Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (245)
 Myspace (127)
 Chaîne Youtube (140)

EXLIBRIS - Humagination (2013)
Par JEFF KANJI le 4 Janvier 2015          Consultée 1308 fois

Du Power Metal racé en provenance de Pologne, voilà ce qu’EXLIBRIS est lorsque je le découvre fin 2013 via mon pote Stan, persuadé que je trouverais mon compte dans la musique du combo, avec ses côtés ANGRA, VANDEN PLAS ou encore PRETTY MAIDS. La sublime galette signée Metal Mind, label qui s’est fait un nom sur la scène européenne en proposant de belles rééditions digipack de nombreuses galettes ayant fait les heures glorieuses de Roadrunner ou encore Nuclear Blast, fait envie avec son artwork coloré et classe, très pro, bien loin du très amateur visuel de "Skyward", première offrande du groupe.

Et difficile de reconnaître EXLIBRIS sur cet album tant il s’est transfiguré. Le groupe un peu amateur avec sa sympathique chanteuse a laissé place à une machine de guerre affûtée qui a corrigé tous les défauts de son prédécesseur. Déjà exit Joanna Borecka pour laisser la place à Chris Sokolowski, bien décidé à en découdre, comme le vindicatif "Hellphoria" permet de le constater. Voltan et Danny se sont déchirés pour proposer un "Humagination" sans temps mort, parfaitement équilibré, et d’une efficacité redoutable.

Je parlais du manque cruel de mélodies mémorables sur le premier opus. "Humagination" en est gavé. Que ce soit l’opener "Follow The Light", "Astral Geometry", "Dreamcraft" ou le final "The Curtain Falls", il y a le lot de refrains hymniques, de prouesses au clavier ou de subtilité rythmique, assez dans la veine d’un PAGAN’S MIND, dont le groupe s’est pas mal approché sur ce deuxième effort.

Les morceaux sont tous articulés autour d’une base Power, à base de riffs gras et puissants, mais n’oublient pas de se faire subtils et finement arrangés, que ce soit du côté des pièces très construites comme "Dreamcraft", sans aucun doute l’une des perles de l’album, ou encore "Elemental" et son introduction au piano doucereux accompagnant un chant rocailleux et prenant. Du côté des arrangements, EXLIBRIS tire aussi admirablement son épingle du jeu, parvenant avec une rare réussite à équilibrer claviers et guitare, comme a parfois su le faire ROYAL HUNT, entre autres sur "X" et "A Life To Die For".

Dans ce genre de Heavy/Power à claviers, EXLIBRIS ne peut renier une influence 90s, comme les riffs NIGHTWISHiens de "Elemental" ou encore ceux, HAMMERFALLiens de "Of Fire And Thunder". Toutefois, malgré un brassage d’influences où l’on peut également distinguer du STRATOVARIUS (dans le chant essentiellement), la formation polonaise peut s’appuyer sur l’organe de Chris Sokolowski qui drive la musique du groupe avec conviction, avec sa voix quelque part entre Andy Kuntz et Timo Kotipelto. Et pour agrémenter le tout, EXLIBRIS avant de s'offrir des invités, dispose d'un claviériste, Voltan, qui sait réaliser de belles prouesses techniques (l’époustouflant solo de clavier de "Hellphoria" que n’aurait pas renié Janne Warman) ; il s’assure une belle place dans le mix et dans les chœurs. Mais on peut aussi compter sur quelques invités, notamment Merot, lauréat d’un télé-crochet polonais et candidat de la Star Academy locale ou encore Piotr Zaleski, la participation de ce dernier s’avérant plus marquante, le morceau lui offrant davantage d’espace ("Dreamcraft").

Voilà en gros, si vous cherchez une formation proposant un Power mélodique séduisant, ne s’inspirant pour une fois pas forcément des cadors du genre, et possédant une identité sonore bien à lui (notamment le traitement de la balance entre claviers et guitare à la ROYAL HUNT), vous trouverez sans doute votre bonheur. Bravo en tout cas à cette jeune formation pour être parvenu à redresser la barre de façon aussi radicale.

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


LIONSOUL
Welcome Storm (2017)
Magistrale confirmation des italiens




GAMMA RAY
Lust For Live (2016)
Le GAMMA RAY première période à son apogée


Marquez et partagez







 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Danny Lechmański (chœurs, guitares)
- Chris Sokolowski (chant)
- Misiek Ślusarski (batterie)
- Piotr Torbicz (basse)
- Voltan (chœurs, claviers, orchestration)
- Piotr Zaleski (chant sur 7)
- Merot (chant sur 5)
- Michal Kostrzynski (solo sur 11)


1. Follow The Light
2. Hellphoria
3. Astral Geometry
4. Of Fire And Thunder
5. Elemental
6. Left Behind
7. Dreamcraft
8. Another Day
9. Illumina
10. The Arrival
11. All Guts, No Glory
12. The Curtain Falls



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod