Recherche avancée       Liste groupes



      
RAW BLACK  |  STUDIO

Commentaires (2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Spectral Wound
- Membre : Desolate Shrine, Nightbringer
 

 Facebook (75)

SARGEIST - Feeding The Crawling Shadows (2014)
Par MEFISTO le 22 Mai 2014          Consultée 2727 fois

Le dernier album de SARGEIST m'avait surpris par sa fougue et la variété de ses compos, un miracle pour du Black old school, raw de chez raw, comme dirait mon pote Fredouille. Un miracle pour un style qui retire ses lettres de noblesse de sa violence, de son climat et de l'imagerie démoniaque qu'elle poinçonne dans notre matière grise. Aussi avais-je hâte de plonger dans "Feeding The Crawling Shadows", le quatrième album des Finlandais.

Résultat ? Meilleur encore que "Let The Devil In" !

Le Black de SARGEIST est tout simplement irrésistible. Poilu, pestilentiel, provocateur, il arrive à me charmer, même camouflé dans sa robe sacrificielle ébène et derrière son masque blanc d'exécuteur. Il me pourfend de ses rythmiques de fou, m'agresse de sa voix de dingue, me démolit les vertèbres et me fout les jetons avec son atmosphère à cheval entre une salle des tortures et une forêt infestée de zombies. SARGEIST, c'est le pont entre le Black d'antan, répétitif et belliqueux, et le Black raw moderne qui… n'a pas changé d'un iota. Et s'il a une qualité, c'est bien celle-là, de ne pas tronquer la formule prisée par les fans : de la défonce, du petit riff abusé jusqu'à la moelle et une production approximative, c'est tout ce qu'on veut.

Autre élément qui hante dans cette messe noire : les percussions. Le son de l'album est déjà riche avec la guitare et la moisissure, alors que fait Horns ? Il en ajoute des couches avec sa batterie nerveuse un peu perdue dans le mix, mais tout de même redoutable, une bonne batterie raw avec des cymbales en masse. Oh oui, ça éclabousse ! J'adore aussi les percussions « tribales » que l'on entend quelques fois et qui en plus d'enrichir la toile, assombrissent le climat, le rendant plus occulte. Comme si on assistait à un sacrifice sous les assauts des timbales.

La grande force du disque réside ainsi dans ce son dense, intense, vrombissant. La basse de Vainaya y a un immense rôle à jouer et elle remplit sa mission à merveille. Je vous dis, quelques passages prennent littéralement à la gorge tellement c'est puissant, enivrant. Le Black aussi raw n'est pas vraiment mon style préféré, mais SARGEIST a une touche qui rejoint le mordu de groove et de morceaux énergiques en moi. Ce quatuor a le feu au cul, c'est pas possible, et il agit en pyromane sur nos tympans !

Comme c'est souvent le cas avec ce genre d'album qui ne s'essouffle pas, il est difficile d'identifier des perles qui scintillent plus que d'autres dans ce brouillard. "Feeding The Crawling Shadows" offre dix gros morceaux de chair bestiale, entrecoupés de longues pauses de quatre-cinq secondes (ce qui fait très rétro, vous en conviendrez), qui se dégustent avec la même sauce. Idéalement à la chandelle si vous êtes du genre à marier les bons vins avec les bonnes viandes, sinon, dans le noir le plus total si vous êtes du genre à prendre votre pied de cette manière…

Un album qui, comme les vieux DARKTHRONE, ne risque pas de prendre de rides avant très longtemps. La vilenie vieillit bien, vous le savez. SARGEIST, que l'on pourrait qualifier de « jeune groupe » avec quinze ans au compteur, ne va pas me faire mentir, je le sens ! Quand on a joué dans BEHEXEN et HORNA, on en a derrière la cravate…

Podium : y'en aura pas cette fois, car il n'y a qu'une seule marche pour ce roquet enragé qu'est "Feeding The Crawling Shadows".

A lire aussi en BLACK METAL par MEFISTO :


TOMBS
Under Sullen Skies (2020)
L'art noir accouche d'un autre chapitre




MAYHEM
Esoteric Warfare (2014)
S/t de caverne

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Shatraug (guitare)
- Vainaya (basse)
- Hoath Torog (chant)
- Horns (batterie)


1. Feeding The Crawling Shadows
2. In Charnel Dreams
3. Unto The Undead Temple
4. Snares Of Impurity
5. Return Of The Rats
6. The Unspoken Ones
7. The Shunned Angel
8. Inside The Demon’s Maze
9. Kingdom Below
10. Funerary Descent



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod