et subtilement thrashy bétonnent les morceaux et affermissent la personnalité d'ALOGIA. On sent parfois un petit vent de DREAM THEATER, parfois de CRIMSON GLORY, voire de SYMPHONY X mais jamais de façon flagrante, signe que la formation serbe a bien digéré ses influences. Une curiosité qui s'avère un premier opus fort recommandable.

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


DGM
Misplaced (2004)
Tout schuss !!




VANDEN PLAS
The God Thing (1997)
De l’art d’entrer au panthéon par la grande porte


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Miroslav 'mira' Branković (guitare)
- Damir 'procyon' Adžić (batterie)
- Ivan Vasić (basse)
- Branislav Dabić (claviers)
- Vladimir Đedović (claviers)
- Nikola Mijić (chant)
- Srđan 'sirius' Branković (guitare)


1. Kontinuum
2. Mystica Aegyptiorum
3. Put U Zoru Zivota
4. Zar Sunce Vec Zalazi
5. Bajka
6. Lament
7. Tonem U San
8. Igra
9. Astralni Horizonti
10. Secanje Na Slike Iz Sna
11. Izna Vremena
12. Uvertura Solemnis
13. Samson
14. Gizmo (bonus)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod