Recherche avancée       Liste groupes



      
HARDCORE / STONER   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Myspace Officiel Du Groupe (166)
 Site Officiel (5)

CANCER BATS - Searching For Zero (2015)
Par CHAPOUK le 3 Avril 2015          Consultée 751 fois

Trois ans après la sortie de "Dead Set On Living" qui nous proposait un Hardcore moderne mais au final peu convaincant, les Chauves-Souris Cancéreuses nous soumettent un nouvel opus qui, on l'espère, ne porte pas bien son nom: "Searching For Zero".

Pas la peine de chercher une évolution quelconque au sein du groupe, c'est toujours le même Hardcore Sudiste qui nous est servi, pas de changement donc, la recette est toujours la même.
Enfin pas de changement… tout est relatif… Disons que sur cet album la dualité entre Punk Hardcore et Sludge/Stoner qui a toujours régné au sein du groupe se fait encore plus présente, et dessert même ce skeud. Il n'y a rien à dire sur la qualité des compos dans chacun des deux styles pratiqués par les CANCER BATS mais on dirait que le groupe a été frappé d'une schizophrénie brutale durant la composition de cette galette: d'un morceau à l'autre, et surtout sans aucun signe avant-coureur, on passe du Punk Hardcore au Stoner de façon complètement brusque. Si bien qu'on a l'impression que c'est un split entre deux groupes différents, ou qui partagent à la limite le même chanteur. Du coup je ne comprends pas l'intérêt de créer un clivage aussi franc entre les deux composantes de la musique du groupe, car des skeuds comme "Birthing The Giant" ou "Hail Destroyer" prouvent que le mariage entre ces deux dernières fonctionne très bien.

Le pire c'est que, comme je le disais quelques lignes plus haut, les compos sont plutôt bonnes dans leur ensemble : "Satellites", avec son intro à la mode COMEBACK KID, fait parfaitement le taf avec ses chœurs virils et son refrain vindicatif et entêtant, soutenu par une petite mélodie à la guitare, discrète mais très bien placée. "True Zero" et ses riffs gras de chez gras suintant le son de WO FAT ou de DOWN, gardent tout de même un part de mélodicité et d'énergie Punk. Et "Beelzebub" est un bon petit brûlot Stoner des familles.
Le groupe a également gardé le meilleur de ses précédent skeuds avec "All Hail" (rappelant "Dead Set On Living") qui déborde de violence et se fait très incisif à cette place de l'album, ou "Buds" (qui fait écho à "Hail Destroyer"), un titre un peu plus mordant et groovy que les autres morceaux officiant dans le même style que lui.

Sauf que dans le même temps le très BLACK SABBATHien "Cursed With A Conscience" arrive comme un cheveu sur la soupe. Honnêtement, on ne comprend pas vraiment ce qu'il vient foutre là à ce stade de l'album, avec ce refrain aux riffs complètement chelous, sortis de nulle part. Seule la performance de Liam, qui s'essaye à une nouvelle technique de chant écorché, est à saluer car il ne s'en sort pas trop mal. "Dusted" nous refait le coup un peu plus tard: c'est un titre qui se veut Doom et où Liam s'essaye au chant clair inspiré… Mouais bof c'est pas du tout convaincant, et ça casse toute la dynamique qui venait de s'installer précédemment…

Voilà c'est ce genre de petits détails qui viennent foutre en l'air la cohérence et la bonne écoute de "Serching For Zero". On se retrouve souvent dans un enchevêtrement musical désorganisé...

Qu'on soit bien d'accord, je n'ai rien contre ce mélange des styles puisque c'est la marque de fabrique de CANCER BATS, et c'est également pour cette raison que j'apprécie le groupe. Par le passé, la formation nous a souvent habitué à mieux dans le mix de ses différentes influences, mais ici ce point-là est un raté total et pénalise tout le skeud puisqu'il n'y a aucune cohérence dans l'ordre des pistes, pourtant très bonnes pour la plupart ! On se demande alors ce qui a bien pu passer par la tête des Canadiens pour élaborer cette tracklist… Ou alors cette fissure si flagrante entre les deux styles pratiqués par le groupe témoigne peut-être d'une volonté d'évolution hasardeuse ? Autrement dit le groupe a peut-être le cul entre deux chaises et ne sait peut-être pas sur laquelle poser ses deux fesses ?

En résumé c'est un album qui possède de bonnes compos, mais qui est trop hésitant pour être convaincant.

2,5/5.

A lire aussi en HARDCORE par CHAPOUK :


HOLD FAST
Filling Lungs, Snitching Tongues (2013)
Pas vu le temps passer !




BLACK BOMB A
Comfortable Hate (2015)
Bien installés chez eux !


Marquez et partagez







 
   CHAPOUK

 
  N/A



- Liam Cormier (chant)
- Scott Middleton (guitare, chœurs)
- Mike Peters (batterie)
- Jaye R. Schwarzer (basse, chœurs)


1. Satellites
2. True Zero
3. Arsenic
4. Beelzebub
5. Devil's Blood
6. Curse With A Conscience
7. All Hail
8. Buds
9. Dusted
10. No More Bullshit



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod