Recherche avancée       Liste groupes



      
SPEED METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique speed metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Rods
- Membre : Rainbow, Doogie White & La Paz, Wami, The Damned, The Saints

TANK - Honour And Blood (1984)
Par ERWIN le 21 Avril 2014          Consultée 2414 fois

En quelques mois, la situation a considérablement évolué au sein de la force blindée de la NWOBHM. Alasdair Mackie "Algy" Ward est toujours aux commandes du lourd engin, mais les frêres Brabbs, lassés des incessantes tournées et d'une vie quotidienne faite de bric et de broc ont tiré leur révérence. Le teigneux bassiste au pedigree de choix - ex SAINT ex DAMNED - se voit contraint de recruter Chris Evans à la gratte et les deux ex WHITE SPIRIT Mick Tucker et Grame Cralan au tambourin. Les choses ne traînent pas, et "Honour And Blood" sort dans les bacs en plein début d'explosion des courants Speed et Thrash.

Et finalement, ça tombe pas mal, car le titre d'introduction "The War Drags Ever On", plus martial tu meurs et au charmant titre évocateur "la guerre ne s'arrêtera jamais", est une véritable tuerie Speed qui traîne les même relents que "Fast As A Shark" des Teutons d'ACCEPT. Le refrain a lui seul est une pièce d'orfèvrerie. Signalons en outre que la production est bien plus sophistiquée et ne sonne donc pas comme la bouillie punkoïde brouillonne des opus précédents. Ça nous change, d'autant que le niveau des deux gratteux est clairement élevé.

Et puisqu'on en parle, les gratteux se chargent de mettre sur orbite un titre dantesque, assurément à mon sens le supra classique du groupe. Il s'agit de l'éponyme "Honour And Blood" qui défonce tout sur son passage, ainsi que le ferait une division de panzers avançant pied au plancher. La rythmique cinglante tient l'auditeur en haleine tout du long alors qu'Algy harangue plus qu'il ne chante un auditoire scotché. Ce titre atteint un sommet d'agressivité maîtrisé, on remarquera l'ajout discret des chœurs, et ce refrain dément qui marqua mon esprit au fer rouge du Metal lourd lors de la première audition en 84. Et je vous parle même pas des soli sublimes de Tucker et Evans. ne passez pas à coté de ce titre !

Bah voila ça calme ! Quelle tuerie ! Mais TANK ne s'arrête pas là et s'attaque à des registres plus FMisants pour la suite. Je pense notamment au magnifique "WMLA" - Wasting My Life Away - dans lequel, sur une ambiance très Hard Rock, Algy nous pond une performance vocale de tout premier ordre. Il faut l'écouter pour le croire... Perso j'adore.... Respect man ! Plus loin l'intro au synthé de "Too Tired To Wait For Love" est trompeuse car le titre reste d'une veine bien méchante avec un bien joli refrain. Et si vous poussez un poil vous entendrez la version métallisée du classique d'Aretha FRANKLIN sur "Chains Of Fools" mais nous restons bien loin d'une quelconque fusion avec la Soul, cela dit l'écoute vaut son pesant de Coulommiers au lait cru.

Ne passons pas par quatre chemins, c'est pour moi le meilleur album des rosbifs de TANK. Les puristes vont crier au scandale, eux qui ne jurent que par la période "raw" avec les frangins Brabbs. Plusieurs titres sont vraiment excellents. certes l'ensemble reste court, mais le résultat est tout à fait positif. je le conseille vivement pour la découverte du groupe. Et d'urgence s'il vous plaît écoutez cette tuerie radicale qu'est "Honour And Blood" !

A lire aussi en SPEED METAL :


GRAVE DIGGER
Rheingold (2003)
Speed metal




EXCITER
Heavy Metal Maniac (1983)
Du gros Thrash qui True le Culte !!!


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Algy Ward (chant, basse)
- Mick Tucker (guitare)
- Chris Evans (guitare)
- Graeme Cralan (batterie)


1. The War Drags Ever On
2. When All Hell Freezes Over
3. Honour And Blood
4. Chain Of Fools
5. Wmla
6. Too Tired To Wait For Love
7. Kill



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod